World Skate Games 2022 : bilan roller descente par Sylvain Behr

Par | Publié le 15 novembre 2022 | Mis à jour le 16 novembre 2022 | Catégories : Roller descente | Sous-catégories : Article de fond | 375
| Tags : roller descenteinline downhillsylvain behrworld skate gamesworld skate games 2022

L’équipe de rollerenligne.com vous invite à reprendre la direction de l’Argentine pour revivre les épreuves de roller de descente des World Skates Games 2022 à travers les yeux de Sylvain Behr…

Sylvain Behr en position de schuss aux World Skate Games 2022

Les épreuves de roller descente à travers les yeux de Sylvain Behr

Sylvain Behr, licencié au Nancy Roller Vitesse et patineur de l’équipe de France, a accepté que nous retranscrivions son aventure aux World Skate Games 2022. Le descendeur français avait été titré champion du monde de roller de descente dans la spécialité de l’inline cross à Barcelone en 2022. En Argentine, c’est un tout autre scénario qu’il a vécu…

Une vue du parcours du championnat du monde de roller descente 2022
Une vue du parcours du championnat du monde de roller descente 2022

Jour 1 : la reconnaissance du parcours

Après une courte nuit, nous partons pour une heure de transport afin de nous rendre au spot de la compétition. Nous voilà enfin arrivés à Punta Negra, à l’ouest de San Juan. Le site est magnifique. Le parcours se situe à proximité d’un barrage dans une zone aride et montagneuse. Le paysage est extrêmement dépaysant et on a le droit en bonus à des températures avoisinant les 36°C.

Le tracé de l’épreuve de roller de descente vu par Sylvain Behr

La piste ne révèle aucune surprise, on reste dans la lignée de ce que l’on a eu à Barcelone en 2019. Mes réglages prennent plus de temps que prévu et mon choix stratégique ne s’avère pas parfaitement adapté au bitume argentin, très glissant.

Demain, aura lieu la seconde journée de reconnaissance avant la compétition dans deux jours. Ce sera, pour ma part, le moment de finir mes réglages et de décider de la meilleure stratégie pour la course.

Jour 2 : nouvelle reconnaissance avant la compétition

La chaleur est toujours au rendez-vous, aujourd’hui encore. Le décalage horaire est enfin passé ! Le collectif France comprend trois disciplines : la street-luge, le longboard et le roller. Nous réalisons un second repérage de la piste avec l’expérience de la journée passée. Les trois disciplines on a pu allier leurs expériences et points de vue pour décider de la meilleure stratégie. Le travail d’équipe a porté ses fruits et je finis la journée sur une bonne note.

Demain, c’est jour de course. Le tracé étant bien trop court et trop peu technique cela aura pour conséquence de resserrer les classements et laisser la porte ouverte à de grosses surprises. Rendez-vous demain pour le verdict final des épreuves chronométrées.

L'équipe de France de roller de descente 2022
L’équipe de France de roller de descente 2022 avec (de gauche à droite et de haut en bas) :
Sylvain Behr, Nicolas Varin, Sébastien Rastegar et Emilie Sadoux

Jour 3 : le contre-la-montre descente vu par Sylvain Behr

C’est jour de championnat ! Pour récapituler le programme, nous allons avoir deux descentes chronométrées qui détermineront l’ordre de passage pour le run de championnat ET pour la répartition des poules du lendemain.

Le réveil fut compliqué avec une petite nuit de 4 heures due aux conditions météorologiques et à de l’air extrêmement sec. C’est en début de matinée que les premiers symptôme de mon insolation apparaissent. Heureusement, le circuit proposé pour ces World Skate Games est sûrement le moins physique que j’ai pu connaître. Donc mon état physique n’empiètera pas sur ma performance.

Je décide de prendre les roues neuves pour le second run de qualification. le premier n’étant pas très bon, j’améliore d’un peu plus d’une seconde… Mais c’est loin des trois secondes qui me séparent de la tête du classement. C’est à ce moment que je réalise l’ampleur de mon erreur technique. En attendant, tous les copains français réduisent leurs temps et Sébastien « Babak » Rastegar sort des chronos stratosphériques.

Chez les femmes, la Suisse Romane continue de dominer sa catégorie de très loin. Pari gagnant pour la Fédération en envoyant Émilie Sadoux qui ira décrocher le bronze avec la manière !

Podium du contre-la-montre avec Sébastien Rastegar médaille de bronze 2022
Podium du contre-la-montre en roller de descente avec Sébastien Rastegar médaille de bronze 2022

Jour 4 : le boarder / inline cross

Après les résultats de la veille, révélant l’inefficacité de mes petites roues sur ce circuit, je savais que j’allais devoir me donner pour aller chercher mes qualifications.

Les tours qualificatifs des compétitions de roller de descente en inline cross

C’est tout de même avec un sentiment plus relâché que j’aborde mes courses. Malheureusement, je me retrouve dès le premier tour avec mon confrère Nicolas Varin. La stratégie était simple :  » On se casse « . C’est dans cet esprit que nous sommes partis pour nous qualifier au tour suivant. Stratégie payante. Nous profitons même de nos deux aspirations pour nous doubler deux fois dans le schuss sans perdre de temps.

Le tour d’après, les choses se corsent : Le champion du monde de la veille, Andreu Greses, est avec nous. La bonne nouvelle, c’est que Sébastien « Babak » Rastegar se qualifie et domine largement ses boarders.

Départ des femmes en inline cross au championnat du monde de roller de descente 2022
Départ des femmes en inline cross au championnat du monde de roller de descente 2022

Une guerre d’usure… des roues

Après avoir bien observé nos concurrents, nous nous rendons compte que ce sera une course d’usure de matériel. Ainsi, celui qui aura les meilleures roues sera certainement devant. Notre adversaire et champion du monde sort son dernier jeu de roues neuves pour se confronter à un Mexicain, Nicolas Varin et moi. D’expérience, il sait que ça va rouler vite et qu’on ne laissera pas la place à l’erreur.

N’ayant personnellement plus de roues neuves, pour moi, la stratégie est claire : il faut lui défoncer ses roues pour que, quand il se retrouve contre Babak, il ait un déficit d’accroche en virage !

Pour nous qualifier encore tous les deux, il faut allier nos forces. Je dois sacrifier mes dernières roues neuves et tenter l’échappée tout en plaçant Nicolas 3e . Il tentera alors un dépassement sur le champion en prenant son aspiration dans le schuss et en espérant que je prenne suffisamment de distance pour me qualifier.

Malheureusement, Nicolas n’arrive pas à dépasser et je finis second en me qualifiant au tour suivant.

L'inline cross : une course à quatre patineurs
L’inline cross : une course à quatre patineurs

La demi-finale et petite finale d’inline cross

Cette demi-finale est un résultat déjà inespéré pour moi, au regard des difficultés que j’ai pu rencontrer. Je ne me qualifie pas en finale et termine dans la petite finale pour aller disputer la cinquième place du classement contre mon ami Italien Tiziano Ferrari. C’est le sourire sous le casque que nous partons tous les deux en échappée, pour aller occuper la 5e et la 6e place pour moi.

Bilan des finales de descente boarder / inline cross par Sylvain Behr

Malgré nos efforts d’équipe, l’espagnol réussit le doublé en devenant champion du monde Boarder. Cela laisse un goût amer à Babak qui a pourtant mené toute la course jusqu’aux derniers mètres. Mais il finit troisième. Néanmoins, c’est aussi une médaille au goût de revanche pour Babak après sa grosse blessure en 2019.

Émilie, quant à elle, chute dans sa finale avec une Mexicaine qui vient la faucher au milieu du schuss… Heureusement sans grande gravité, hormis une combinaison HS et une élongation à la cuisse.

Podium femme du championnat du monde de roller de descente 2022
Podium femme du championnat du monde de roller de descente 2022 avec Emilie Sadoux à droite

Pour aller plus loin

Vidéo du direct sur Youtube

Auteur

Alexandre Chartier

''alfathor''

Alexandre est le fondateur et webmaster de rollerenligne.com depuis 2003. C'est un passionné de roller en général, tant en patin traditionnel qu'en roller en ligne. Il aime le patinage à roulettes sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Aspirine et/ou café recommandés si vous abordez un de ces sujets !

SOUTENIR ROLLERENLIGNE.COM

Vous aimez les contenus de REL, Mediaskates.com et Spotland.fr ?

Aidez à pérenniser l'association !

A lire également

Publicité Ligne Droite Roller

Bannière Ligne Droite 2022
Bannière Ligne Droite 2022

Les podcasts de rollerenligne.com

Podcasts Balad'o Roller
Podcasts Balad'o Roller

Une réponse pour “World Skate Games 2022 : bilan roller descente par Sylvain Behr

  1. Perret

    Un vrai plaisir que de vous lire bien que je n’y connaisse pas grand chose à ce genre de compétitions !!
    Aventure extraordinaire pour vous tous ! Félicitations !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *