[Mato] roulements céramiques

Ce forum traite du matériel, des compétitions de vitesse nationales comme la Coupe de France des Marathons Roller, des championnats de France, des courses internationales comme la World Inline Cup...

Modérateurs: DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR, cofi

[Mato] roulements céramiques

par yannick10 » 22 Sep 2006 18:44

bonjour

j'aimerais changer mes roulements de mes fila m100 par des roulements ceramiques pour gagner un peu vitesse

j'ai vu des roulements pas trop chers sur ebay

Image

http://cgi.ebay.fr/The-Best-Skateboard-Ball-Bearings-Ceramic-Teflon-Nylon_W0QQitemZ7237370808QQihZ015QQcategoryZ36624QQtcZphotoQQcmdZViewItem


sinon j'ai aussi vu des roulements avec un cage en PTFE (teflon) mais a priori pas de flasques....

Image



http://cgi.ebay.fr/Full-Ceramic-Skateboard-Skate-Rollerblade-Ball-Bearings_W0QQitemZ7194057983QQihZ015QQcategoryZ36624QQtcZphotoQQcmdZViewItem

vous pensez quoi de ce genre de roulements peu chers en céramique?

et quoi de ceux avec cage en téflon?
ca rolle bien?
 
Messages: 2
Inscription: 24 Aoû 2006 19:47
Localisation: Avignon

par Motard34 » 22 Sep 2006 19:20

Salut,

J'ai essayé les 1ers, notamment le week end dernier lors de la trans'roller étant donné qu'il pleuvait. Je pensais que le fait d'avoir des roulements céramique m'éviterait les habituels désagréements d'avoir mes roulements gripés... Eh bien non... Ils étaient bloqués (faut dire que j'ai éttendu le lendemain midi pour les nettoyer)...

Sinon ce ne sont pas de mauvais roulements, mais ils sont lourds (enfin comme des roulements standards...). Si tu veux de bons roulements rapides et légers, prends des SKF micro speedskating et des adaptateurs micro...

Je dois recevoir les tout céramique bientôt, pour voir la différence par rapport aux 1ers... On verra.
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 400
Inscription: 04 Mar 2004 11:16
Localisation: Montpellier

par feutrier thierry » 22 Sep 2006 21:30

et allez, encore un qui croit que de meilleurs roulements vont le faire patiner plus vite :lol:
ou une meilleure huile :lol:
ou une meilleure platine :lol:
ou de meilleurs chaussons :lol:
etc :lol: :lol: :lol:

Tiens, Arnaud Gicquel avait participé en 99 ou 2000 au 10km du Dauphiné Libéré et on lui avait piqué son matos ; il a couru en fitness :shock:
et devinez qui a gagné :?: :?:
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 804
Inscription: 15 Fév 2005 11:58
Localisation: gap

par XSFred » 22 Sep 2006 23:09

La qualité des roulements vient en dernier dans les détails qui ont de l'importance pour le patinage. La personne qui t'a dit le contraire ne t'a pas rendu service, tu peux lui dire de ma part.

De plus, ces roulements sont des 608 ! Donc plus lourds que les 688 : laisse tomber.

Pendant qu'on y est, je constate que les cages sont en polymère : excellente idée pour piéger les impuretés : ce roulement est spécifiquement inadapté au roller.

Dernier détail : seuls les débutants s'inquiètent de leurs roulements.

Pour apporter un peu de jus à ce topic, tu peux noter pour l'avenir l'ordre décroissant des choses importantes pour aller vite en roller :

- la forme physique
- la technique de patinage
- les chaussons adaptés aux pieds
- les platines adaptées au patineur et leur bon réglage
- les roues adaptées au terrain
- la légèreté et la rigidité de l'ensemble chausson-platine
- les vêtements adaptés (une combine fait moins de prise au vent)

Il y a sans doute encore d'autres points ; une fois que tu auras réglé ce qui précède, tu verras que les roulements ne sont vraiment pas un sujet.
Patinez plus.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 199
Inscription: 04 Juin 2004 9:53
Localisation: Paris, France

par Prosper » 23 Sep 2006 10:27

Tiens ça me donne une idée :

Pourquoi ne pas laisser un genre de FAQ en tête du forum avec les réponses à ce genre de question, qui reviennent sans arrêt et qui ont été traitées X fois.

Les roulements,
Les réglages,
Les duretés de roues,
la double poussée?
Etc...

Ou alors on fait une rubrique sur les lieux communs intitulée : "on m'a dit que"


PS : je mettrais la technique avant la forme physique, mais c'est juste pour taquiner XSFred :wink:
Membre bienfaiteur
 
Messages: 863
Inscription: 16 Fév 2005 9:53
Localisation: La Rochelle

par DIM » 23 Sep 2006 11:24

sinon il y a la fonction "recherche"
 
Messages: 276
Inscription: 28 Oct 2005 1:06
Localisation: 64

par yannick10 » 23 Sep 2006 12:36

merci de toutes vos réponses.....

mais elles ne sont pas vraiment en rapport avec ma question

certes, on peut rouler mieux en travaillant en améliorant les points que vous avez détaillés....

mais le coefficient de frottement avec des billes ceramiques est plus faible que pour des billes en acier....
ca rolle bien?
 
Messages: 2
Inscription: 24 Aoû 2006 19:47
Localisation: Avignon

par binouai » 23 Sep 2006 13:12

le gain sera plus que négligable voir même impossible à mesurer, il vaut mieux prioriser l'achat de bonnes roues et prendre des roulements ABEC 1 pas cher, ca sera bien plus éfficace...

Vive le marketing...
et bin ouai moi aussi je fais des patins avec mes roulettes...
 
Messages: 2
Inscription: 04 Juil 2005 17:58

par Prosper » 23 Sep 2006 18:36

En gros c'est pas la peine de te casser la tête avec les roulements.
En ce moment dans mon decathlon il y a jeux de roulements standards à 4 et 6 euros (fin de séries).
Pour le prix de roulements céramiques abec truc, je peux m'en offrir assez pour changer de roulements toutes les semaines cet hiver.

Pour l'entrainement achète du pas cher quitte à changer souvent et garde un jeux de qualité pour les compets.
Membre bienfaiteur
 
Messages: 863
Inscription: 16 Fév 2005 9:53
Localisation: La Rochelle

par gui_gui » 24 Sep 2006 13:23

Des billes en céramique hyper dures encastrées dans une cage en métal, ça me paraît bancal, comme conception. La cage va morfler sérieux quand des grains de sable très durs eux aussi vont se placer entre les billes et la cage. Mieux vaut alors que ce soit le roulement tout entier qui soit en céramique.
Sinon à part ça considérer que c'est la forme physique qui prime avant tout, c'est comme signaler qu'il faut être vivant aussi pour patiner. C'est une vérité absolue, disons. Il peut arriver des jours où chacun d'entre nous se dit " mais qu'est ce qui se passe aujourd'hui j'avance pas..." ou au contraire "aujourd'hui bon sang j'explose tous mes records".
La forme physique, elle fait des vagues, elle n'est pas linéaire. parfois on est au sommet de la vague et on pête la forme, et d'autres fois on est en bas de la vague et là on lorgne sur les roulements céramiques.
Ceci dit je suppose qu'un jour notre monde connaîtra une série de bouleversements scientifiques et technologiques qui modifieront en profondeur notre environnement.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3985
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Et ta hanche ?

par Ralph » 24 Sep 2006 14:27

gui_gui a écrit:La forme physique, elle fait des vagues, elle n'est pas linéaire. parfois on est au sommet de la vague et on pête la forme, et d'autres fois on est en bas de la vague


Salut le Charentais émigré, tu aurais pû rajouter c'est comme les marches d'un escalier :twisted:

Tes implants comment te réussisent-ils ? En d'autres termes, c'est-y presque aussi bien qu'avant ?

Bon dimanche à tous
Cordialement

Qui vit sans folie, n'est pas si sage qu'on croit (La Rochefoucaud)

[ Seba Fr2 :-), Fila Lx sur platine Rollerblade 2004.
Rollerblade Lightning II ]
plaque et 7 vis enlevées le 30 déc :D
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 349
Inscription: 26 Mai 2006 8:43
Localisation: Aigrefeuille d'Aunis (17)

par Gadget » 24 Sep 2006 14:30

ouaip,
avec le réchauffement des pôles, le gulff stream risque de se refroidir drastiquement (3°C suffiront) et donc de ne plus remplir son rôlr de modérateur, aisin l'europe du nord connaitrait une nouvelle ère de glaciation avec des hivers si rudes que nous changerions les rollers pouir des slki chauffants :wink:

et si l'on en croit les climatologue, c'est quelque chose qui pôrrait nous tomber sur le coin de la G dans seulement une 50 aine d'années.... de quoi méditer profondément sur la condition humaine....

Alors fi de la technologie car nous ne duisposerions pas de suffisamment d'énergie pour continuer les productions actuelle ni la recherche.....
c bète hein?


Mais bon courage cela n'est pas la face la plus noire de l'iceberg... alors continuons à rêver des progrès scientifiques et technologiques...
de toute façon il vaut parfois mieux rêver, non?
Carpe ridiem, l'usure de ta roue est ta force, Dunlop rime avec sale hop Image
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1530
Inscription: 08 Mai 2005 17:12

par gui_gui » 24 Sep 2006 17:30

Fidèle au rdv, les gars ! Ouais mes implants titanesques ont super bien pris ! Ma forme est là, et bien là ! Sauf que c'est vrai, au bout de 6 heures de rollo, ma hanche lance un peu mais pas trop. Au fait le toubib m'a dit que si je voulais, je pouvais faire enlever le clou gama en titane d'ici 1,5 ou 2 ans, c'est à moi de voir. C'est si je veux quoi. Marrant ! Bon heu, là, tout de suite là comme ça ça me branche pas trop de repasser sur le billard. D'ici 2 ans, je pense que j'aurai d'autres chats à fouetter que de me dire " ha p... qu'est-ce que je me ferais bien charcuter un coup, là..."
Mais pourquoi diable le toubib m'a dit ça ? Ben en fait, si je garde le métal dans l'os et que par malheur je me ramasse à nouveau la gueule, au bloc y vont pas être dans la m... parcequ'ils vont devoir tout retirer avant de pratiquer quoi que ce soit, ce qui ralongerait une éventuelle opération d'au moins 1 heure, avec les risques que cela comporte, heu... pour moi, surtout. Maintenant, si on m'enlève le titane de la hanche, je serai à nouveau handicapé pendant quelques semaines, et conserverai un risque de fracture de la hanche pendant un an et demi après le retrait, car à ce niveau-là, il faut bien que l'os ait le temps de refabriquer de la matière là où il y avait ces implants. Donc, pour l'instant, et je pense enfin j'espère pour toujours, je pense garder ce truc, à partir du moment où ça ne me dérange pas.
Voilà, Ralph, pour répondre à ton aimable solicitude et tu sais que ça me va droit au coeur, ça me fait encore beaucoup de bien d'en parler. Gadget, réchauffement climatique oblige, ben je crois qu'il va falloir maîtriser le surf. Parceque si ça fait comme dans " Le jour d'après" on va avoir une super belle vague peut-être jusqu'ici à Metz, le délire...
Je suis un peu moins présent sur le forum qu'il y a 1 mois car justement ça fait 1 mois que j'ai repris le boulot. ça fait du bien de reprendre en fait car je commençais à m'emm... un peu. Je pratique donc seulement les week-ends, mais à chaque week-end je me défoule bien. Bon histoire de faire semblant de ne pas être hors sujet je concluerais en disant que les roulements en céramique, c'est pas mal, et que heu le titane c'est bien aussi.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3985
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

par Ralph » 24 Sep 2006 18:03

Tant mieux Gui-Gui, de la race des géants. Tu sais qu'il y a des gens qui ont des crampes avant six heures de sport et qui ne sont pas opérés !

Pour l'opération on m'a fait la même proposition. J'ai une idée plus commerciale de la chose, à ton prochain rdv demandes-lui à ton artiste et le plus candidement possible si l'opération est gratuite ...

Gadget quel poête, dans cinquante ans de plus, ou je serais six pieds sous terre ou je ne serai plus en état de m'en occuper, égoïste peut-être, prosaïque certainement, même si j'essaie d'aller dans le bon sens.

Demain boulot.
Cordialement

Qui vit sans folie, n'est pas si sage qu'on croit (La Rochefoucaud)

[ Seba Fr2 :-), Fila Lx sur platine Rollerblade 2004.
Rollerblade Lightning II ]
plaque et 7 vis enlevées le 30 déc :D
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 349
Inscription: 26 Mai 2006 8:43
Localisation: Aigrefeuille d'Aunis (17)

par pasmoi » 08 Mai 2012 17:54

Bon, ce sujet est le premier dans la liste offert par google, et le seul approprié a ma question ... du coup: bump de 6 ans.

Et sérieusement, au lieu de dire des bêtises et de pas répondre aux questions, quelqu'un sait quels sont les meilleurs roulements ou vous en savez rien?

(je démonte vite fait et une fois pour toute les trolls et autres mensonges dit dans les posts précédents)

Les gens qui font que du roller sur piste, avec des carbones ou autre formule 1 et des roulements neufs toutes les semaines peuvent peut être se contenter de roulements pourris.
Mais quand on utilise ses rollers comme principal mode de transport, qu'il pleuve qu'il vente ou qu'il neige, sans entretiens, les roues finissent totalement par se bloquer au moins une fois par mois.

Et quand je dit "bloquées", je veux dire que même en forçant de toute vos force, vous ne ferez pas tourner le roulement ne serait-ce que d'un seul millimètre! Donc dire qu'il faut pas se préocuper des roulements mais de la technique, que se préocuper des roulement c'est pour les débutant, c'est aussi absurde que de dire qu'on peut gagner les 24 heures du man rollers ... avec des raquettes à neige aux pieds (à la place des rollers) rien qu'avec une bonne technique de patinage! C'est juste débile! Le vrai débutant, c'est celui qui prétend cela sérieusement.

Aussi, les roulements neuf premiers prix sont souvent remplis entièrement de graisse très épaisse, qui freine le roulement. Ce n'est que l'été par canicule, après plusieurs kilomètres à rouler que cette graisse peut commencer a être assez chaude pour devenir assez liquide pour ne plus trop freiner. En enlevant cette graisse, et en la remplaçant par un "mélange" plus approprié, on gagne énormément en vitesse et en fatigue/endurance. Faire croire qu'il suffit d'acheter des roulement neuf bas de gamme, ça aussi, c'est un gros mensonge.

(précision: je sait comment nettoyer et entretenir mes roulements, je n'ai besoin d'aucun conseil la dessus, mais c'est long et pénible, surtout l'indispensable phase de démontage des flasques).

Ha, et puis les roulements premiers prix avec cage en plastique se bloquent dès qu'ils montent en température. Quand dans les descentes, lorsqu'au lieu de prendre de la vitesse, on s'arrête sans freiner, rien qu'en se laissant rouler, c'est bien qu'il y a un problème!

En particulier avec toutes les cochonneries de poussière de diésel et autres de la région parisienne, pour garder des rollers qui "roulent" a peut près, je suis obligé de démonter entièrement mes roulements au moins une fois par semaine (ou maximum tous les 15 jours, mais la, a la fin, j'avance presque plus), (soit en moyenne tous les 100 km roulés). (J'ai le coup de main et la technique pour les faire rouler "mieux que neuf").

Quand je fait des sorties de plus de 6 heures, si je viens d'entretenir mes roulement juste avant, entre le début et la fin de la sortie, je sent déjà une grande différence, due à l'encrassement des roulements.

En 17 ans de pratique/utilisation intensive du roller, sous toutes ses formes, j'ai essayé beaucoup de types de roulements différents, et il y a une grosse différence entre eux.
La, j'aimerais des réponses au sujet des roulements en céramique, que je n'ai encore jamais essayé. (trop cher, alors j'hésite). ... Mais si ils me durent plus de 10 ans, je me dit que ça vaut le coup.
(Au bout d'en moyenne 5 ans, tous les roulements que j'ai essayé jusque la ont trop de jeu, et je doit les changer: un roulement qui a un jeu important, ça roule pas bien a grande vitesse).

Du coup, si des gens qui savent veulent bien me répondre en évitant les trolls des posts précédents:

* On m'a dit que les roulements en céramique ne rouillaient pas, mais la plupart des roulements en céramique que je voie n'ont que les billes en céramique. Le "tour" du roulement ne rouille-t-il pas?
Quel est l’intérêt de ce type de roulement? (s'il l'ont inventé, il doit bien y avoir une raison? laquelle?)

* Quelles sont les références de bon roulements en céramiques?

* En quoi doit être la cage qui maintiens les billes?

* Est-ce que les roulements en céramique s'encrassent moins que les roulements en acier? (absence de magnétisme? Moins d’adhérence avec la merdasse qui viens dans les roulements? ...???) ou est-ce que c'est pareil?

* J'ai vu plein de roulements en céramique avec flasque en caoutchouc. J'ai essayé de nombreux types de roulements (industriels) dit "étanches" avec ce genre de flasque en caoutchouc, mais toujours, ces flasques "frottaient" sur l’extérieur du roulement pour assurer l'étanchéité, et le freinage ainsi provoqué était non-négligeable.
Est-ce la même chose? Quel type de flasque faut-t-il choisir?
 
Messages: 4
Inscription: 02 Mai 2012 14:00

par xi » 08 Mai 2012 19:35

-> ce qui a été dit avant ne sont pas des trolls, c'est parfaitement juste : les roulements c'est le dernier des soucis pour aller vite avec des rollers. N'importe quel roulement qui tourne fait l'affaire et l'influence de la rotation est infinitésimale sur le rendement du patineur (doit y avoir des calculs qui trainent quelque part).

-> Ah et le coup des roulements avec les cages en plastique qui se bloquent dès qu'ils montent en température : laisse moi rire ! Les roulements qu'on utilise sont prévus pour tourner beaucoup beaucoup plus vite que ce qu'ils subissent en roller. Je vais dire une connerie, mais j'avais calculé la vitesse max d'un patineur avec des roues de 84mm pour arriver aux limites d'un roulement 608 et elle était de l'ordre de 500km/h je crois ... Donc le coup des roulements qui fondent, non c'est pas trop possible.

-> le problème que tu exposes est différent : tu dis rouler sous tous les temps, donc tes roulements rouillent et se bloquent tout simplement. Il y a un remède miracle pour ca : les roulements INOX (qui ne rouillent pas), mais bien sur ca n'interesse pas trop les fabricants de rollers car c'est pas rentable pour eux (il y a Powerslide qui en fait je crois).
On utilise presque que ca en descente, on roule sous la pluie, dans la boue, ... et on ne fait jamais d'entretien des roulements. Ils restent peuvent rester en état plusieurs années et on les jette que quand ils ont trop de jeu.
Va voir ici : http://www.rollerenligne.com/phpBB2/vie ... fa17a8b348

-> maintenant si tu insistes avec les roulements céramique : pour moi s'il n'est pas 100% céramique (bagues + billes), ce genre de roulements est de la poudre aux yeux. Souvent pour réduire les couts, seuls les billes sont en céramique, et très souvent il n'y a que très peu de billes car ca coute cher de faire des billes en céramique. Résultat : la cage en acier qui est beaucoup plus tendre subit de fortes contraintes et s'use très vite.
Sans compter que la cage est en acier, donc qu'elle rouille quand il pleut ...
Bref, ca sert vraiment à rien.
Si c'est du full céramique, là c'est à voir, mais vu les prix, je n'ai jamais essayé.

-> pour l'encrassement, je ne vois aucune raison valable pour que les roulements céramique s'encrassent moins (à noter que l'INOX est aussi généralement amagnétique)

-> les flasques en "caoutchouc" sont pour moi ce qui se fait de mieux pour barrer la route aux poussières. Encore une fois, le frottement est négligeable.

-> en conclusion : si tu veux rouler par tous temps, utilise des roulements INOX, c'est pas très cher et ca dur très longtemps.
http://estrem-dounill.org le site des descendeurs parisiens.
http://xrms.free.fr : videos & photos de descente, rollers, ...
 
Messages: 52
Inscription: 20 Juil 2006 20:35

par pasmoi » 09 Mai 2012 7:39

pfff, j'avais pourtant demandé de par répéter les trolls des premières réponse, après les avoir démontés.

En plus, j'ai déjà expliqué dans mon post pourquoi l'essentiel de ce que tu dit est faux ....

xi a écrit:-> ce qui a été dit avant ne sont pas des trolls, c'est parfaitement juste : les roulements c'est le dernier des soucis pour aller vite avec des rollers. N'importe quel roulement qui tourne fait l'affaire et l'influence de la rotation est infinitésimale sur le rendement du patineur (doit y avoir des calculs qui trainent quelque part).

Bon ben je vais te filer un de mes jeux de roulement bloqués, et si tu arrive ne serait-ce qu'à patiner sur 1 seul mètre avec, je t'offre un mars.
Sinon, quand (comme je l'ai dit), les roulements freinent déjà au point de t'arrêter en descente, c'est bien qu'ils ont une influence!

Tes calculs sur un roulement idéal qui n'existe pas en vrai, tu peut les mettre à la poubelle. Et même les bons roulement qui s'approchent du roulement parfait commencent a s'encrasser dès que tu commence a rouler, surtout en ville au milieux des travaux et des diésels. Encore, Paris même, ça va: le pire, c'est la banlieue. Moi je te parle de la vraie vie, j'ai déjà expliqué plus haut que ce que tu viens re-dire la, c'est débile.
Ce qui a été dit et que tu répète est donc bien un troll bien baveux, et garde le pour toi.

Entre le moment ou tu viens d'entretenir le roulement et le moment ou il se bloque complètement, il va freiner progressivement de plus en plus. Dire qu'un truc qui te freine au point de finir par t'arrêter en descente n'a pas d'influence sur ton rendement, c'est juste le truc le plus débile qu'on peut dire ...

xi a écrit:-> Ah et le coup des roulements avec les cages en plastique qui se bloquent dès qu'ils montent en température : laisse moi rire ! Les roulements qu'on utilise sont prévus pour tourner beaucoup beaucoup plus vite que ce qu'ils subissent en roller. Je vais dire une connerie, mais j'avais calculé la vitesse max d'un patineur avec des roues de 84mm pour arriver aux limites d'un roulement 608 et elle était de l'ordre de 500km/h je crois ... Donc le coup des roulements qui fondent, non c'est pas trop possible.

Ben moi j'en ai qui se mettent a freiner au bout de quelques kilomètres, surtout l'été!
Et comme par hazard, ça ne me le fait pas sur ceux entièrement en métal, donc avec vos théories et idées pré-conçues, arrêtez tous de dire des bêtises: moi je parle d’expérience!

Arrête de dire que c'est pas possible: moi je l'ai vécu jusqu'à ce que je mette mes roulement a cage plastic définitivement au placard. (En plus, les cages plastic, ça retiens plus les saletés, et c'est donc plus long / plus dur a nettoyer).

Parler de vitesse de rotation quand je parle de chaleur, c'est juste témoigner d'un manque total de connaissance en physique. Ce qui fait chauffer, c'est pas la vitesse de rotation d'un roulement idéal, mais les frotements dans une paire de rollers réelle. En particulier, il suffit d'un grain de sable qui bloque un peut le roulement, et d'avoir le roulement qui tourne à peine un peut sur l'axe pour le frottement sur l'axe chauffe énormément.
Comme je l'ai dit, pour moi, ça va jusqu'au pré-soudage.

Avec la chaleur, lorsque le métal est chauffé ne serait-ce qu'a blanc, il change déjà de couleur, et prend une couleur grise matte caractéristique. Ça arrive souvent sur des roulement qu'on n'a lubrifié qu'a l'huile ou que au WD-40 (enfin sans graisse), et avec lesquels on a continué à roulé après que toute l'huile soit partie ...

Ha oui, quand je me brule en enlevant un roulement alors que je viens de rouler, ça aussi, c'est pas possible: la brulure, c'est dans ma tête, c'est ça???

Tous les frottements métal sur métal chauffent:
Frottement bille-saleté dans le roulement: ça chauffe.
Frottement bille-flasque-enfoncée: ça chauffe.
Frottement roulement coincé ou ralentis - axe autour duquel le roulement se met a tourner alors qu'il devrait pas: ça chauffe.
Frottement entretoise-axe avec les nouvelles fines entretoises "mobiles": ça chauffe.
Et même le frottement des roues lorsqu'on freine (par example) en T, ça chauffe les roules. (Le vendredi à la rando dans certaines descentes, il arrive même souvent que ça pue le caoutchouc cramé si on reste en arrière de la rando).

xi a écrit:-> le problème que tu exposes est différent : tu dis rouler sous tous les temps, donc tes roulements rouillent et se bloquent tout simplement. ...

Si au lieu de lire moins de la moitié de mon post, tu l'avais bien lut, tu aurrait vu que j'ai expliqué qu'ils ne rouillent pas.
Le WD-40 a une action protectrice antirouille.
La graisse téfelonnée aussi.

Comme beaucoup, tu te base sur tes idées préconçues. Vendredi encore, j'ai montré a des amis qui eux aussi restaient sur leurs idées préconçues de "rouille" un de mes roulement plein de cochonnerie qui peut faire un quard de tour sans aucune résistance dans un sens ou dans l'autre, avant d'arriver en "buttée" sur les cochonneries qu'il y a dedans, et de se bloquer. (Arrivé en buttée, il on ne peut le faire tourner que d'1/4 de tour dans l'autre sens).
2 pchit de WD-40 ou un bain de pétrole dissolvent ça, et le roulement est de nouveau comme neuf ... mais ça dure pas longtemps.
Même sans pluie, le roulement s'encrasse énormément, et se bloque presque totalement assez vite, alors que quand on l'ouvre, on voie qu'il reste de la graisse pour le lubrifier ... mais après avoir enlevé l'essentiel du "noir" de diésel, lorsque ça recommence a bien tourner, on entend les craquement des "grains durs" (sable? autre?) qui sont dedans. Ce n'est qu'après avoir corectement enlever ces grains de sable que le roulement retrouve ses performances de roulement neuf.

J'ai encore les roulements (abec 3) d'origine de mes k2-fatty-pro de 1997 (une époque ou l'UFS n'existais pas), que j'ai énormément utilisé dans de nombreuses paires de rollers différentes (jusqu'à tous les jours entre 2001 et 2005), que j'utilise encore occasionnellement, et qui roulent toujours relativement bien après entretiens, même si leur jeu font qu'à haute vitesse, on sent les limites de leurs performance.


xi a écrit:-> maintenant si tu insistes avec les roulements céramique : pour moi s'il n'est pas 100% céramique (bagues + billes), ce genre de roulements est de la poudre aux yeux.

C'est aussi ce que j'imaginais, mais partout, je ne trouve que des roulements dont seules les billes sont en céramiques ...
Je n'arrive pas a trouver des référence de tels roulements chez SKF ... mais pour leurs roulements pour machine-outils, ils disent que les billes (ou 1 seule bille) en céramique "broie" les saletées, et permet au roulement de rester "propre" plus longtemps ...

Quelqu'un aurait-t-il des références de roulement (de préférence SKF car on m'a dit que c'était le top) entièrement en céramique??????

xi a écrit:Souvent pour réduire les couts, seuls les billes sont en céramique, et très souvent il n'y a que très peu de billes car ca coute cher de faire des billes en céramique. Résultat : la cage en acier qui est beaucoup plus tendre subit de fortes contraintes et s'use très vite.
Sans compter que la cage est en acier, donc qu'elle rouille quand il pleut ...
Bref, ca sert vraiment à rien.
Si c'est du full céramique, là c'est à voir, mais vu les prix, je n'ai jamais essayé.


Moi justement, je venait me renseigner ici, car vu le prix, le préfère me renseigner avant de tester.
Mais bon, déjà, pour acheter, encore faudrait-il trouver ....

référence plizzz????

xi a écrit:-> pour l'encrassement, je ne vois aucune raison valable pour que les roulements céramique s'encrassent moins (à noter que l'INOX est aussi généralement amagnétique)


J'en ai déjà cité 3 plus haut. Mais je pose la question.
La merdasse de diésel qui viens se loger au cœur de nos roulements semble réèllement "attirée" par eux. Si ce n'est le métal lui même qui est magnétique, son mouvement peut peut être générer un champs magnétique, qui sait ... en tout cas, dans la poussière de diésel, on trouve plusieurs métaux lourds, mais aussi toutes sortes de composés chimiques bizarres ....
Ce qui est sur, c'est que coller au métal ou coller a la céramique, c'est pas la même chose. Ca peut certes coller aux deux, mais les "affinités" des "molécules de merdasse" seront forcements différentes de l'un a l'autre. Après, justement, si quelqu'un ici a comparé des 100% céramiques a des roulement 100% métal, j'aimerais savoir si ça fait une différence au niveau de l'encrassement.

La technologie SKF avec des billes en métal, sauf 1 en céramique se veux "auto-netoyate", mais impossible de trouver ça en 608 ... enfin de toute manière je comprend rien a l'organisation de leur site web ...


xi a écrit:-> les flasques en "caoutchouc" sont pour moi ce qui se fait de mieux pour barrer la route aux poussières. Encore une fois, le frottement est négligeable.

Pas sur les roulements industriels que j'ai mis dans mes rollers.
En plus, ils sont quand même encrassés super vite.

J'ai du coup essayé ensuite ceux qui sont certis/étanches d'un coté, et a flasque caoutchouc de l'autre, mais c'était pareil: je sentais énormément le freinage du roulement, du coup, je suis repassé a des roulement classique. (J'avais testé ça vers l'an 2003).

A hawaii-surf, ils m'avaient dit que c'était pas des roulement fait pour le roller, mais des roulement industriel, mais ils vendaient ça comme solution pour limiter l'encrassement.
Je trouve que ça fonctionnait pas.

Maintenant, peut être que certains roulement faits pour le rollers ont des flasques caoutchouc qui ne freinent pas ... mais ça n'existait pas à l'époque.

Ha oui, j'ai testé les roulement étanches (métal certis) d'un coté, et ouvert de l'autre, mais les miens ont des flasques en plastiques qui retiennent tellement les cochonneries qu'au final, je met plus de temps a les nettoyer que mes roulements déflasquables. En plus, bien que le coté ouvert soit à l'intérieur (donc théoriquement protégé) ... ces roulements s'encrassent quand même 10 fois plus vite que ceux avec 2 flasques, donc je ne les utilise plus.
(Je les avais à l'origine acheté pour les trajets ou je doit traverser la forêt ...)

xi a écrit:-> en conclusion : si tu veux rouler par tous temps, utilise des roulements INOX, c'est pas très cher et ca dur très longtemps.


Ben non, mes roulement normaux (acier) ne rouillent pas (grâce aux produits que je met dedans) (traitement anti-rouille WD-40 + huile SKF + graisse téfelonnée), donc c'est débile, ça servirait a rien:
Avant même qu'ils ne commencent a rouiller, ils sont déjà bloqués par les cochonneries qu'il y a dedans ...

J'ai une amie dont les roulement commençaient a rouiller (surtout les flaques), mais elle ne roule que par loisir, surtout dans les randos (vendredi/dimanche), mais ses roulements avaient encore la graisse d'orgine, et elle les avais depuis 2 ans sans aucun entretiens, et d'ailleurs, elle, elle ne roulait pas sous la pluie. Ce début de rouille n'empêchais pas ses roulements de bien rouler, car ils n'étaient que très peut encrassés.
La rouille, c'est orange, et ça fait un "dépôt". Le jus de rouille est lui aussi orange et pas noir.
On voie très bien sur les flasques chauffées a blanc qui deviennent gris matte (foncé) qu'il n'y a pas de rouille.


Ce que fait l'eau, c'est surtout "agglomérer" les cochonneries, pour faire des blocs plus gros qui freinent encore plus, ou qui bloquent les rollers.




Bon, qui a vraiment testé des roulement en céramique????????????
(100% céramique de préférence)

Quelles référence ????????????????

Ça donne quoi après la pluie ou vis à vis de l'encrassement ????????????



(pour une "nouvelle" paire de rollers ainsi que pour avoir du stock et faire de l'entretiens a la chaine, j'ai besoin d'acheter des roulements, mais j'aimerais pour cela avoir de vraies informations sur les roulements en céramique)
 
Messages: 4
Inscription: 02 Mai 2012 14:00

par Manta » 09 Mai 2012 17:32

Pas besoin de se prendre la tête pour des roulements non plus :/

Sur mes patins de randonnées urbaines j'ai des powerslide ILQ7, je roule sur tout type de sol, souvent sale ou humide, ils ne bronchent pas, quand ils prennent l'eau, une giclée de WD40 et s'ils bloquent à cause d'une pluie forte, je les mets dans un bain de WD40, ça dégrippe même si le roulement est totalement grippé.

Sur mes roues pluies que j'utilise en compétition, c'est de ILQ9, même tarif que les ILQ7 et ça tourne.

Mes autres jeux : Bont ABEC 7 et Bont Swiss, je met une goutte de WD40 de temps en temps et en avant.


Forcément un roulement grippé, peu importe le niveau et les patins bah.......c'est grippé. Mais pour avoir testé un paquet de roulement, même des roulements decathlon ou premier prix après un petit passage au WD40 quand même, ça change rien du moment que t'appuies sur les rollers.

Les roulements céramique je n'ai jamais essayé et je n'essayerai certainement jamais vu le prix mais je suppose que comme les Matter G13, si le niveau du patineur ne suit pas, ça ne sert à rien du tout.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 91
Inscription: 07 Mai 2012 1:07
Localisation: Nancy

Re: [Mato] roulements céramiques

par fernand » 01 Juil 2013 22:31

Y'a aussi une solution pour ne pas ce prendre la tête, c'est la céramique, pour roulez sur le mouillé lundi, ne rien démonté, et roulez toutes la semaine sur le mouillé, sous resserve d'avoir de l'adhérence.

Céramique powerslide 608 5 billes jamais vue de rouille (?) en 2ans, même avec les routes salé et humide d'hiver(...).

Trajet quotidiens maison, travail avec des passages sur des pavées.

Ceci dit, une voie verte humide et pleine de feuille morte mon déjà mis tellement de boue dans les roulements 688 micro que neuf il donnait la sensation d'être grippé, il était juste crade.

Les 608 céramique 5 billes, c'est l'accumulation de lubrifiant mélangé a de la boue qui peuvent aussi freiné le roulement, mais pour le nettoyé je les est déjà démontez totalement Billes comprise, juste un coup de chiffon, et je remonte, attention, catégorie casse tête, mais quand on connait le truc ça va tout seul.

Après ça, mes roulements on du jeux :roll: , avec des mpc 110 usée a 105... avec les roue matters g13 neuve curieusement j'ai la sensation d'avoir sensiblement moins de jeux.


Quand on a le temps de nettoyer ces aciers, je suis d'accord c'est moins cher, et un champion avec de l'acier de toute façon tournerais avec 2minute de moins que moi au Mans....Meuhais, entretient sensiblement réduit, meuhai oui, acier ou céramique, de toute façon même si ce n'est pas rouillé, la crasse entre les billes et les cage ralentisse.


Yannick
Icon standard sur M2 en bidensité dure ! de chez tout le monde
C4 sur
Eoskate
4x110 en
xdual1
 
Messages: 5
Inscription: 14 Juil 2012 21:10
Localisation: mantes la jolie

Re: [Mato] roulements céramiques

par trackos » 02 Juil 2013 11:29

Salut à toi pasmoi, bienvenu dans le monde de la pensé unique ou il faut rouler avec des roulements ilq9 et g13 f1 et ce quelque soit la qualité du revêtement. Bon maintenant si tu veut aller plus loin il faut savoir que, comme expliqué par certains avant, il n'y a strictement aucune différence de roulage entre des roulements bas de gamme et des haut de gamme ( hormis ceux avec cage en plastique qu'il faut éviter).
Donc, entre deux jeux de roulements les ( principales )caractéristiques à prendre en compte en roller sont : - le jeu
- la qualité

Je m'explique, le jeu aura des conséquences sur le travail que va effectuer la gomme des roues , en effet un roulement avec trop de jeu absorbera les vibrations à certaines fréquences, le roulement ne renvoyant pas l'énergie absorbée ( celle des vibrations ) il y aura donc des pertes.

Sans jeu, la gomme absorbe toutes les vibrations et les renvoie ( l' effet rebond ). c'est pour cela que tu a l'impression d'avoir des roues plus molles lorsque tes roulements sont neufs. elles ne sont pas plus molles mais simplement plus efficaces ( en gros, de bons roulements font mieux rouler les roues).

pour la qualité c'est simple, à entretien égal, certains jeux durent plus longtemps que d'autres, il te faut donc prendre des roulements de marques, c'est plus sûr.

Maintenant pour apporter une réponse claire à propos des roulements en céramique, il vaut mieux prendre souvent des bons jeux, sans monter trop haut en gamme que des roulements en céramiques. Ils sont extrêmement chers et n'évitent pas certains désagréments comme cité plus haut ( ils sont à réserver à l'élite ( ou le moindre petit centième de sec peut faire perdre une course) mais pour toi aucun intérêt).
 
Messages: 18
Inscription: 18 Mai 2012 13:07

Suivante

Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités