-
Le 22 October 2009 à 09:09 | mise à jour le 22 October 2009 à 09:10

Elite : les mots manquent aux Mantas



Les mots viennent à manquer. Montpellier n'a donc pas retenu la leçon de Rouen. Dominés dans l’envie et dans l'intensité en Normandie, les Mantas s'étaient vus marqués au fer rouge. Mais la claque n'a pas eu l'effet espéré et le MRHC a été humilié par les Hawks d'Angers.
A entendre l'énormissime coup de gueule de Raphaël Facchini dans les vestiaires des Mantas à la pause de cette rencontre, on se dit que le MRHC est vraiment passé à côté de son sujet. Et bien même là, on est encore loin du compte. Sans conviction, sans envie Montpellier est - encore- tombé sous la loi d'une équipe qui aurait pu être battue.
Comme à Rouen, les Mantas ont « oublié » de jouer les vingt premières minutes de la rencontre, même score à cette échéance, 5-1. Le mot d'ordre essentiel était de ne pas prendre de pénalité, message non reçu.
L'autre mot d’ordre était encore de tenir le jeu, et de le tenir tout de suite, message non reçu. Les Mantas ont quinze jours pour se reprendre et pour préparer la venue de Grenoble à Batteux. Une nouvelle déconvenue avant d’aller défier Anglet et Rethel condamnerait, une fois encore, les Mantas à une fin de saison héroïque.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB