L'association Mobile en Ville organise un nouveau raid roller / fauteuil roulant du 23 au 29 août 2020. Les aventuriers sur roues s'élanceront d'Evian pour rallier Genève et Lyon à l'occasion du Défi Rhône-Alpes 2020...


Plus de 300 km au programme pour les participants

L'association Mobile en Ville oeuvre depuis plus de 20 ans pour l'accessibilité aux personnes à roulettes, qu'elles soient en fauteuils roulants, rollers ou poussettes.

Le projet de raid

Le peloton de Mobile en Ville en action !Du 22 au 30 août 2020, une soixantaine de passionnés va s'élancer de la ville d'Evian-les-Bains (Haute-Savoie) pour rallier Lyon en passant par Genève. Le cortège réunira des patineurs en rollers et des fauteuils roulants, les premiers aidant les seconds dans leur progression. Plus de 300 km séparent le départ et l'arrivée. Le groupe emprutera la vallée du Rhône.

Une "tradition" biennale

Mobile en Ville n'en est pas à son coup d'essai. L'association a été à l'initiative des premiers défis solidaires fauteuils-rollers avec Paris-Londres 2012, Paris-Bruxelles 2014, Paris-Strasbourg 2016 et participé à Londres-Bruxelles 2018.

A la faveur de ces aventures, se sont nouées des amitiés solides avec des patineurs et personnes en fauteuil des autres pays, impulsant la naissance d'un réseau d'associations similaires à travers l'Europe, qui ne demande qu'à s'étendre.

Pourquoi un raid roller / fauteuil roulant ?

Le défi Rhône-Alpes 2020 vise à :

  • Montrer que le sport peut être à l'origine de rencontres enrichissantes entre des personnes en situation de handicap et des personnes valides,
  • Permettre le dépassement de soi par la solidarité, le partage et l'entraide,
  • Communiquer sur les sujets liés à l'accessibilité,
  • Renforcer le réseau associatif européen autour de l'accessibilité, du handicap et du sport,
  • Partager ces valeurs avec les populations des territoires traversés

La ViaRhona vue du ciel

Le parcours des rollers et des fauteuils roulants

Le parcours de Rhône-Alpes 2020 vise des critères similaires aux défis précédents :

  • Près de 350 kilomètres en 6 jours, étapes de 40 à 75 km suivant la difficulté et le dénivelé,
  • Favoriser les voies vertes et les routes peu fréquentées dans un souci de sécurité,
  • Favoriser les parcours qui présentent le moins de difficultés (dénivelés, revêtements) ;pousser des fauteuils sur de telles distances n'est déjà pas de tout repos !

L'objectif est de relier les rives du Lac Léman (Evian, où l'activité sport solidaire roller-fauteuildémarre ; Genève, ville symbolique de la coopération internationale et de l'amitié entre les peuples),à Lyon (2e ville de France, haut-lieu du roller), sur un itinéraire largement inspiré de laViaRhôna (itinéraire cyclable Eurovélo 17 ).

De nombreuses agglomérations seront traversées par le peloton lors de cette semaine. Autant d'occasions de rencontres avec la population, les instances locales et les médias, en particulier dans les villes-étapes actuellement prévues :

Jour   Dist D+ D- Commentaires
J0 23 août 2020 Arrivée sur place   Transferts en autocar depuis Bruxelles et Paris
arrivée sur place pour diner
J1 24 août 2020 Evian – Genève 56km 325 km -329m Premier jour, pas trop intense et
superbe le long du Lac Léman.
J2 25 août 2020 Genève-Clarafond 46km 618m -501m Etape de montagne
Courte distance mais gros dénivelés.
J3 26 août 2020 Clarafond-Murs 71km 289m -569m De grandes parties sur très belles pistes cyclables.
J4 27 août 2020 « repos/activités »       Journée « off »
Repos, activités, sensibilisation/communication
J5 28 août 2020 Murs-Hières sur Amby 76km 260m -264m Presque à plat
Encore de très belles pistes dans des forêts.
J6 29 août 2020 Hières sur Amby – Lyon 53km 248m -297m Arrivée Lyon
dans l’après-midi, accueil festif
J7 30 août 2020 – retours –       Transferts autocar
vers Paris et Bruxelles
Total 302 km 1740 m -1960 m  

(avant-projet, susceptible de modifications importantes après reconnaissances sur le terrain)

Le parcours du raid Mobile en Ville 2020 d'Evian à Lyon

Le staff et les participants

Le défi mobilise environ 60 personnes, majoritairement françaises, britanniques et belges, staff inclus.Les participants, handicapés comme valides, sont sélectionnés pour leur motivation à s'atteler àun défi demandant d'une part de l'endurance et de la ténacité, d'autre part de la bienveillance et dela bonne humeur en toutes circonstances.

Les patineurs et fauteuils

Les handicaps sont de différentes natures (paraplégies, amputations, maladies dégénératives...).Il y a également des personnes porteuses de « handicaps invisibles » (lésion cérébrale,surdité, transplantation rénale...) qui participent dans différents rôles.

Une quarantaine de patineurs assistent 6 personnes en fauteuil roulant.Sur la route, chaque équipage est composé d'une personne en fauteuil et de 3 à 4 rollers-pousseurs qui travaillent ensemble et en coordination (chacun poussant le dos de celui quiprécède).Des prises de relais régulières permettent aux uns de souffler en se mettant en réserve, aux autres de venir en soutien pour pousser dans les portions plus délicates (montée, vent de face, mauvais revêtement...)

Pour pouvoir rouler à relativement grande vitesse en sécurité, les fauteuils sont soit des modèles « de sport », soit le fauteuil personnel de l'équipier, auquel est adapté une « troisième roue » amovible à l'avant, plus grande que les roulettes d'origine et dotée d'un frein à disque.

Une petite équipe d'encadrement à rollers, plus rapide et mobile, assure la progression et sécurité du cortège (meneur, éclaireurs, signaleurs).L'ensemble est accompagné d'un assistant-ravitailleur à vélo et, sur les portions empruntant des petites routes ouvertes à la circulation, suivie d'une voiture-balai avec gyrophare.

Exemple d'un groupe Mobile en Ville combinant patineurs et fauteuil roulant

Le staff

Une solide équipe d’une dizaine de bénévoles (valides ou handicapés) assure :

  • La conduite des véhicules de soutien (voiture-balai, fourgon de matériel...)
  • Les ravitaillements de l'équipe roulante
  • La préparation des pauses-repas
  • La mise en place et le rangement des lieux d'hébergement...

Le transport

L'organisation projette de louer un bus spécialement adapté pour le transport des personnes à mobilité réduite. Il comporterait une plate-forme élévatrice ainsi que des places spéciales permettant de sécuriser les fauteuils pour les personnes ne pouvant pas se transférer sur un siège standard.

Il y aura par ailleurs des véhicules de soutien : une voiture-balai (VL ou fourgonnette) et un fourgon de transport de matériel avec ravitaillement, vélo, fauteuils roulants et troisièmes roues de rechange, outillage, etc. Ces véhicules transporteront également du matériel amovible pour pallier temporairement les défauts d'aménagements d'accessibilité que nous ne manquerons malheureusement pas de rencontrer (rampes, sièges de douches...), ce qui sera une occasion de plus d'échanger avec les responsables des lieux visités et de les sensibiliser aux bonnes pratiques dans ce domaine…

Parce qu'ensemble on va plus loin.

Pour contacter et soutenir Mobile en ville

L'organisation continue de chercher des partenaires et des sponsors pour boucler un budget évalué à plus de 60.000 €. N'hésitez pas à les contacter !

Email : rhone-alpes-2020@mobileenville.org
Site internet de l'événement : rhone-alpes-2020.org

A lire également

Lire le dossier de presse complet