Deux records pour le semi-marathon roller de Berlin 2021

La formation Powerslide Matter n’a pas fait dans le demi-mesure à l’occasion du semi-marathon roller de Berlin. Hommes et femmes font tomber le record de la première manche de la German Inline Cup.

Arrivée du semi-marathon hommes à Berlin

Coup d’envoi de la German inline Cup au Generali semi-marathon de Berlin

Pour la première fois de l’histoire de l’épreuve, le chronomètre du semi-marathon roller de Berlin est passé sous la barre des 30 minute. Les deux coéquipiers de l’équipe Powerslide Matter, Bart Swings (Belgique) et Felix Rijhnen (Allemagne), franchissent la ligne avec un temps canon de 29min38s, bien en dessous du précédent record de 30min11s.

Les femmes ont également le record de l’épreuve de 10 secondes. Il tenait depuis 2005 : Sandrine Tas (Belgique) s’est imposée avec ses coéquipières de Powerslide Matter en 36min12s. La course s’est déroulée dans des conditions parfaites, les patineurs fitness côtoyant les professionnels sur le plus grand semi-marathon en ligne du monde.

Le roller course : un vrai sport d’équipe

Felix Rijhnen et Bart Swings avaient pour objectif de battre ensemble le précédent record du parcours. Le Français Ewen Fernandez l’avait instauré en 2017 : son temps à l’époque : 30min11s

« Nous savions que les conditions étaient parfaites aujourd’hui. C’est pourquoi nous voulions vraiment essayer de battre ce record. »

Bart Swings, vainqueur du semi-marathon roller de Berlin

« Dans les premières minutes, nous avions une vitesse moyenne de 45 km/h »

Felix Rijhnen (Powerslide Matter World Team)

Felix Rijhnen a rapidement pris la tête d’un groupe de trois avec Bart Swings et le Vénézuélien Alexander Bastidas (Team Roller A3). Une légère montée à dix kilomètres a été décisive : Bart Swings et Felix Rijhnen se sont échappés et Bastidas n’a pas pu suivre. Les deux ont continué de renforcer leur avance,

« Les 20 premières minutes se sont bien passées. Les dix dernières minutes, j’ai dû me battre avec acharnement. Nous sommes vraiment allés à la limite de nos capacités ».

Felix Rijhnen (Powerslide Matter World Team)

Fidèles à l’effort de l’équipe, les deux patineurs ont franchi la ligne d’arrivée du semi-marathon roller de Berlin ensemble, Bart Swings prend cependant la première place avec un temps de 29min38s devant son coéquipier Felix Rijhnen avec un temps officiel de 29min 39s. Près de quatre minutes plus tard, le sprint du peloton revient au Français Doucelin Pédicone (32min28s) pour le Rollerblade World Team.

Arrivée des femmes au semi-marathon roller de Berlin 2021
Arrivée des femmes au semi-marathon roller de Berlin 2021

Les femmes battent le record du semi-marathon de Berlin établi en 2005

Le précédent record pour des femmes de 36 min 22s datait de 2005. La patineuse Jana Gegner l’a fait durer plus de 15 ans.

« C’était clair pour nous : nous sommes quatre femmes fortes et nous eu avons la chance de battre le record aujourd’hui ».

Sandrine Tas (Powerslide Matter World Team)

Avec Katharina Rumpus (Darmstadt), Laethisia Schimek (Otzberg) et Giorgia Bormida (Italie), elles forment l’équipe féminine Powerslide Matter. Les quatre partenaires ont déjoué la concurrence du semi-marathon roller de Berlin durant la course en changeant les rôles. Elles ont également franchi la ligne d’arrivée ensemble après 36min12s de course, soit dix secondes en dessous du meilleur temps précédent.

Au palmarès officiel, Sandrine Tas se classe première devant Katarina Rumpus et Laethisia Schimek aux deuxième et troisième places. Tout comme Bart Swings, Sandrine Tas s’entraîne actuellement principalement sur la glace.

« J’aimerais me qualifier pour les Jeux Olympiques, mais avant cela, je participerai certainement au BMW BERLIN-MARATHON ».

Sandrine Tas, vainqueure du semi-marathon roller de Berlin

Nul doute que les autres patineuses engagées au semi-marathon seront également présents au marathon de Berlin le 25 septembre 2021.

Début réussi pour la German Inline Cup

Après le semi-marathon roller de Berlin , les vainqueurs de la course mènent les classements féminin et masculin de la German Inline Cup. En plus des professionnels, les patineurs fitness possèdent leur propre classement. Ici, l’Italien Sergio Melilli est en tête du classement masculin devant le Suisse Remo Gurtner et Michele Cicognani, également italiens. Chez les femmes, la meilleure patineuse fitness après la première course est Sandy Dinort (Erfurt), suivie de Katrin Leschner (Leipzig) et Martina Menzel. La grande finale du GIC aura lieu au marathon roller de Berlin le 25 septembre.

Principaux résultats du semi-marathon roller de Berlin

Classement scratch femmes

  1. Sandrine Tas (Belgique / POWERSLIDE / MATTER World Team) 36:12 min.
  2. Katharina Rumpus (Darmstadt / POWERSLIDE / MATTER World Team) 36:12 min.
  3. Laethisia Schimek (Otzberg / POWERSLIDE / MATTER World Team) 36:12 min.

Classement scratch hommes

  1. Bart Swings (Belgique / POWERSLIDE / MATTER World Team) 29:38 min.
  2. Felix Rijhnen (Darmstadt / POWERSLIDE / MATTER World Team) 29:39 min.
  3. Doucelin Pédicone (Equipe de France / Rollerblade World) 32:28 min.

Voir les résultats complets sur le site du chronométreur

Auteur

Alexandre Chartier

''alfathor''

Fondateur et webmaster de rollerenligne.com depuis 2003. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Aspirine ou café recommandée si vous abordez un de ces sujets !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *