ReL vous emmène dans le passé le temps de quelques clichés ! Sur la photo ci-dessus, voici l'équipe de France de roller course de 1980. On y retrouve Franck Peyron, le médaillé de Bronze au 500 m Chrono. Il y a aussi sur cette photo le champion du monde du 5000 m, un certain Hervé Lallement, actuel Directeur Technique National de la Fédération Française de Roller et Skateboard.
Hervé Lallement remporte le titre au Championnat du Monde 1980 en Nouvelle-Zélande

Hervé Lallement remporte le titre au Championnat du Monde 1980 en Nouvelle-Zélande

Dans l'ordre sur la photo : Nacibide Sonue, Gérad Miard, Hervé Lallement, Franck Péron, Olivier Prott, Thierry Penot.

Hervé Lallement, Champion du monde 1980 du 5 km

Sur cette seconde photo extraite d'une coupure de presse, Hervé Lallement est à gauche. En arrière-plan, Franck Peyron lève les bras en signe de victoire de l’équipe de France. C’était il y a 40 ans ! Sa victoire au championnat du monde venait après 20 année de vache maigre pour le clan français. En effet, le dernier titre datait de 1960 avec Lachambre. L’année suivante, Hervé échouait à trois reprises (mais trois médailles quand même) à reconquérir son titre au championnat du monde. On retiendra surtout cette course d’anthologie 20 km en ligne sur piste d’ Oostende où il prenait un tour complet au peloton avec 2 américains.

Médaille de bronze au mondial 1981

Sur la photo ci-dessous, ils sont repositionnés en tête du peloton avec le coureur Français Thierry Penot qui mène pour ainsi laisser souffler son coéquipier avant l’emballage final. Une ambiance survoltée avec tous les français présents autour de la piste et même les coureurs Italiens, qui, voyant la course perdue pour eux, se mirent du côté de l’équipe de France en aidant Hervé à s’extirper du peloton dans les derniers tours. C’est pourquoi on trouve le coureur Cruciani sur la photo finish. En tête dans le dernier virage Hervé voyait les américains revenir sur lui et se jeter sur la ligne. Annoncé second pendant quelques minutes, il fut finalement classé troisième après un nouveau visionnage de la photo-finish (A l’époque une photo en négatif). Les juges identifiaient alors que la roue (sous le menton du 2eme patineur américain) était en fait la main d’Hervé lorsqu’ils purent distinguer que la roue arrière du patin d’Hervé était en fait derrière la cuisse du patineur américain, ce qui faisait un bien grand pied . Ce titre en 1980 allait ouvrir la voie à une nouvelle génération de champions du monde avec Franck Peyron l’année suivante puis Thierry Penot en 1987 avant Arnaud Gicquel en 1991. Et ça c’est une autre histoire que l’on vous contera en 2021 ... 30 ans après. Championnats du monde de patinage de vitesse sur roulettes 1981 Photo n°1 : Merci à Laurence Debruyne (Photo : J.P. Durand) Photos n°2 et 3 et récit de course : Merci à Christophe Audoire