Mélissa patine 500 km pour dénoncer les violences aux femmes autochtones

La violence envers les femmes est un phénomène de société qui s’abat chaque année sur des centaines de personnes en France. A l’échelle des Etats-Unis, le phénomène est démultiplié, d’autant plus pour les femmes amérindiennes qui meurent ou disparaissent dans l’anonymat. Une patineuse s’est dressée pour dénoncer ce fléau…

Roller en territoire Navajo avec Mélissa

500 km en roller pour faire entendre la voix des femmes indigènes

Le site « Brut » a publié un reportage mettant en scène Mélissa. Cette patineuse amérindienne de 33 ans s’est lancé pour défi de parcourir 500 km en patins de derby à travers le territoire Navajo. Un territoire ancestral à cheval entre l’Arizona, le Nouveau-Mexique, le Colorado et l’Utah. Par ce raid roller, elle souhaite dénoncer les violences perpétrées contre les femmes autochtones. En effet, ces dernières sont dix fois plus souvent victimes de meurtre que la moyenne aux États-Unis. Elles meurent sous les coups ou disparaissent dans l’indifférence.

Mélissa, Daisy et Zahn dans les plaines
Mélissa, Daisy et Nate dans les plaines de l’Ouest américain contre les violences faites aux femmes

Mettre fin à l’indifférence des autorités devant les violences faites aux femmes autochtones

Elle-même victime des coups de son précédent compagnon, elle a pourtant dénoncé ses actes aux autorités. Mais ces dernières ne l’ont pas prise au sérieux. Ainsi, les violences faites aux femmes perdurent :

 » La justice a dit que c’était sa parole contre la mienne et a clos l’affaire »

Avant chaque étape, elle dessine une main rouge sur son visage, qui masque symboliquement sa bouche.

« La main sur la bouche, ça symbolise le fait que cette fois on va se faire entendre. »

500 km en roller en souvenir de la longue marche

Durant une semaine, à raison de 50 à 70 km de patinage par jour, elle réalise ainsi 500 km. En outre, cette distance correspondrait à celle de la « longue marche » de 1864. En effet, les Navajos capturés par les forces américaines de Kit Carson furent envoyés à pied dans la réserve de Fort Sumner, au Nouveau-Mexique..

Mélissa est accompagnée par son conjoint Nate Zahn, ainsi que par son amie Daisy Purdy. Nate ferme la marche et sécurise le cortège avec son vélo alors que Daisy patine avec Mélissa.

Un reportage de Léo Hamelin pour Brut.

Auteur

Aurélien GACHET

''Sanglier76''

Bénévole sur REL et Spotland depuis plusieurs années, je pratique le roller depuis 2008 au Skate Club Lorrain d'Hettange-Grande. Ces dernières je me suis orienté vers la pratique de la longue distance et des courses en solo. Je gère Spotland et effectue quelques articles et news sur REL, un juste retour de ce que m'a apporté ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *