L'Allemagne est en lice pour le championnat du monde masculin de roller-derby à Birmingham qui débute la semaine prochaine. La pratique masculine est récente outre-Rhin, comme dans la plupart des pays d'Europe. La plupart des joueurs sont déjà impliqués dans le derby, en tant qu'officiels ou que coachs. Il n'y a eu qu'un pas à faire !
Derby Name Charter Number Home League
Skagent Smoof oo7 SGMRD
Buttercup 1 H.O.S.S.A.
Bruise Wheelies 101 Delta Quads
Jam Pain 11 SGMRD
Real Axt 12 SGMRD
Dr. Frankenskate 24 SGMRD
Mahatma Bronson 3 SGMRD
Baltic Basterd 308 H.O.S.S.A.
Bloodred Kelly 4 SGMRD
Coast Buster 572 H.O.S.S.A.
Hard X-Blocker 60 H.O.S.S.A.
East Cider 69 H.O.S.S.A.
JC 77 Crash Test Brummies
Zäpp van Zmäkk 777 H.O.S.S.A.
Hell G. Slider 96 SGMRD
Bella Karloffa Bench Coach 99 H.O.S.S.A.
ElliMinate Line up 8 SGMRD

Info

En 2012, la coach Bella Karloffa a assisté à la première édition MERCDC et a décidé de pousser la pratique en Allemagne. Deux mois plus tard, en octobre 2012, la première équipe a vu le jour dans le nord de l'Allemagne : H.O.S.S.A. (Hot Outstanding Super Sailor Allstars). Les débuts ont été cahotiques, avec un scrimmage difficile mais amusant aux Pays-Bas.

Puis, les S.G.M.R.D. (South German Mens Roller Derby) sont nés. Les joueurs venant de différentes villes telles que Stuttgart, Karlsruhe, Munich, Ludwigsburg et Mannheim.

La première équipe d'Allemagne a été fondée en avril 2013 pour le Battle of the Beasts. Sans aucun entraînement ensemble, les joueurs sont partis affronter les Pays-Bas et la Belgique.
Bien qu'il n'y ait que 2 équipes en Allemagne à l'époque, les premiers championnats nationaux masculins voient le jour en août 2013... finalement assez peu de temps après les femmes dont la compétition s'est tenue en juin 2013.
Depuis le second Battle of the Beast, deux nouvelles équipes masculines ont complété le paysage : Mens Roller Derby Berlin et A.B.B.A. Men’s Roller Derby de Francfort. Puis deux nouvelles ligues : Red Lion Roller Derby et Delta Quads.
Du coup, des sessions d'entraînement des patineurs de l'équipe nationale ont pu se mettre en place, même si la distance ne facilite pas les choses.

L'entraîneur allemand est JC, originaire de Wolverhampton (Crash Test Brummies, Grande-Bretagne). Son expérience sera bien utile pour aller chercher quelques victoires.

Notre page dédiée au MRDWC