Rollers de descente : aréodynamisme

5, 10, 20% à roller ? Peu importe ! C'est l'adrénaline qui compte, toujours à fond !

Modérateurs : BOBOR, DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Régis
Membre bienfaiteur
Messages : 3232
Inscription : 11 mars 2007 10:46
Contact :

Rollers de descente : aréodynamisme

Message par Régis » 14 mai 2010 17:59

Je n'ai jamais vu de prototypes sur les roues spéciales et un système se mettant à l'avant des rollers pour avoir un meilleur aérodynamisme.
Est-ce que ça déjà été fait ou étudié ?

Avatar de l’utilisateur
Rollo
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 236
Inscription : 16 nov. 2004 20:55
Localisation : Lyon
Contact :

Message par Rollo » 17 mai 2010 9:54

Je ne pense pas qu'un patin aérodynamique influe grandement sur les vitesses en descente.

Il existe des housses en lycra pour les patins qui servent majoritairement en vitesse pour protéger les chaussures de la pluie mais je doute que le gain d'aérodynamisme soit très pertinent.
Alexandre Lebrun - Président de l'International Inline Downhill Association (IIDA)
http://www.InlineDownhill.com - The Sanctionning Body of Inline Downhill in the World
http://www.LyonRiders.com - Promotion de la descente en roller en France

Avatar de l’utilisateur
Régis
Membre bienfaiteur
Messages : 3232
Inscription : 11 mars 2007 10:46
Contact :

Message par Régis » 18 mai 2010 7:49

Merci pour la réponse. Tout est facteur, si minime soit-il pour aller plus vite, comme un casque, une combinaison, des lunettes aussi, et si le tout s'accumule...

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4655
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Message par gui_gui » 18 mai 2010 9:00

En descente, l'aérodynamisme est surtout dû à la position du patineur…

Avatar de l’utilisateur
Régis
Membre bienfaiteur
Messages : 3232
Inscription : 11 mars 2007 10:46
Contact :

Message par Régis » 18 mai 2010 9:35

gui_gui a écrit :En descente, l'aérodynamisme est surtout dû à la position du patineur…
Bien sur, mais plus en a une bonne position, plus on va vite, plus le vent va s'engoufrer partout pour moi, d'où l'importance d'avoir du matériel le moins plat possible, n'offrant donc le moins de résistance au vent.

k-store
Messages : 232
Inscription : 31 déc. 2006 3:19

Message par k-store » 18 mai 2010 14:11

coefficient prismatique et trainee de forme sont preponderante dans le cx, la trainee visqueuse c`est presque rien ..
CNRS / Université Aix-Marseille-II a écrit :Nous estimons un gain sur les phénomènes de glisse de 10 à 15 %, et selon les disciplines, cela peut représenter un gain de 0,02 % à 5 % de la performance

Répondre