Les compétitions de descente des World Roller Games 2019 ont regroupé les rollers, les luges et les longboards. Dans ce petit univers, c'est le Brésil qui s'impose au classement des titres, toutes disciplines confondues...


Classement des nations descente

Luge aux World Roller Games 2019

Pos. Nation Médaille d'or Médaille d'argent Médaille de bronze Total
1 BRA Brésil 2 2 2 6
2 ITA 2 2 1 5
3 USA 2 2 0 4
4 FRA 1 2 2 5
5 ESP 1 0 2 3
6 CAN Canada 1 0 1 2
7 COL 1 0 0 1
8 GER Allemagne 0 1 2 3
9 AUS 0 1 0 1

Les World Roller Games de Barcelone proposaient un circuit rapide d'environ 900 m situé sur le Passeig del Migdia, dans le Parc de Montjuic, au coeur de l'ancien village olympique. Ce parcours pentu sans grosse difficulté technique donnait lieu à des schuss impressionnants.

N°1 : le Brésil fait la planche

Le Brésil doit sa première place mondiale aux excellents résultats de ses descendeurs en street luge avec Alexandre Cerri Machado (médaille or). Vitoria Mallmann Pacheco  s'empare de l'argent en contre-la-montre en longboard, mais aussi en racing.

En roller, les Brésiliens sont absents des podiums.

N°2 : l'Italie, une culture roller downhill plus affirmée

En roller, l'Italie a pu compter sur Martina Paciolla et Claudia Massara pour ramener l'or et l'argent en contre-la-montre. Martina Paciolla tombe en linline cross et laisse le titre à sa compatriote Claudia Massara.

L'ancien Champion du Monde de roller course Luca Presti décroche la seule médaille de bronze de la Squadra Azzurra mais surtout l'argent en Inline Cross.

N°3 : les USA peuvent compter sur Emily Pross

Les Etats-Unis ont pu compter sur les performances de leurs athlètes en street luge mais surtout en longboard pour ramener des médailles, notamment Emily Pross qui glane les deux titres de la délégation à elle seule.

Roller descente aux World Roller Games 2019

N°4 : la France : du roller et du longboard

Le seul titre français revient à Sylvain Behr en inline-cross. Le jeune tricolore manque de peu le doublé avec le contre-la montre, pour deux centièmes de secondes face au Colombien Diego Posada, ancien champion de roller course. Séverine Christ Thomas vient arracher le bronze ex-aequo avec l'Allemande Annalena Rettenberger en contre-la-montre.

Les Français ont la réputation d'être des descendeurs avec un excellent niveau technique et ce parcours à base de schuss ne leur aura pas permis de s'exprimer pleinement, contrairement à Nankin en 2017 où ils avaient raflé de nombreux titres.

Le longboard ramène une médaille d'argent avec Yanis Markarian en contre-la-montre et deux médailles de bronze pour Lyde Bègue.

Extrait d'un témoignage de Sylvain Behr sur Facebook

" Le circuit proposé ne contenait aucun freinage mais restait malgré tout rapide ( environ 80-85km/h ), ce qui nous a tous poussé à nous adapter sur le matériel et sur les trajectoires à adopter. "

N°5 : l'Espagne

Malgré l'avantage du terrain, la délégation Espagnole doit se contenter de la 5ème place au classement général des médailles, Oscar Rodriguez décroche le seul titre des locaux en longboard.

Inline Cross aux World Roller Games 2019

Liens utiles

Les photos de contre-le montre en descente sur mediaskates.com

Les photos des boarder-cross et inline-cross sur mediaskates.com