-
Le 24 September 2009 à 08:52 | mise à jour le 24 September 2009 à 08:52

N1 : le promu lyonnais s'incline en Gironde



Saint Médard 6 – Lyon 4. En déplacement à Saint Médard (banlieue bordelaise) pour le compte de la première journée de Championnat de Nationale 1 de Roller Hockey, les Road Runners Lyon ont manqué leur entrée dans la compétition. Après quelques soucis sur le trajet, les Lyonnais commencent plutôt bien leur match maîtrisant le début de rencontre.
Cependant sur leur première supériorité du match, les locaux ouvrent le score (1-0). Par la suite, les pénalités vont pleuvoir côté lyonnais et les Rollers Bug prendront les devant par deux fois (3-0). Dans un sursaut d'orgueil, les Road réduisent le score par Nicolas Verger qui saute sur le retour laissé par le gardien adverse, suite à un lancer de Flavien Mercier (3-1). Mais les Lyonnais reprennent leurs mauvaises habitudes de la saison précédentes et accumulent les infériorités. Les joueurs de Saint Médard profitent de la situation en menant largement à la pause par 5 buts à 1.
Au retour des vestiaires, les Lyonnais abordent la rencontre dans de meilleures dispositions, et sur une sortie de zone rapide, le capitaine lyonnais, Josselyn Marie redonne espoir à ses troupes profitant des largesses de la défense pour le deuxième but lyonnais (5-2). Les Road maintiennent un pressing soutenu, empêchant les joueurs de Saint-Médard de sortir proprement de leur zone. Ce travail paie en milieu de période, l'entraîneur-joueur, Quentin Crousle réduisant le score sur un but chanceux (5-3). Dès lors, Lyon passe à la vitesse supérieure et bénéficie de nombreuses supériorités numériques mais sans réussir à concrétiser, heurtant les montants à plusieurs reprises et butant sur un gardien impérial. Mais continuant de garder la maîtrise du jeu, le défenseur Flavien Mercier profite des espaces pour lancer du milieu et trouver la faille (5-4). Il reste quelques minutes de jeu encore, le gardien lyonnais est retiré, et les RRL pressent très haut pour tenter d'arracher le nul, mais sur un dégagement chanceux les locaux scelleront définitivement l'issue, marquant dans le but désert (6-4).
Les RRL s'inclinent donc pour leur première apparition en N1, trop souvent mis en difficulté par de nombreuses punitions (30 minutes au total) et tactiquement encore en rodage. Mais les joueurs de Quentin Crousle savent ce qu'ils leur restent à faire pour monter en puissance...
Les Road rechausseront les patins la semaine prochaine pour la réception des Hocklines de Toulouse, un des favoris pour la montée en Elite, samedi 26 septembre sur la piste de La Duchère à 20h30.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB