Après des pluies incessantes jusqu'en début de soirée, les courses à éliminations ont pu se dérouler dans de bonnes conditions à Oostende. Le néo-zélandais Peter Michael a remporté son second titre après San-Benedetto tout en s'offrant le record du monde de la distance. Chez les dames, l'italienne Francesca Lollobrigida ouvre le compteur des médailles pour son pays...


Seconde journée : 500 m reportés - place aux courses à éliminations !

Senior Women - Lollobrigida winning the race

La seconde journée a dû sembler bien longues aux spectateurs comme aux athlètes et aux organisateurs. La pluie a commencé à tomber tôt dans la matinée. A partir de 10h00 du matin, le programme a déjà été réorganisé. Les 500 m sont reportés à une date ultérieure et les courses de fond se tiendront en soirée.
A 19h20 on débuté les courses avec les qualifications des seniors hommes. A peine une heur plus tard se sont déroulées les premières finales chez les juniors dames...

Encore et encore pour les juniors dames !

Les deux premières places de la catégorie junior dames vont-elles être indéfiniment monopolisées par les Colombiennes ? C'est peut-être une question que l'on peut légitimement se poser. En effet, pour la première finale de ce seconde journée, les deux Colombiennes, Johana Viveros et Fabriana Arias ont décroché la premièr et la seconde place, juste devant Yu Ga Ram de Corée du Sud. La patineur française Déborah Marchand a terminé quatrième, comme la nuit dernière. A noter : la belle cinquième place de la patineuse locale Sandrine Tas qui a disputé le sprint final. Johana Viveros a couru le 15K en 24'20"043 après avoir fait la course parfaite avec sa compatriote. Difficile de dire que ces athlètes ont gardé leurs mains dans leurs poches pendant la course !

La Colombie et la Corée du Sud copient les féminines dans la catégorie junior homme

Junior ladies - impressive sprint !La course est différente, mais le podium est assez similaire. Alfonso Cujavante (COL) remporté la course en 22'24"950 devant son compatriote Boris Pena (COL) et Lee Sang Cheol (Corée du Sud). Deux patineurs européens ont disputé le sprint final : Alberto Putignano (ITA) et Quentin Gireaudeau (FRA). La course a été très impressionnante et d'une certaine manière moins agressive que chez les juniors dames.

Première médailles d'or pour l'Italie chez les seniors dames

Lollobrigida est parvenue à faire tomber les colombiennes du podium ! Nous avons assisté à une course folle avec un sprint impressionant.

Les patineuses bataille beaucoup durant la course. Les Colombiennes restent très disciplinée et organisée jusqu'à la fin, prêtes à envoyer leur leader en orbite pour aller chercher l'or ... Mais c'est sans compter sur la vitesse et l'énergie Francesca Lollobrigida (ITA). En effet, dans le dernier tour, l'italienne talonne Paola Serrano (COL). Dans le deuxième et dernier virage, la Colombienne perd l'adhérence avec le sol, probablement après un "contact" avec l'italienne. Les arbitres ne font aucune remarque et Francesca Lollobrigida peut s'envoler vers la ligne d'arrivée. Elle franchit la ligne en 23'58 "071 suivie par Guo Dan (CHN) et Sindy Cortez (VEN). Les colombiennes Maria Agudelo et Paola Serrano complètent le sprint final. 

Après l'or à Cali, Peter Michael devient champion du monde à Oostende !

Sans Bart Swings sur la ligne de départ, il est difficile de parier sur le futur vainqueur du 15 km à élimination chez les seniors hommes tant le nombre de prétendants crédibles à la victoire finale est conséquent : Fabio Francolini (ITA) ? Alexis Contin (FRA) ? Peter Michael (NZ) ? Felix Rijnen (GER) ? Patxi Peula (Espagne) ? Jorge Bolanos (Equateur) ? Jorge Luis Cifuentes (COL)?
La course est très intense et ponctuée par quelques chutes (y compris Jorge Luis Cifuentes et Jorge Bolanos). Il ne reste plus que cinq patineurs dans le dernier tour : Peter Michael, Alexis Contin et son compatriote Ewen Fernandez, Fabio Francolini et taïwanais Chen Yangchen. Le Néo-Zélandais mène le sprint à la corde, suivi par Alexis Contin et Fabio Francolini. L'italien parvient à dompter le français mais pas l'homme imbattable de la soirée : Peter Michael qui a court le 15K en 22'02 "458, faisant tomber le record de l'épreuve au passage... 

Principaux résultats

Seniors hommes

Pos. Nom Pays Temps
1 Peter Michael NZL 22:02,458
2 Fabio Francolini ITA 22:02,593
3 Alexis Contin FRA 22:02,848
4 Chen Yancheng TPE 22:04,079
5 Ewen Fernandez FRA  
6 Felix Rijhnen GER  
7 Paxti Peula Cabello ESP  
8 Guillermo Servian ARG  
9 Lorenzo Cassioli ITA  
10 Mauricio Garcia Sierra DOM  

Seniors dames

Pos. Nom Pays Temps
1 Francesca Lollobrigida ITA 23:58,071
2 Guo Dan CHN 23:59,031
3 Sindy Cortes VEN 23:59,554
4 Maria Agudelo Jaramillo Luisa COL 24:00,455
5 Paola Serrano Burgos Jenny COL  
6 Yang Hochen TPE  
7 Maria Arias ARG  
8 Justine Halbout FRA  
9 Huang Yuting TPE  
10 Hee Suh So KOR  

Juniors hommes

Pos. Nom Pays Temps
1 Alfonso Cujavante Luna Alex COL 22:24,950
2 Boris Pena COL 22:26,454
3 Cheol Lee Sang KOR 22:26,632
4 Alberto Putignano ITA 22:26,814
5 Quentin Giraudeau FRA  
6 Tanner Worley USA  
7 Kwan Jeong Byeong KOR  
8 Stefan Due Schmidt DEN  
9 Manuel Vogl AUT  
10 Philipp Forstner GER  

Juniors dames

Pos. Nom

Pays

Temps
1 Johana Viveros Mondragon COL 24:20,043
2 Fabriana Arias Perez COL 24:20,049
3 Yu Ga Ram KOR 24:20,068
4 Sandrine Tas BEL 24:24,117
5 Giulia Lollobrigida ITA  
6 Deborah Marchand FRA  
7 Darian O'Neill USA  
8 Javiera San Martin CHL  
9 Arianna Pizza ITA  
10 Nerea Nuno Iglesia ESP  

Liens

Galerie photo des séries du 15 km elimination

Galerie photo des finales dames du 15 km elimination

Par Alfathor
Photos: Kevin Lesueur