Retour sur la Boucle du Bassin d'Arcachon Roller.

Toutes les informations sur les randonnées roller dans les villes, les balades sur roulettes (avec un seul "L") mais aussi les raids et la pratique du roller sur longue distance...

Modérateurs: DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR

Retour sur la Boucle du Bassin d'Arcachon Roller.

par roller 2B » 25 Sep 2018 22:15

Allez un petit récit après la rando de la Boucle du Bassin d'Arcachon Roller.

Samedi 15 septembre, 6 h 45, je me présente à l’enregistrement au départ de la Boucle du Bassin d’Arcachon Roller. La journée va être belle au vu du magnifique lever de soleil dont nous bénéficions. Après un petit déjeuner offert par l’organisation, nous nous préparons pour le départ.
Ce sont 200 patineurs venus de toute la France et d’ailleurs (Espagne, Belgique…) qui s’élancent depuis le port de Larros, direction la Dune du Pilat. Je retrouve Oléna ma coéquipière de roulage à Périgueux et qui me présente deux de ses amis.
Nous roulons un peu plus de 6 km jusqu’aux portes de La Teste à travers les rues de Gujan-Mestras et sur la voie verte qui par endroit n’est pas très agréable à rouler entre racines, défauts ou usure du revêtement. Bon nous avançons à petit train, environs 10-11 km/h, bavardant, chantant, chahutant et agrandissant notre cercle de connaissances. Pendant que les rouges continuent en roller jusqu’à la Dune, les verts et les bleus restent sur place en attendant le bus, occasion pour Oléna et Bouahlem d’effectuer un petit pas de danse.
La montée de la Dune n’est pas simple (110 mètres de haut) mais au sommet un panorama magnifique s’offre à nous.
Retour en bus vers La Teste et fin du parcours jusqu’à Gujan-Mestras pour y déjeuner.
14 heures nouveau départ direction Andernos. La piste est meilleure que ce matin et toujours cette atmosphère bon enfant. Ravitaillement à Biganos puis lâcher de roller jusqu’à Lanton. j’en profite pour rouler allègrement et avec mes amis nous ne cessons de nous doubler les uns les autres. Ensuite arrêt au port de Taussat pour un nouveau ravitaillement, où avant d’arriver on se prend un petit kilomètre de « gratton ».
Arrivée à Andernos où je suis installé au Centre de Mer de la ville. Je me joins à Oléna, Bouahlem, Adrien et Fabrice (l’ami d’Oléna) pour aller prendre l’apéro, accompagné d’huîtres sur la jetée d’Andernos face à un magnifique coucher de soleil. Aussi arrivons-nous en retard pour la soupe et on se fait rabrouer. Avant d’aller me coucher je me fais masser et ça me fait un bien fou.
Le lendemain, du groupe ne se présentent que Bouahlem et Adrien. Oléna a préféré rester avec son ami pour profiter du week-end sur le Bassin. Trahison, mais je la comprends.
Nous partons du centre à 8 heures, direction le bout de la jetée d’Andernos, le vrai départ de la rando. Tout se passe bien jusqu’à Claouey étape du ravitaillement sur une piste très agréable à rouler. Depuis Claouey l’organisation nous sépare en plusieurs groupes de 20, des plus rapides aux moins rapides, car nous allons suivre l’ancienne piste allemande très mal entretenue. Et c’est le cas, on doit sans cesse surveiller ses appuis car la piste est farcie de trous, bosses, racines. Je choisis de me porter dans le groupe 5, pas trop vite, pas trop lentement. Le supplice dure un petit quart d’heure puis nous retrouvons une piste un peu mieux, sans être la panacée. Un couinement suspect sur une roue de patin droit me fait craindre pour un roulement.
Les kilomètres s’enchaînent et nous arrivons à la bifurcation menant vers le village de l’Herbe. 600 mètres de piste dont les 400 derniers mètres se terminent en descente et sur du gratton. L’effort est mérité car nous avons l’occasion d’admirer la chapelle de la villa Algérienne, la villa elle-même détruite en 1960 et remplacée par un bâtiment informe et immonde.
Départ en sens inverse, encore quelques kilomètres. Mon groupe roule bien manquant de dépasser le groupe précédent.
Soudain ma roue avant gauche se bloque et je me jette dans le sable pour amortir la chute. Roulement cassé. Je craignais pour mon patin droit et c’est le gauche qui me lâche. Avec l’aide du staff je passe ma 3ème roue en 1 et repars, alors qu’arrive le dernier groupe, sur 3 roues à gauche. Je reprends ma vitesse de croisière et redouble les 2 groupes qui me sont passés devant. J’arrive peu après mon groupe au point de rassemblement à 1 km de la jetée Bélisaire où nous devons prendre le bateau après manger.
Avant cela l’organisation nous a réservé encore un petit kilomètre de gratton avant l’arrivée. Petit apéro et l’occasion pour ceux qui le veulent de se baigner. Un bon repas tranquille avec les amis, puis c’est l’heure d’embarquer, direction Arcachon. Ensuite bus vers Gujan-Mestras et la rando s’achève dans la joie par une dégustation d’huîtres et de vin blanc.
Ce fut un week-end fantastique, le premier que j’ai fait avec les randos vertes. Bravo et Félicitations à l’organisation pour l’accueil, la bonne humeur, la compétence apportée sur ce parcours. En plus dans cette même organisation j’ai retrouvé une amie roller avec qui je roulais dans les années 70 et que je n’avais plus vu depuis 1975.
Du GPS d’un patineur j’ai relevé la distance de 82,8 km parcouru en 2 jours pour une vitesse moyenne de 11,6 km/h.
Je reviendrai.
quand on veut, on peut
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 208
Inscription: 07 Fév 2014 20:29
Localisation: Douzillac (24)

Re: Retour sur la Boucle du Bassin d'Arcachon Roller.

par Chris9481 » 26 Sep 2018 20:46

Merci pour ce partage touristique :D
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 456
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

Re: Retour sur la Boucle du Bassin d'Arcachon Roller.

par Kéno40 » 27 Sep 2018 9:30

Sympa, ça doit faire une belle ballade !
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 3032
Inscription: 01 Sep 2009 13:46
Localisation: 92


Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités