-
Le 21 December 2009 à 18:37 | mise à jour le 21 December 2009 à 18:40

Elite : les Artzak s'offrent le leader



Lors de la rencontre au sommet de la 8ème journée du championnat de France Elite, les Artzak d'Anglet font tomber les septuples champions de France et champions d'Europe, les Diables de Rethel dans un match de haut niveau.
Les roller hockeyeurs angloys remportent une victoire importante face aux septuples champions de France et champions d'Europe, les Diables de Rethel sur le score de 6 buts à 3.
C'est dans un froid sibérien et avec un retard de 2 heures sur l'heure prévue que les deux équipes se présentent pour la rencontre au sommet de cette 8ème journée. Le match débute par un round d'observation où les deux formations attendent la moindre erreur de l'adversaire pour porter l'estocade. C'est Rethel qui va profiter d'une absence de marquage pour ouvrir le score par l'intermédiaire de Lacuisse servi au deuxième poteau par Bireloze. La réaction angloye ne se fera pas attendre. En bon capitaine, Benoit Ladonne remet son équipe dans le droit chemin et réduit la marque sur un service de Lutaud. Le rythme du match n'est pas très élevé, les deux équipes se livrent une partie d'échec où chacun avance ses pions avec prudence. Ce sont de nouveau les réthelois qui se montrent les plus opportunistes et reprennent l'avantage sur une déviation de Bireloze. Anglet ne se laisse pas déstabiliser et essaye d'emballer le match. Ils vont profiter de l'unique supériorité numérique du match pour réduire la marque sur un bon jeu entre Boitard et Boudreault à 5 minutes de la mi-temps. Mais les champions de France ne veulent pas céder et reprennent l'avantage par Maxime Naud, peu avant la pause. Une première période qui voit les deux équipes se séparaient avec un léger avantage pour Rethel (3à2) où la tactique a prévalu au spectacle.
De retour des vestiaires, Anglet décide de prendre le jeu un peu plus à son compte. Ses attaques se font de plus en plus insistantes et tranchantes sur la cage de Martin Bradette. C'est le jeune Kévin Chazalon, parti en break, qui égalise en « déshabillant » le portier canadien. Les Artzak prennent l'ascendant dans le jeu mais restent exposer aux contre attaques ardennaises. Le match s'emballe et le jeu va d'une cage à l'autre. Sur une action bien construite, l'international Karl Gabillet permet à Anglet de prendre l'avantage pour la première fois de la soirée. Rethel tente de réagir mais la défense angloye est bien en place autour de son gardien Romuald Huot Marchand. A huit minutes de la fin du match, Benjamin Couraud va donner un avantage un peu plus confortable à son équipe d'un tir entre les jambes. Les champions d'Europe sont touchés et semblent sans réaction. Anglet maîtrise la fin du match et inscrit un sixième but par Maxime Lutaud.

« On ne peut être que satisfait de cette victoire, nous confie l'entraineur joueur Olivier Dimet. On devait s'imposer, ce soir, si l'on voulait rester dans la course au titre. Notre deuxième mi-temps a été de haut niveau, on a fait preuve de maîtrise et de sérieux. De toute manière pour battre Rethel, il faut réaliser une grande performance. Aujourd'hui nous savourons et allons pour une fois passer de bonnes fêtes de fin d'année. »

Cette victoire permet à Anglet de recoller au classement et leur permettra en cas de victoire à Grenoble, lors du match reporté de la 6ème journée, de prendre la tête de la Ligue Elite.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB