Apprendre à freiner en roller en « Magic » ou « UFO »

Avant de réussir à freiner en cess-slide, nous vous conseillons d’apprendre à freiner en magic. Il s’agit d’une technique de freinage en dérapage en roller avec les jambes en X. Cette technique demande un peu d’entraînement mais elle est redoutablement efficace…

apprendre freinage magic small

Apprendre à freiner en roller : un dérapage efficace et sécurisant, le « magic »

Freiner en roller est l’une des premières choses que l’on apprend. Si vous ne vous sentez pas d’apprendre la technique du cess-slide, vous pouvez tenter le dérapage en « magic ». Egalement appelé « UFO », cette technique pour freiner en roller est sécurisante pour les patineurs les moins aguerris.

Qu’est-ce qu’un freinage roller en magic ?

Le « Magic » consiste à faire déraper la jambe aval perpendiculairement à la pente, tout en gardant le pied arrière comme pied d’appui. Ce freinage est presqu’aussi efficace que le parallèle (shuffle ou cess-slide)n tout en étant le plus stable. Il s’utilise dans presque toutes les circonstances, notamment sur sol sec ou mouillé. Il peut même se faire sur sol abîmé, avec un peu d’entraînement.

Quand freiner en magic ?

Bien qu’il soit beaucoup utilisé en descente pour casser la vitesse, le magic s’emploie également au quotidien dans la rue ou en randonnée, voire en course. Il fait souvent office de freinage d’urgence. Nous avons souvenirs des patineurs qui freinaient ainsi lors d’une édition arrosée de Rennes sur Roulettes.

Quelle est la bonne position pour freiner en roller en magic ?

Le principe est assez similaire au cess-slide, mais le patineur place les jambes en X. Les genoux sont tournés vers l’intérieur comme sur la photo-ci-dessous et pieds bien écartés/inclinés vers l’intérieur sur les carres internes des roues) durant le freinage.

En se positionnant en freinage en Magic, on gagne en stabilité. En effet, on peut exagérer l’angle du pied avant par rapport au sol. Ainsi, on éviter de passer par dessus et de se faire ejecter. En mettant le poids du corps en appui sur le pied arrière, on conserve la stabilité.

Comment déclencher le slide ? 3 solutions !

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Déclenchement « bourrin » où l’on se positionne directement en UFO. Inconvénient : ne pas avoir le temps de tester la qualité de glisse du bitum.
  • Déclenchement en deux temps : le pied avant se positionne en soul et le pied arrière en T.
  • La méthode progressive qui permet de tester la qualité du bitume avant de déclencher.

Etapes du freinage roller en magic

Etape 1 : d’abord maîtriser le soul

Position de pieds en soul
Position de pieds en soul

Pour réussir à freiner à roller en faisant un magic, il faut d’abord savoir freiner en soul. Le soul consiste à :

  • mettre son pied avant perpendiculairement au pied arrière, jambe avant tendue.
  • Le haut du corps et les épaules regardent droit devant soi
  • Le buste se positionne droit entre les deux appuis
  • Puis la jambe arrière se tourne pour que le pied arrière soit parallèle au pied avant.
  • 80% du poids se porte sur la jambe avant et 20% sur la jambe arrière

Prenez le temps de répéter l’exercice, il faut du temps pour acquérir tous les freinages !

Trop d'angle et pas assez de poids sur la jambe avant

Les erreurs à éviter en soul et en magic

  • Se pencher trop en avant risque de vous bloquer brutalement
  • Etre trop droit et raide : vous risquez alors de vous faire éjecter vers l’avant si l’angle du patin avant est trop faible.
  • Le pied en soul trop sur le côté ne permet pas de poser le slide
  • Regarder sur le côté au lieu de regarder vers l’avant
  • Ne pas avoir les épaules tournées vers la pente
  • Ne lancez-pas le pied arrière en T avant d’avoir posé votre soul, sinon vous allez faire des pirouettes !
  • Si le pied arrière tourne trop vers l’extérieur, le patineur pivote et se retrouve en powerslide.
  • Pour éviter de pivoter, on peut mettre davantage de poids sur les talons.

Un pied arrière qui s'ouvre trop fait pivoter le patineur

Les étapes pour réussir à freiner en roller en magic progressivement

  1. Se laisser glisser vers la pente
  2. Débuter une sorte de position de chasse-neige
  3. Faire passer un pied vers l’avant en soul, jambe tendue en opposition à la pente, jambe arrière fléchie
  4. Le transfert du poids du corps se fait progressivement de la jambe arrière vers la jambe avant.
  5. Le buste et le regard ainsi que les bras sont orientés vers l’avant
  6. Le pied arrière pivote en position de T
  7. 80% du poids sur l’avant, 20 % sur l’arrière
  8. A ce moment là, les deux pieds sont parallèles et on dérape (sur quelques cm au début et bien plus par la suite ! ).

Un minimum de gainage est indispensable pour garder un bon placement du haut du corps. C’est ce gainage qui vous permettra de mieux conserver la position.

Pour réussir le magic en un temps, c’est le bassin qui déclenche le mouvement, pas les épaules.

Evolution et variantes ludiques : le slide entre des plots

Les meilleurs descendeurs du monde utilisent le magic pour assurer leurs freinages

Voilà un jeu très pratiqué par les slalomeurs et autres freerideurs. Le freinage entre les plots !

  1. Equipez-vous d’une dizaine de plots.
  2. Installez un couloir d’environ 1,5 m de large matérialisé par 2×5 plots
  3. Partez à bonne distance pour venir déraper entre les plots
  4. Au fur et à mesure que vous parvenez à maîtrisez le slide, réduisez l’espacement du couloir

Il y  deux buts au jeu :

  1. Faire le slide le plus long et le plus droit possible
  2. Réussir à déraper dans l’espace le plus étroit possible.

Les meilleurs arrivent à slider dans un couloir à peine plus large que leur patins !

Une astuce pour apprendre à freiner en magic : apprenez sur sol mouillé !

Pour apprendre le magic, nous vous conseillons de vous entrainer sur un sol mouillé et en pente, cela vous permettra de réussir les différentes étapes plus facilement.
En effet, les rollers dérapent bien sur l’eau grâce à l’adhérence moindre. Le fait de se placer dans une pente facilite le positionnement du corps et permettra de déraper plus droit. La méthode que nous présentons ci-dessous est une des méthodes possibles pour lancer le magic.

C’est la plus simple à condition d’être assez souple pour faire un soul avec un pied bien perpendiculaire à la pente.

N’oubliez-pas vos protections dans un premier temps !

Liens utiles

Photos : Colin Morin (rollerenligne.com) – estrem-dounill.org
Vidéo : merci à Alice, Xi, Victor, Sylvain et Brice

Auteur

Alexandre Chartier

''alfathor''

Fondateur et webmaster de rollerenligne.com depuis 2003. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Aspirine ou café recommandée si vous abordez un de ces sujets !

2 réponses pour “Apprendre à freiner en roller en « Magic » ou « UFO »

  1. rider 29

    Je ne le pratique pas en descente mais je le fais quelque fois en freeride.
    Je démarre le soul (que j’appellerai plutôt un demi chasse-neige) par un demi-citron ce qui permet d’être plus en carre qu’en venant poser le pied devant. Dès que le pied de devant a passé les 45° (déjà en dérapage mais roule encore), je positionne le pied de derrière, et ça tourne tout seul jusqu’à 90°. /

  2. gentildemon

    bonjour alfhathor je voulais savoir si tu pourrait mettre d’autre triks dans la rubrique roller agressif merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *