-
Le 25 January 2010 à 14:48 | mise à jour le 25 January 2010 à 13:56

N1 : Les Krokos peuvent avoir des regrets



Samedi 23 Janvier, les KROKOS recevaient les ANGES de Nice, leader incontesté de cette poule B de Nationale 1.
Les Nîmois ont, dès le début de match, mis la pression sur les visiteurs du jour en menant un pressing très haut afin d'empêcher la construction du jeu Niçois et fort logiquement les KROKOS ouvrent la marque par Benoit Parmentier sur une très belle passe de Cyril Gastaud.
Le jeu est très dynamique avec beaucoup de rythme mais les deux portiers font la différence. A 10'39 vint la première punition côté Nîmois et après 1'51 de power play Grégory Tarragoni place idéalement Emmanuel Milano qui envoie un missile dans la lucarne de Steve Corbet.
Les deux équipes repartent dans la bataille mais restent bien en place et ne laissent pas d'espace. Les KROKOS n'arrivent toujours pas à trouver la faille sur Power Play et tombent sur un grand Roman De Preval dans le but Niçois.
A 22'37, les ANGES, par l'intermédiaire de leur entraineur Guilhem Bruel, trouvent la faille une nouvelle fois sur supériorité numérique. Les locaux terminent mal la période et encaissent un nouveau but casquette de loin par Romain Vial. Les deux équipes rentrent au vestiaire sur un score de 3 à 1 pour les Anges, score très flatteur pour des visiteurs n'ayant pas eu le monopole du palet et s'appuyant sur un grand gardien.
Au retour de la pause, les deux équipes continuent d'être bien en place et procédaient principalement en contre et à ce jeu, ce sont les gardiens qui font la différence et Roman De Préval s'en sort mieux puisque Grégory Tarragoni trouve deux fois la lucarne de Steve Corbet, le portier Nîmois à 33'03 et 34'34.
Les KROKOS ne lâchent rien et trouvent enfin la faille sur supériorité numérique à 39'19 par l'intermédiaire de Julien Féron sur une passe de David Dauphin. Il restait dix minutes à jouer et Emmanuel Milano met définitivement les siens à l'abris en envoyant un gros lancé dans les cages Nîmoise à 44'31. Le score est scellé.
Les Nîmois ont fait une très belle partie contre des Anges très solides et s'appuyant sur un très grand gardien. On leur souhaite d'aller le plus loin possible dans ce championnat de Nationale 1.
Quand au KROKOS, ils se sont rassurés dans le jeu et peuvent espérer se maintenir en Nationale en continuant à travailler de la sorte maintenant place à la Coupe de France avec la réception d'Aubagne samedi 30 Janvier à 20h15 à Condorcet

KROKOS
6'29 Benoît Parmentier ass Cyril Gastaud
33'34 Sébastien Vetticoz ass Benoît Parmentier
39'19 Julien Féron ass David Dauphin
6' de pénalité

ANGES
12'30 Emmanuel Milano ass Grégory Tarragoni SN
22'37 Guilhem Bruel ass Emmanuel Milano et Grégory Tarragoni SN
24'18 Romain Vial ass Guilhem Bruel
33'03 Grégory Tarragoni ass Cyril Duchassin
34'34 Grégory Tarragoni
44'31 Emmanuel Milano
8' de pénalité



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB