Immersion Gadgetienne dans le Roller-derby

Retrouvez et postez ici les dernières annonces sur les créations de ligue, la recherche de referees, de joueuses et joueurs, de NSO. Découvrez les critique sur le matériel de roller-derby ou postez vos coups de gueule !

Modérateurs: sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR

Immersion Gadgetienne dans le Roller-derby

par Gadget » 14 Mai 2011 0:45

ET voilà je repars dans les looooooooonnngs monologues!

Ce soir, je suis partis en immersion totale dans un nouvel univers plus féminin que masculin et qui pourtant sent grave la testostérone et la sueur!
Le 6 mai j'avais eu l'occasion de rencontre les Death-Pouffes, les rollerDerbieuses de Montpellier, une petite ville perdu dnas un monde de soleil et de beau temps.
la rencontre avait été un choc, d'abord visuel! imaginez, des filles en mini-short et bas résilles qui débarquent comme ça tout droit d'un remake très urbain de Mad Max mais où les véhicules sont en fait des quads! Ensuite les filles, en tout cas les montpelliéraines, elles ont du caractère, le sang un peu chaud pour certaines, mais surtout elles se prètent au jeu sans se prendre un melon de vitesseux! Bref la bonne humeur était de mise. la rando fuit bonne, bioen sur je les ai vanné un peu mais pas sur leur tenue ou autre, non non juste parce que minimoi restait devant elles dans la rando.

Alors le même soir leur coatch m'a fait une proposition fort malhonnête : "si tu veux on cherche à monter une équipe d'hommes, la seule condition c'est d'assurer aussi l'arbitrage des filles."
Ô bonheur me mis je à penser, pouvoir punir un fille d'un coup de sifflet parce qu'elle a backbloquer une "partenaire" ou autre... mais oui mais oui!

petit hic, où trouver nor fille du rolle-derby??
Parce que je les comprends, pour éviter les gros lourds du sud dont certains on plus de résistance à l'intelligence un morpion à la noyade, il faut être un peu secrete.heureusement n'est pas Gadget qui veut héhéhé; donc me voilà via un moyen numérique entrant en contact plus précis avec les Death-pouffes! un nom à faire peur et croyez moi ou pas c'est surtout pour la fin du nom que j'avais pris peur!
Donc Ce soir , je les rencontre ne un leiu tenu secret que je ne vous dévoilerais pas ici afin de préserver non pas la tranquilité de ces femmes, mais pour préserver mon intégrité physique au cas où elles me liraient.
pour une fois je fais un peu le timide, en même temps , je viens faire ici mon premier contact avec le monde du Roller-derby et avec nos montpéliéraine en bas résille et tatouages!
Première bonne surprise, je n'ai pas affaire à un tas de camionneuse qui cherchent la baston, mais bien à des filles (non des pouffes ne vous déplaisent) parées comme la milice à en découdre autour d'un anneau de 25 mètres... et les filles elles ont un coatch, qui leur fait suivre un programme de musculation, des exercice technique de Derby mais aussi de la technique.
c'est assez interessant de voir le tout, un rien amusant aussi parfois, mais je n'ai pas osé pour la première dégainer mon canon pour que vous voyez ça aussi.

Ensutie leçon d'arbitrage.... c'est fou d'abord fo parler anglais ou plutôt Ricain pô simple, ensuites si le principe est simple les règles le sont moins les gestes de l'arbitre le transforme en pompom-girl hystérique un soir de post match! et surtout bah il faut avoir l'oeil et l'exercer (non pas le Rincer comme je sens que certain le pense, y a pas le temps). et tout ça monter sur des quads (en même temps mon achat d'il y a 5 ans est parfaitement justifier à ce jour).
Et là j'assiste à qq passes d'armes, je commence à prendre goût au spectacle, à l'arbitrage, même si.... je manque de me bouffer une Deathpouffe parce que à trop mirer dans l'attente de la faute, j'en ai oublier de voir les limite du terrain!.
l'ambiance est bonne, les filles taquines, vachardes même dans le combat, mais tellement sympas et agréable après que je conseille à tous les couples subissant la ire de madame de la mettre vite au roller derby!
et comme nous sommes en France, tout se fini avec le banquet de fin!

bref que du plaisir et la suite au prochain numéro!
Carpe ridiem, l'usure de ta roue est ta force, Dunlop rime avec sale hop Image
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1530
Inscription: 08 Mai 2005 17:12

par Régis » 14 Mai 2011 8:33

Très drôle et très sympathique.

C'est leur choix si elles veulent comme arbitre un gadget :roll: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3232
Inscription: 11 Mar 2007 10:46

par mystic » 14 Mai 2011 13:54

excellent ,j'ai hate de voir GADGET en tenue dePOUFF ARBITRE :lol: :lol: :lol:
Les DEATH POUFFS de MONTPEUL ! des vraies trompe la mort ,elles sont mignonnes ,rasées sous les aisselles , protèges ratounes clampées sur haut du casque ,que du bonheur quand elles transpirent dans leur résille . 8)
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 1041
Inscription: 15 Juin 2005 15:51
Localisation: MONTPELLIER

par mystic » 14 Mai 2011 14:28

...D'ici à ce que BONES (qui a kiffé grave l'entrainement avec les demoiselles sus-nommées par l'ami GADGET ) mette sa pitite jupe fendue ,son pitit shorty du plus bel effet et ses collants à trous ,sans compter le protège chicot ...aie aie aie 8)
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 1041
Inscription: 15 Juin 2005 15:51
Localisation: MONTPELLIER

par Bones » 14 Mai 2011 17:44

ah oui trop bien, Gadget en immersion totale chez les derby girls ! faut 14 arbitres en tout, habillés style rockabilly avec la banane et le blouson noir chemise ouverte le sifflet entre les dents :D ......
Je kiffe bien ce sport effectivement, très physique surtout pour la jammeuse, comme défouloir c'est pas mal, et les tenues géniales .....bon les chutes ....à voir....lol
Allez fini le roller de vitesse je bascule dans la pin up et le punk, çà me plait ....qui me suit :wink:
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 157
Inscription: 14 Déc 2007 21:34
Localisation: Montpellier

par Gadget » 14 Mai 2011 18:07

je peaufine plus mon texte et puis il me faut apprendre le langage derbiesque et arbitral de ce sport où les filles sont pour le moment plus barbares que meurs homùologue féminin et ouù le mot féminité prend un sens tout autre... :wink:
Carpe ridiem, l'usure de ta roue est ta force, Dunlop rime avec sale hop Image
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1530
Inscription: 08 Mai 2005 17:12

par Gadget » 21 Mai 2011 17:49

seconde et tierce immersion chez les death-pouffes ( on pourrait traduire par les pouffes de la mort, mais c'est un coup à finir par habiter en face de chez soi si l'on habite aujourd'hui en face du cimetière...).

D'abord après une seconde phase dans la peau d'un arbitre débutant du Roller Derby, je me rends bien compte à présent , pas si simple de gerer un groupe de mégère en furie qui ne pense qu'à une chose: en découdre sur la piste, faire voler de la jameuses!, bouffer de la bloqueuse (B1 B2 B3 B4 même combat!) Bref défier sur la Flat ( la piste de derby pouvant être une curb ou une flat) tout ce qui ne porte pas correctement les bas résilles et qui en plus fait tache par rapport à la couleur de l'équipe.
Bref, désolée pour les féminines de tout crin, qui pense que le maquillage ne va pas bien avec les tatouages et que l'on ne peut être féminine sans talons aiguilles et jupe légère, les Death pouffes, ce sont aussi des femmes, si si, je vous assure mais elles assument tout
les tatous pour certaines, la french qui pète avec le minishort, les roues vertes sur fond noir, assortie aux résilles et au protège dents.

Ah oui juste, le commencement:
une équipe de roller derby, c'est un certain nombre de filles (et chez les detah-pouffes il y en a, si si) de morphologie variée ( tous les gouts sont dans la nature et la nature est bien faite les death poufffes ). Et là déjà, c'est dur. les filles entre elles c'est euh comment dire un mélange entre un poulailler, une caserne, et une rue commerçante un jour de soldes!
si si je vous jure c comme une équipe de mec avec tout ça en plus
ça papote, ça discute et tout et tout, mais surtout ça réclame de comprendre, d'être comprise et en plus qu'on les traite avec une douceur toute empreinte de matchittude! et là je vous assure c pas simple pour les coachs (m'en fous moi, j'susi arbitre!)
et cette équipe de fille elle s'exprime physiquement sur un anneau de 25 m à plat en deux groupes adverses de 5 patineuses chacun.
les patineuses sont dissociées en deux identitées remarquable ( pour faire simple pour vous néophytes!) les bloqueuses dont la mission première est d'interdit tout passage devant elles à la jameuse adverse, la mission secondaire, de permettre à leur jameuse de passer devant pour ensuite engranger les points, et la mission terciare étant de virer de la piste à coup d'épaules et de hanches la moindre adversaire.

ZEt là les death pouffes sont pas mal organisées... et bien coatchées par deux hommes (ouf on sert encore à quelque chose).

J'ai oublié de préciser: le Roller derby est un sport bourré de testostéronne (n'allez pas là croire messieux que les filles qui le pratiquent en manquent toutes cruellement, ce serait prendre un bien grand risque pour votre intégrité physique) le tout dans un écrin de féminioté brutale qui n'est pas sans rappeler en des temps reculé les amazones.
Mes death pouffes sont les nouvelles amazones urbaines d'un enrobé lisse commpe une peau de bébé sur lequel elles ont dans une furie madmaxienne le loisir d'expurger de leur corps cette férocité que nous ne leur connaissioons pas.
et quand je parle d'amazones, c'est que leur préparation physique est celle de guerrières, des exercice de dingue! et en plus alles aiment ça! de la chute au levé de jambe qui n'a rien à envier ni au french cancan ni à la parade martiale de l'armée rouge en son temps. des tours et des tours de souffrances pour rafermir le corps et l'endurcir avant d'attaquer le grand défouloir du JAM!
le Jam, c'est la course, le but ultime des rollerderbieuses (oui je sais c pas très joli comme terme). le moment de délivbrer toute la furie accumulée aucours de l'entrainement du conditionnement physique en espérant la bière salvatrice de la fin de session. Bref le Jam c'est l'application bestiale de la tactique du derby, c'est la finesse brutale d'une jameuse qui enrhume les bloqueuses adverses, c'est aussi parfois une minute bien trop longue de "prison". le Jam c'est lessence du roller derby, la fusion parfaite entre le spirituel oestrogène et la décharge fulgurante de testostérones des Deaht pouffes. et plus c'est dur et meilleures elles sont. (les coachs si j'ai bien compris plus elles prennent de coups sur la pistes et plus elles deviennent douées et tactiques!)

Bref voilà quoi vous m'avez compris; le Derby c pas un truc de.... de pétasses, non non c un truc de Death pouffes et ce n'est pas du tout pareil!

mais bon heureusement ensuite sur les abords du terrain comme en dehors des jams, les death pouffes restent des filles comme les autres (mis à part quelques bleus plus ou moins discrets), sympathiques et accueillantes, Mais fo pas les faire chier!
(pour ça éviter les mots : organisation, retard, silence, "c pas un truc de pd", gonzesses,....)j'en passe et des meilleurs.( par contre parler de bière cup cake, fondant au chocolat, solde, shopping ...)
Carpe ridiem, l'usure de ta roue est ta force, Dunlop rime avec sale hop Image
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1530
Inscription: 08 Mai 2005 17:12


Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités