Idéalement, cette 8ème journée du championnat de France N1 Elite de rink hockey devrait être assaisonnée de surprises pour en relever le goût puisque, à part la tête d'affiche Coutras - La Vendéenne et Ploufragan - Noisy, sur le papier, il s'agit de rencontres plutôt déséquilibrées opposant des équipes de tête de classement à celles figurant plus bas.

US COUTRAS - LA VENDÉENNE

Les deux équipes sortent de matches européennes, certes avec des résultats différents, mais face à des équipes qui n'étaient pas du même calibre, Lodi possédant actuellement la meilleure triplette du championnat italien. Bien sûr, il s'agit d'un déplacement difficile, voire plus pour La Vendéenne face à Coutras, qui ne lâche plus un point depuis mi-octobre toutes compétitions confondues et avec un Alan Audelin entre les poteaux, mais La Vendéenne a aussi des atouts à faire valoir en attaque avec Carlo Di Benedetto et Victor Crespo Oliva.

HC QUÉVERT - NANTES ARH

Nantes, l'équipe de l'entraîneur Cédrik Cayol sait très bien récolter des points contre les équipes qui bataillent à son niveau, 3 contre Lyon et 3 contre Aix, plus une défaite étroite face à Plonéour-Lanvern. Le Quévert du Président Thierry Lemarié, pour sa part, se bat après un période initiale de doute, pour renouveler son titre et ne pas être décroché par Coutras, déjà à 2 points d'avance. Dans ce contexte, il serait surprenant que le NARH revienne avec un point, mais David avait bien abattu Goliath en son temps.

AL PLONÉOUR-LANVERN - SCRA SAINT-OMER

St-Omer a fait très très fort en sortant Voltrega la semaine passée. Soit l'équipe de Fabien Savreux va venir dans le fond de la Bretagne sur cette lancée et ce sera plus que difficile pour celle de Duarte Delgado, soit elle aura vécu une semaine d'euphorie qui peut encore avoir laissé des traces qui permettraient alors à Plonéour de faire son jeu à la maison car, à part les nuls, l'équipe n'a jamais perdu avec plus d'un seul but d'écart.

SPRS PLOUFRAGAN - CS NOISY-LE-GRAND

Une belle affiche entre deux équipes qui ne sont séparées que par un seul point en faveur des Franciliens, mais la différence se joue actuellement sur l'attaque plus percutante côté Noisy avec 25 buts marqués que Ploufragan avec 16. Néanmoins, si Noisy peut repartir avec un point, ce serait un bon résultat. Combien de fois les tirs de David Abreu vont-ils franchir la ligne défendue par Keven Correia, Juanjo Matilla et/ou Blaise Zervelis ?

RHC LYON - SA MÉRIGNAC

Lyon qui, suite à sa victoire contre Aix, n'est plus qu'à un petit point des 3 équipes précédentes va se battre comme un fauve pour ne pas casser sa progression et se mettre à l'abri. La tâche de l'équipe du président-fondateur Jacky Avondo sera toutefois énorme face à celle de Benoît Marcadier, auteur d'une superbe partie face à Vic en Euroligue et qui est en train de retrouver la grande forme de la saison passée.

HR AIX-LES-BAINS - RAC ST-BRIEUC

Sur le papier, c'est le choc des extrêmes entre St-Brieuc deuxième avec 14 points et meilleure défense, 15 buts encaissés et Aix-les-Bains lanterne rouge pour le moment. Pour qu'Aix arrive à accrocher son ou ses premiers points, il faudra que les tirs de pénalité soient mieux réussis et la tâche ne sera pas facile car il y a un certain Xavier Tanguy, le gardien national numéro 1 entre les poteaux des Noirs et Blancs. Une lourde responsabilité repose sur les épaules de Loïc Le Menn et Joan Mangas Coll en particulier. Guillem Coll devrait faire son retour ce samedi après 2 mois d'absence et une fracture de la rotule lors du match de Quévert.

Voir notre page consacrée à la 8ème journée du championnat de France N1 Elite de rink hockey 2015-2016