Les randonnée roller de Paris sont remise en cause pour des raisons de sécurité par la Préfecture de Police de Paris.Une réunion d'information va avoir lieu à ce sujet le 26 Mars 2017:

Communiqué de presse

Chers amis.

Vous l’avez constaté, depuis début mars, nous sommes interrompus dans l’organisation de nos randonnées dominicales. En effet, la Préfecture de Police refuse de valider nos parcours et remet en cause en les autorisations existantes. Cela fait plus de 19 ans que ces autorisations nous sont accordées au travers d’un arrêté Préfectoral qui avait fait l’objet de négociations en Juin 2000, fait unique en France.

Ces derniers mois nous avons multiplié les rencontres avec la ville de Paris et la Préfecture de Police sans, pour l’instant, déboucher sur un accord. Le moment est venu de vous revoir afin de vous détailler nos négociations et nos propositions. Nous vous donnons rendez-vous :

DIMANCHE 26 MARS à 14h30 (heure d'été!), 
Place de la Bastille (Esplanade au dessus du métro) 

afin de vous informer. Il ne s’agit pas de sortir d’un cadre légal mais bel et bien de défendre un rassemblement populaire et convivial dans les rues de la capitale. Sortir de ce cadre risquerait de ruiner définitivement tout accord futur.

Nous comptons sur votre présence nombreuse à Bastille, nous accueillerons notre association consœur Pari Roller qui nous accueillera également ce vendredi soir.

La mobilisation est le seul moyen de pouvoir faire vivre notre passion: le roller à Paris.

PS/ Aucune randonnée officielle ne partira. Il est demandé aux staffeurs de venir sans leur tee-shirt STAFF.

Voir la pétition lancée pour sauver les randonnées parisiennes