Nous allons vous épargner les jeux de mots habituels sur les éditions mouillées de Rennes sur Roulettes, ce serait oublier les belles éditions sous la canicule ! Toujours est-il que le qualificatif de "dantesque" est sorti de la bouche des coureurs...


Une course exigeante

Rennes sur Roulettes 2015 : Aleksandra Goss et Juliette Pouydebat

La pluie n'a pas épargné la journée de dimanche à Rennes... ni le vent !

Semi-marathon : les minimes nel'emportent pas toujours

Ils sont un peu moins d'une centaine au départ. Les conditions météorologiques ne sont pas favorables. Il faut être vigilant avec les virages pavés et les passages piétons si caractéristiques du circuit rennais.

Chez les dames, ce sont les plus jeunes qui font leur loi, le podium voit arriver une à une Maureen Hayes (moins de 20 ans - ADEL Patinage), sa coéquipière de club Laurine Vannier (minime) et deux minutes plus tard Camille Court (moins de 20 ans - Roller Créchois). La première senior dame, Bénédicte Le Pennec (Roller Skating Hockey Caen), termine au pied du podium.

La course des hommes a été plus disputée et c'est un senior qui s'impose au sprint final : Jonathan Pelé l'emporte devant Jérémie Gautier (moins de 20 ans - VSF La Ferté Bernard) et Constant Chevalier (moins de 20 ans - EASY Roller).
Le premier minime, Alan Rocton (C.A. Evron Roller), se classe 4ème derrière Anthony Chemin (Boissey RS).

Marathon Master : tour de chauffe à 15 jours du mondial dijonnais

Les hommes et les femmes prennent le départ simultanément et en même temps que le semi-marathon. Rappelons que la course est qualificative pour le championnat du monde master de marathon qui se tiendra à Dijon à la mi-juin. Tous les prétendants à l'Equipe de France sont donc présents.

La course des dames compte 9 patineuses au départ. La locale Gaëlle Duplenne (REC Roller) fait la différence en partant en solitaire. Elle termine avec près de 4 minutes d'avance sur Claudie Duval (CS Brétigny), elle aussi échappée. Encore 40 secondes derrière, Stéphanie Lavergne l'emporte de justesse dans son sprint pour le bronze face à Pascale Tendron (Roller Skating Hockey Caen).

La course des hommes part à un bon rythme et le peloton de tête s'égrène au fil des tours. Dans le sprint final, il reste une petite dizaine de patineurs qui peuvent prétendre à la victoire. Sylvain Cabotin (ROC Steoruellan) s'impose devant Nicolas Laval (Haut-Rhône N Roller) et devant le réunionnais Frédéric Techer (Roller Skate Dionysien).

Marathon Senior dames : victoire française

Elles ne sont que 10 dames au départ du marathon international. Parmi les forces en présence, on retrouve quelques habituées du circuit international des marathons comme la polonaise Aleksandra Goss, Clémence Halbout (2 APN Avon), Sabrina Gaudesaboos ou encore Marie Poidevin. Les patineuses du Pôle France sont également présentes.
Après 9 tours, Aleksandra Goss et Juliette Pouydebat (Pibrac RS) s'échappent et creusent l'écart au fil des tours. La française attaque dans le dernier virage pour l'emporter au sprint devant la polonaise. Clémence Halbout complète le podium en réglant le sprint de la 3ème place, 3 minutes plus tard.

Le récit de Juliette Pouydebat

"La première moitié de course, nous étions 4-5 à prendre des relais réguliers et Marie poidevin a fait quelques attaques. Je me suis toujours senti dans le coup. Quand il a commencé à pleuvoir je me suis mise devant et j'ai accéléré un peu le rythme. On s'est rapidement retrouvées à deux (A. Goss et moi-même). On s'est bien entendues en essayant de garder un rythme soutenu pour ne pas se faire rattraper. Dans le dernier tour, j'ai voulu lancer le sprint de l'avant je me suis alors mise en tête la ligne droite avant l'arrivée. Et j'ai lancé le sprint à ce moment là jusqu'à l'arrivée."

Rennes sur Roulettes 2015 : peloton des dames

Seniors hommes : Bart Swings reste le patron

Rennes sur Roulettes 2015 : Nolan BeddiafAlors que la météo semble s'améliorer un peu pour le marathon international, une soixantaine de patineurs prennent le départ. Les premiers tours ne voient pas vraiment de prise de risque des principaux protagonistes. Le groupe de tête se compose d'une vingtaine de patineurs après 6 révolutions. Peter Michael et Nolan Beddiaf prennent le large... Un groupe de patineurs les talonne. La pluie décide de venir jouer les trouble-fête. Alors que les chutes s'enchaînent, Bart Swings  (Powerslide) remonte vers la tête avec Ewen Fernandez (EO Skates). Alors que Peter Michael abandonne, Bart Swings s'échappe seul. Derrière lui,  Ewen Fernandez (EO Skates) et Martin Ferrié (Cadet - Pôle France) chutent mais parviennent pourtant à revenir disputer le sprint et à décrocher l'argent et le bronze.

Les impressions de Nolan Beddiaf (EO Skates)

" Cela a été une course tactique au début avec beaucoup d'observation entre les leaders. Du coup, j'en ai profité pour m'échapper avec Peter Michael, (Nouvelle-Zélande) juste avant que la pluie s'invite pour fausser toute la fin de course et amène ce piment dont on se serait bien passé ! Les chutes ont redistribué les cartes jusqu'à l'arrivée... la chance n'a pas été avec moi. Je suis tombé dans le dernier tour pour me classer 4ème..."

Prochaine étape de la coupe de France des Marathons Roller le 7 juin avec le Rollathlon 2015 avant une nouvelle étape de la World Inline Cup au marathon Roller de Dijon !

Résultats complets en pdf

Liens utiles

Rennes sur Roulettes 2015 couronne Bart Swings et Juliette Pouydebat

Galerie photo de Vincent Lecourt sur mediaskates.com

Le site officiel de la Coupe de France des Marathons Roller

Texte : Alfathor
Photos : Vincent Lecourt - mediaskates.com