Les Diables de Rethel, vainqueurs de l’European League 2021

Pour la neuvième fois de leur histoire, les Diables de Rethel ont remporté la finale de la Coupe d’Europe des Clubs de Roller Hockey. Leur victime de cette année : le club Espagnol du CPL Valladolid…

Les Diables de Rethel vainqueurs de l'European League 2021

Diables de Rethel 3-0 CPL Valladolid

La finale de la Coupe d’Europe des clubs de roller hockey s’est achevée à Kaltbrunn (Suisse). Elle a vu s’affronter Les fameux Diables de Rethel (France) et l’équipe du CPL Valladolid (Espagne). Les Français ont une nouvelle fois soulevé le trophée. Le CERILH a mis en ligne les meilleurs moments de cette ultime rencontre en vidéo.

Résumé du match

Les ogres Rethelois n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires espagnols. Il faut dire que l’équipe de Rethel est une habituée des rendez-vous continentaux. Elle a remporté la compétition à 9 reprises depuis 2003 en incluant cette année.

Patrik Sebek ouvre la marque pour les Diables de Rethel après 11 min. 49 sec. de jeu. Il récidive en seconde période depuis le milieu du terrain (2-0). Le dernier but du match revient à Marek Loskot (3-0). Malgré les penalties, leurs adversaires du CPL Valladolid ne sont pas parvenus à trouver la faille dans la cage Ardennaise.

Voir la feuille de match sur le site du CERILH

Les meilleurs moments de la finale de l’European League en vidéo

En parallèle, Oberruti Z-Fighters termine Champion de la Coupe du Président 2021

Auteur

Alexandre Chartier

''alfathor''

Fondateur et webmaster de rollerenligne.com depuis 2003. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Aspirine ou café recommandée si vous abordez un de ces sujets !

SOUTENIR ROLLERENLIGNE.COM

Vous aimez les contenus de REL, Mediaskates.com et Spotland.fr ?

Aidez à pérenniser l'association !

A lire également

  • Aucun article associé.
  • Publicité Ligne Droite Roller

    Publicité Ligne Droite Roller 2021

    Publicité Cadomotus

    Cadomotus : from rookie to pro

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *