Séréna Giraud raccroche les patins

A seulement 23 ans, Séréna Giraud a décidé de mettre fin à sa carrière pour prioriser d’autres projets personnels. La patineuse artistique en ligne s’arrête à l’apogée de sa carrière quelques semaines après son titre mondial…

Séréna Giraud

Séréna Giraud, fraîchement couronnée Championne du Monde de roller artistique en ligne, vient d’annoncer sur les réseaux sociaux qu’elle mettait un terme à sa carrière sportive. Nous l’avions récemment interviewé suite à sa médaille d’or. La patineuse du Club de Patinage Artistique Saint-Sulpicien se concentre sur d’autres projets qui lui tiennent à coeur.

Les mots de Séréna Giraud pour annoncer sa retraite sportive

 » Il y a de ces décisions qui bouleversent nos vies ; celle-ci, pour moi, en fait partie. C’est de loin la décision la plus difficile à prendre de toute ma vie et pourtant, je l’ai prise : j’ai décidé de mettre fin à ma carrière sportive.

Ce sport m’a tout appris. Il a rythmé mes journées, mes semaines et mes années. Pendant 20 ans, j’ai vécu pour la prochaine compétition. Je me suis réveillée en pensant au patin et endormie en me demandant ce que j’allais y faire le lendemain.

J’ai grandi en patinant, et patiner m’a fait grandir ; ça fait partie de ce que je suis. Je m’arrête aujourd’hui parce que j’ai une tonne d’autres projets qui prennent de plus en plus de place et d’importance dans ma vie ; et même si ça a été très dur de me l’avouer, ce sont à ces projets que je veux désormais me consacrer pleinement.

Je me sens tellement reconnaissante et tellement chanceuse d’avoir pu vivre ma passion si longtemps et de manière si intense. Ça n’a pas toujours été facile, je m’y suis donnée parfois jusqu’à m’y perdre et sans trop de résultat… Et pourtant, j’ai continué. Ça m’a habitée, je me suis battue. Ma carrière est ce qu’elle est, avec ses imperfections et ses moments de doute… mais je ne la changerais pour rien au monde.

Je ne peux évoquer ces années sans évoquer toutes les rencontres, toutes les personnes incroyables et bienveillantes que j’ai eu la chance de croiser. Certain.e.s d’entre vous se reconnaîtront d’ailleurs [dans la vidéo sur sa page Facebook]. Pour celles et ceux qui n’y sont pas, sachez que je ne vous oublie pas et que vous ferez toutes et tous partie de mon cœur pour le restant de mes jours.

Je pars pour de nouvelles aventures, et ça me terrifie autant que ça me rend heureuse. Mais je vous rassure, je ne pars pas vraiment ; je ne serai jamais très loin des pistes et des patinoires, parce qu’un petit bout de moi-même leur appartient. Je vous souhaite à toutes et tous, patineurs, entraîneurs, juges, parents et bénévoles, le meilleur pour la suite : patinez, transmettez, aimez, soyez vrais. N’oubliez jamais : notre sport est un art qui mérite d’être partagé.

Merci et à très vite « 

Auteur

Alexandre Chartier

''alfathor''

Fondateur et webmaster de rollerenligne.com depuis 2003. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Aspirine ou café recommandée si vous abordez un de ces sujets !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *