-
Le 25 October 2009 à 18:24 | mise à jour le 25 October 2009 à 17:30

N1 : Nîmes chute sur un mauvaise entame de match



La mauvais entâme de match des Krokos leur a coûté la victoire. Les Nîmois ont reçu les HOCKLINES de Toulouse 3ème du dernier championnat de France N1 samedi soir à Condorcet.
Le match a pourtant bien commencé pour les locaux avec le premier but sur supériorité numérique de Cyril Gastaud à 2'39. Malheureusement, les toulousains reviennent rapidement au score sur une erreur de la défense nîmoise par l'intermédiaire de Mathieu Babonneau.
A partir de là, le ciel va tomber sur la tête des KROKOS avec pas moins de 5 buts encaissés en 10 min. Une défense locale complètement noyée sous le déluge des HOCKLINES de Toulouse. On sait alors du côté Nimois que la victoire va être difficile à accrocher mais il faut relever la tête. La mi-temps arrive sur le score de 6 à 1 pour les visiteurs.
Au retour des vestiaires, les KROKOS mettent la pression sur la défense toulousaine et fort logiquement sur une nouvelle pénalité Cyril Gastaud signait le doublé à 30'35. Le jeu était très dense, très rapide, les deux gardiens tenaient le score. Sur une nouvelle pénalité des HOCKLINES c'est Anthony Morice bien servi par Louis moreau qui permett au locaux de revenir à 3 buts des toulousains. Les nîmois poussent et essaient de forcer le coffre des visiteurs mais Raphaël Vincent garde bien la cage des joueurs de la ville rose. Il faut un exploit individuel pour forcer le destin de cette rencontre et c'est le capitaine Olivier Oriol, auteur de deux actions de très grande classe qui signe le retour des KROKOS à 40'47 et 41'29. Il reste à ce moment là, 8'31 à jouer et plus qu'un but d'avance pour les visiteurs. Les joueurs gardois ne lâchent aucun palet, jouer l'attaque à tout va. Les toulousains acculés dans leur camps restent très solide en défense et sur une pénalité Nîmoise, reprennent 2 buts d'avance par l'intermédiaire de Nicolas Ioualalen à 44'01.
Sur une nouvelle attaque des KROKOS c'est Thomas Miklou qui glisse la rondelle dans la cage toulousaine. Il reste moins de trois minutes de jeu et le score est de 7 à 6 pour les HOCKLINES.
Dans les derniers instants du match, les nîmois se portent tous à l'attaque et sur un contre se font surprendre par Pierre Henri Dumas. La messe est dite et le score final scellé.
Très belle victoire toulousaine par 8 buts à 6. A noter, un très beau match, très bien arbitré par le duo Follot – Duprat. Les spectateurs de Condorcet ont pu assister à du très beau spectacle. Les KROKOS devront vite se remettre de ce faux pas à domicile et ce dès samedi avec la réception de Bordeaux en match en retard de la 1ère journée.
Il y a beaucoup de qualité dans cette équipe, elle l'a prouvé pendant 40 minutes malheureusement le début de match catastrophique lui a été fatale.

Nîmes
2'39 Cyril Gastaud SN
30'35 Cyril Gastaud SN
36'30 Anthony Morice ass Louis Moreau SN
40'47 Olivier Oriol
41'29 Olivier Oriol
47'19 Thomas Mikou
38' de pénalité dont 2 X 10 min

Toulouse
2'59 Mathieu Babonneau
4'51 Jonathan Ostré
11'57 Anthony Gournay
12'39 N°5
14'08 Jonathan Ostré assisté de Yoann Bonnegarde
15'34 Kevin Bonnegarde assisté de Yoann Bonnegarde SN
44'08 Nicolas Ioualalen SN
49'14 Pierre Henry Dumas assisté de Jonathan Ostré.
45'' de pénalité dont 1 X 20 min



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB