Ces patineurs Colombiens qui roulent sous d’autres couleurs

Le monde du sport en général est riche de nombreux exemples de sportifs de haut-niveau qui ont quitté leur patrie et décidé de pratiquer leur passion avec une autre nationalité. Et le roller ne fait pas exception à la règle ! Voici quelques exemples de champions de roller course Colombiens…

Drapeau de la Colombie

Les patineurs Colombiens en Espagne, Allemagne, Etats-Unis, République Dominicaine…

Les raisons des choix de ces patineurs sont multiples et peuvent parfois être personnelles. Ils ont parfois voyagé vers d’autres pays à la recherche d’opportunités professionnelles, pour des motifs familiaux ou pour trouver une meilleure vie. Ainsi, lors des championnats du monde de roller course à Ibague du 6 au 13 novembre 2021, quelques patineurs d’origine Colombienne défendront d’autres couleurs que celle de leur nation d’origine.

Luisa González (Espagne)

C’est le cas de Luisa González qui est née à Valle del Cauca. Cette dernière est partie vivre en Espagne où elle a continué de patiner et de démontrer son talent sur les patins. Luisa est déjà médaillée mondiale. Ainsi, à Ibagué, elle veut monter sur la plus haute marche du podium et roulera donc avec la sélection Espagnole.

Luisa Gonzalez (Espagne)
Luisa Gonzalez (Espagne)

Camilo Acosta (Allemagne)

Né dans le département du Meta, Camilo s’est rendu en Europe pour participer aux principales compétitions internationales. Par la suite, il s’est installé en Allemagne et a gagné sa place dans la sélection Allemande, pour faire le voyage à Ibague et disputer les épreuves de sprint.

Camilo Acosta (Allemagne)
Camilo Acosta (Allemagne)

Dilser Ayala et Michael Garcia (Etats-Unis)

Disler est né à Bogota, elle a migré aux États-Unis à l’âge de 6 ans avec sa famille. Puis, elle a pratiqué le roller dès l’âge de 8 ans où elle a rencontré Michael Garcia. Ensuite, ils sont tombés amoureux et ont fondé un foyer. Finalement, ils représenteront les Etats-Unis d’Amérique et retourneront dans le pays qui l’a vue naître.

Disler Ayala (USA)
Disler Ayala (USA)

Michael Garcia est né aux États-Unis, a vécu en Colombie jusqu’à l’âge de 7 ans. Il a commencé à patiner parce que son père est Mauricio Canon, frère de Jairo Cañon. En outre, ces deux patineurs de Bogota des années 80 étaient de vraies terreurs des pistes colombiennes !

Michael Garcia (USA)
Michael Garcia (USA)

Mike Paez (Mexique)

Mike a vu le jour à Caldas. C’est le fils de l’entraîneur Pedro Paez, qui s’est basé au Mexique et qui lui a immédiatement appris à patiner. Mike a acquis un excellent niveau qui lui a permis de décrocher une médaille aux World Roller Games et de devenir champion des Jeux panaméricains. A Ibagué, il représentera le Mexique.

Mike Paez (Mexique)
Mike Paez (Mexique)

Mauricio García (République Dominicaine)

Mauricio García est né à Antioquia et représentera la République dominicaine au Championnat du monde de roller course 2021 à Ibagué. Il aura ainsi une nouvelle occasion de se démarquer dans des épreuves de 1000 m et les courses à élimination.

Mauricio Garcia (République Dominicaine)
Mauricio Garcia (République Dominicaine)

Source de l’article : Miguel Rueda – RuedaPatin – photos : droits réservés

Auteur

Alexandre Chartier

''alfathor''

Fondateur et webmaster de rollerenligne.com depuis 2003. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Aspirine ou café recommandée si vous abordez un de ces sujets !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *