-
Le 19 May 2009 à 22:30 | mise à jour le 19 May 2009 à 22:35

Elite : Montpellier tient son salut


Elite : Montpellier tient son salut


Les Mantas de Montpellier ont battu l'équipe de Caen dans le cadre de la 18e journée du championnat de France sur le score de 5 - 1. Ils assurent ainsi leur maintien dans l'Elite pour la prochaine saison.
Il aurait fallu un sérieux concours de circonstances pour que les Mantas ne sauvent pas leur peau en Elite. Mais cette victoire nette face aux Conquérants a permis aux Héraultais de ne devoir qu'à eux-mêmes leur maintien parmi l'Elite.

"Nous avons vécu une bonne soirée et ce succès est important car personne ne pourra dire que Montpellier s'est sauvé grâce à la victoire de Grenoble contre Tours (11- 3). Pour l'honneur et la fierté, c'est important, et quand on est sportif de haut-niveau, ça compte."

Jérôme Hostein, le capitaine des Mantas, a trouvé les mots justes au micro de Radio Aviva après la rencontre.
Si la première période a été serrée et globalement dominée par les Normands, Montpellier a bien réagi après la pause et a su se montrer réaliste devant le filet d'un Jérôme Salley très présent.
Dès la deuxième supériorité numérique, les Caennais trouvaient l'ouverture grâce à Guillaume Guerin idéalement placé au second poteau. La réponse ne tardait pas quand Richard Aimonetto reprenait de façon acrobatique un centre hasardeux de Facchini.
La seconde période allait être montpelliéraine, sans conteste. Caen, bien organisé mais peu appliqué a principalement réussi à faire briller un Martin Bradette une nouvelle fois impeccable.
Frédéric Hostein trouvait la seconde faille avant que Richard Aimonetto ne marque un second but plein de malice et d'expérience devant un Salley abandonné par sa défense.
L'attaquant international qui, n'en déplaise aux sceptiques, trouvait un troisième filet pour un tour du chapeau remarqué.
C'est Raphaël Facchini qui clôturait la soirée pour le cinquième but à neuf secondes du terme.
On regrettera très fortement le comportement de certains joueurs de Caen en fin de rencontre, peu enclins à maîtriser leurs nerfs. Deux très mauvais gestes avec une charge dans le dos sur Anthony Duchosal touché aux cervicales et un coup de crosse délibéré dans le dos d'Edouard Pierre. Bien dommage pour une équipe qui n'avait plus rien à jouer.
Mais puisqu'il convient de conclure sur une note positive, on se doit de saluer les trois mentions d'assistance de Jérôme Hostein pour ce qui pourrait voir été son dernier match en Elite.
"Je n'y ai pas encore pensé, avouait-il à nos confrères de Radio Aviva. Si les « cannes » suivent, je ne dis pas non à une nouvelle saison. Je dois y réfléchir, en parler avec mes proches. Nous verrons bien."


A Montpellier, Complexe Albert-Batteux, Montpellier bat Caen 5-1 (1-1)
Arbitres : MM. Espigat et Cauchin
Spectateurs : 400
Buts pour Montpellier : 16'14 R. Aimonetto (Facchini) ; 37'58 F. Hostein (J. Hostein) ; 38'27 R. Aimonetto ; 42'35 R. Aimonetto (J. Hostein, F. Hostein) ; 49'51 Facchini (R. Aimonetto, J. Hostein)
But pour Caen : 14'16 Gu. Guerin (Gé. Guerin, Halard) Pénalités : 22' contre Montpellier (dont 10' de méconduite à E. Pierre) ; 13' contre Caen

Matchs du soir
Samedi 16 Mai
Montpellier 5 1 Caen
Angers 5 F Nice
Anglet 6 2 Amiens
Rethel 5 2 Villeneuve
Grenoble 11 3 Tours



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB