L'édition 2015 du championnat du monde de roller course 2015 s'est achevée dimanche dernier dans les rues de Kaohsiung. L'événement a rassemblé 41 nations en Chine Taipei. Nous vous proposons une comparaison des résultats 2014 et 2015...


Top 5 et état des lieux

Nombre de pays médaillés

La Colombie, reine de la pistePremier point intéressant, il y a exactement le même nombre de pays médaillés en 2014 et en 2015 alors qu'il y avait 33 participants en 2014 et 41 en 2015. Cela veut donc dire qu'un plus petit nombre de pays concentre l'essentiel des médailles en comparaison avec le mondial de Rosario en 2014.

1ère - La colombie remporte plus de la moitié des titres mondiaux

La Colombie est en tête du classement des médailles depuis un grand nombre d'années. Elle écrase les mondiaux comme peut le faire l'Italie en patinage artistique. Cette année, la Colombie a remporté 2 médailles supplémentaires mais surtout 5 titres de plus ! Ramené au nombre total, la Colombie a gagné près du tiers des récompenses et plus de 54% des titres ! Parmi les pourvoyeurs de médailles : Luz Karime Garzon (junior dame), Andres Jimenez, Johana Viveros, Juan Sebastian Sanz, Juan Perez, Geiny Pajaro, Jaime Uribe, Alvaro Carrasquilla, Yersi Puello, Edwin Estrada... la liste est longue !

2ème : La Corée du Sud fait son grand retour

Après avoir pris une 8ème place au classement général des médailles en 2014, la Corée du Sud est revenue en force à Kaohsiung en venant prendre la seconde place à la France. La Corée n'avait remporté qu'un titre à Rosario contre 7 à Kaohsiung. On a notamment vu la Corée remporter le titre en relais chez les juniors et les seniors hommes ainsi que chez les juniors dames sur piste. Yewoon Choi a également gagné le 1000 m junior dames et Yu Ga Ram le 10 km à points sur route.

3ème : la France bien installée sur le podium

La France, toujours bien placéeAprès des résultats historiques en 2014 (les meilleurs depuis 10 ans), la France termine en 3ème position du championnat du monde. La paire Alexis Contin / Ewen Fernandez reste la principale pourvoyeuse de médailles de l'équipe tricolore. Elton de Souza a récidivé en prenant la 3ème place du marathon pour la seconde fois (il termine également 2ème du relais piste avec Contin et Fernandez).

Dans la catégorie Junior, Quentin Giraudeau a rencontré davantage d'adversité.

Chez les dames, le travail a fini par payer pour Clémence Halbout qui décroche sa première médaille d'argent au niveau mondial, sous une pluie diluvienne.

4ème l'Italie - stable

A une médaille près, l'Italie conserve son 4ème rang mondial. Malgré l'absence de stars comme Francesca Lollobrigida ou Erika Zanetti, la Squadra Azzurra peut compter sur des jeunes prometteurs comme Daniel Niero, Giulia Bongiorno, Ricardo Passarotto...

5ème : le Venezuela

Avec 2 titres et 9 médailles, le Venezuela s'affirme un peu plus d'année en année. Sebastian Paredes a su se montrer présent, notamment en prenant la 3ème place du 1000 m chez les juniors hommes. Jhoan Guzman a également fait le job dans le relais mais aussi sur 500 m piste il où termine 2ème.

Mention spéciale : la Chine Taipei - plus de médailles mais moins de titres

Avec "son" mondial à domicile, la Chine Taipei a remporté 19 médailles contre 10 en 2014. Cependant, elle termine à la 7ème place du classement général alors qu'elle était 3ème à Rosario en 2014. Les locaux ne ramènent qu'un seul titre en 2015 contre 5 l'année précédente. Il aura manqué un peu de réussite aux patineurs Taïwanais. C'est tout de même une belle performance avec 8 médailles d'argent (YangHo-Chen, Chang Yu-Hsin, Chuang Shao-Chun...) et 12 médailles de bronze dont celles de LiuYi-Hsuan, Tai Wei-Lin, Lee Yu-Sheng...

Les nations montantes

Le Chili récidive

 Une compétition internationaleLa nation de la Terre de Feu renouvelle son résultat de 2014 grâce à  Maria Jose Moya qui monte sur le podium du 100 m.

Les USA : un renouveau ?

Les Etats -Unis font un timide retour dans le classement grâce à quelques médailles d'argent dont celle d'Erin Jackson sur 100 m ou celle de Franchesca Bell sur 1000 m. Les américaines semblent être l'avenir du roller course aux USA.

République Dominicaine : l'exploit de Mauricio Garcia

On pourrait croire que les écarts s'accroissent entre les nations mais on voir pourtant de nouveaux pays médaillés dans la liste, comme la République Dominicaine qui gagne sa première médaille avec Mauricio Garcia.

La Suisse s'offre un podium

La Suisse n'avait pas décroché aucune médaille en 2014, Lukas Lida lui offre l'argent.

L'Equateur

Ce pays d'Amérique Centrale n'avait gagné qu'une médaille de bronze à Rosario, il repart de Kaohsiung avec une collection complète (or, argent, bronze), notamment grâce au titre de Jorge Bolanos sur le 10 km à points.

Les nations en retrait

L'Allemagne : 6ème en 2014 et 12ème en 2015

Les Allemands ont vu leurs meilleurs athlètes un peu plus en retrait qu'en 2014. Simon Albrecht a été moins tranchant, tout comme Felix Rijhnen qui a terminé 4ème à plusieurs reprises. Mareike Thum a décroché le bronze sur 1000 m.

La Belgique, 6ème sans Bart Swings

La Belgique passe de la 4ème à la 6ème place du général en l'absence de Bart Swings. Elle peut toutefois compter sur la pétillante Sandrine Tas ou encore sur Stien Vanhoutte.

Les Pays-Bas : 7èmes en 2014 et 9ème ex-aequo en 2015

Les néerlandais n'ont récolté qu'une seule médaille grâce à Chris Huizinga. L'absence de patineurs de talent comme les frères Mulder ou encore Manon Kamminga a certainement influé sur le résultat final.

L'Espagne : Ioseba Fernandez sauve l'honneur

Ioseba Fernandez a dû se sentir un peu seul cette année au mondial course en l'absence de Paxti Peula ou de Sheila Posada Guerra. Ioseba parvient à décrocher le bronze sur le 100 m. L'Espagne chute de la 10ème à la 15ème place du général.

Quid de 2016 ?

Le championnat du monde de roller course 2016 se tiendra à Nankin (Chine). Il est fort probable que l'on retrouve les mêmes nations sur la ligne de départ. La Chine aura sans doute à coeur de faire mieux que les deux années précédentes et pourrait nous surprendre par ses performances.

Un peu de tourisme à Kaohsiung (Chine Taipei)

Comparatif des classements des médailles 2014 et 2015

           Mondial roller course 2014

Pos. Nation Médaille d'or Médaille d'argent Médaille de bronze Total
01 COL COL
21 14 8 43
02 FRA FRA 7 5
9 21
03 TPE TPE 5 2 3 10
04 BEL BEL 3 2 2 7
05 ITA ITA 2 4 5 11
06 GER GER 2 2 2 6
07 NED NED 2 0 1
3
08 KOR
KOR 1 5 9 11
09 VEN VEN 1 3
4 8
10 ESP ESP 1 2 1 4
11 NZL NZL 1 2 0 3
12 CHL CHL 1 0 0 1
13 ARG ARG 0 5 2 7
14 USA USA 0 1 1 2
15 ECU ECU 0 0 1 1
15 CHN CHN 0 0 1 1
15 POR POR 0 0 1 1

           Mondial Roller Course 2015

Pos. Nation
Médaille d'or   Médaille d'argent
Médaille de bronze Total
égal
01 COL COL
hausse 26 baisse 11
égal
8 hausse 45
hausse
02 KOR KOR hausse
7 baisse 6 hausse 10 hausse
23
baisse
03 FRA FRA baisse 4 hausse 8 baisse 3 baisse 12
hausse
04 ITA ITA hausse 3 baisse 3 hausse 4 baisse
10
hausse 05 VEN VEN hausse 2 hausse
5 baisse 2 hausse
6
baisse 06 BEL BEL baisse
2 baisse 0 égal
2 baisse
4
baisse
07 TPE TPE baisse 1 hausse 8 baisse 12 hausse 19
hausse
08 ECU ECU hausse
1 hausse 1 égal 1 hausse
3
hausse
09 CHL CHL égal
1 égal 0 égal 0 égal
1
baisse
09 NED NED baisse 1 égal 0 baisse 0 baisse 1
hausse 11 USA USA égal 0 hausse 3 égal 1 hausse 4
baisse 12 GER GER baisse 0 baisse 1 hausse 3 baisse 4
hausse 13 SUI SUI égal 0 hausse 1 égal 0 hausse 1
hausse 13 DOM DOM égal 0 hausse 1 égal 0 hausse 1
baisse 15 ESP ESP baisse 0 baisse 0 égal 1 baisse 1
égal 15 CHN CHN égal 0 égal 0 égal 1 égal 1
baisse 15 ARG ARG égal 0 baisse 0 baisse 1 baisse 1

Liens utiles

Toutes les photos du championnat du monde roller course 2015

Voir notre page consacrée au mondial roller course 2015

Voir le bilan des médailles 2014

Texte : Lonesomesoul
Photos : Kevin Lesueur et Christophe Pierredon
mediaskates.com