-
Le 12 November 2009 à 21:53 | mise à jour le 12 November 2009 à 21:10

Be-Mag n°33 - septembre 2009


Be-Mag n°33 - septembre 2009


C'est sur les tons bleus et avec Ben Schwab en couverture que s'ouvre ce nouveau numéro de Be-Mag avec de nombreuse interview et profil. A l'intérieur on revient sur le winterclash... un peu ancien, mais bon.
Le BCSD (Bitter Cold Showdown) n'a qu'une double page mais résume très bien cet évènement. L'interview de Billy « beastmaster » Anderson nous montre un rider un peu atypique sortie tout droit d'Easy rider avec une vision bien métal du roller, c'est un personnage passionnant qui à de très belle photo tout au long de son article. Que demander de plus...
Peut-être quelques pages avec Dominic Sagona, l'icone d'USD, c'est un véritable plaisir de le voir de nouveau dans les pages d'un magazine et de lire ses mots sur l'évolution du roller. Sagona reste une personne influente et surtout contribue par son style à l'évolution du roller agressif. L'interview en elle-même dresse le portrait d'une personne passionnée qui rêve que le roller et son industrie continue de s'agrandir.
Et on continue avec les personnalités puisque le rookie Brandon Matter nous explique comment il est arrivé à son niveau mais surtout comment il envisage la scène mondiale. Les photos nous prouvent que ce dernier à du style et il nous explique dans ses lignes d'où vient cette inspiration.
Après tant d'interview le magazine nous propose ... une nouvelle interview ! Ben Schwab nous parle de sa vie sur les patins mais surtout de ce qu'il lui est arrivé après la dernière vidéo Mindgame, « accidental machine ». Des lignes qui fleur bon la motive, pour ce rider méconnu de chez Xsjado.
Et voilà enfin un petit moment de détente en équateur, où Jeff Stockwell et Alex Broskow roulent ces paysages atypiques mais hauts en couleur. Quelques pages donc qui retracent ce voyage et qui illustre aussi la rencontre de deux cultures.
Le magazine se fini par l'habituelle présentation d'un nouveau rider mais aussi par la galerie de photos qui n'est pas sans intérêt.

Ce numéro nous permet donc avec suffisamment de recul de voir où en est l'industrie du roller mais surtout comme chaque rider à son niveau essaye de s'impliquer dans l'industrie et dans l'évolution du roller agressif.

Merci à Hawaïsurf



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB