-
Le 27 April 2009 à 20:23 | mise à jour le 28 April 2009 à 07:41

Coupe : Lyon bat Saint-Bonnet-en-Champsaur


Coupe : Lyon bat Saint-Bonnet-en-Champsaur


Les Road Runners Lyon ont éliminé le RHC de Saint-Bonnet-en-Champsaur en quart de Finale de la Coupe de France de RILH qui s'est joué à Lyon sur la Piste de La Duchère samedi 25 avril 2009. Lyon a arraché la victoire dans les dernières secondes de match.
Les Roads peuvent être fiers de cette victoire et de leur qualification en demi-finale. Ils rencontreront Les Fous du Bitume de Villeneuve, pensionnaire de l'Elite, sur la Piste de la Duchère (date en mai à confirmer).

Première Période : Les Road Runners Lyon mènent le jeu !
Tout au long de cette première période, les locaux ont oppressé leurs valeureux adversaires d'un soir.
Un début de match qui s'ouvre par une action et un tir cadré du défenseur Maxime André, dans la toute première minute de jeu, qui surprend le portier du Champsaur, Sébastien Bernard. S'en suivent de magistrales phases de jeu où les locaux poussent le rythme et tentent d'asseoir leur domination d'une part par leur Capitaine Josselyn Marie (à4'35) assisté de l'attaquant Nicolas Verger puis dans les 2 minutes qui suivent par Yann Coya.
Les Tigres ne faiblissent pas et démontrent toute la richesse et la justesse de leurs talents. Après un temps mort demandé par St Bonnet, le jeune Yann Pivron ajuste un tir en puissance dans les cages du gardien lyonnais Jacques Cossutta et ouvrira la marque. Mais Lyon reprendra les rênes par Josselyn Marie puis par Thibault Coya assisté de son frère Yann et de leur Coach Quentin Crousle. Score à 12 minutes de jeu en faveur de Lyon : 5-1.
Les Tigres sont connus dans le RILH pour leur prolifique profusion de buts à chaque match (ils ont sorti Nîmes en huitième de Finale par 11 à 8 !!). Ils n'en resteront pas là puisqu'ils réduiront l'écart par 2 fois par des actions de mérite de Yann Pivron assisté d'Alexandre Joubert, puis Alexandre Joubert (assisté de Fabrice Bouchard Roussin) s'infiltrera dans la Défense Lyonnaise pour marquer le 3e but du Champsaur.
La construction de jeu des lyonnais permet de concrétiser 2 nouvelles occasions à quelques minutes de la mi-temps. Lyon prend le large par l'attaquant Nicolas Verger sur une passe de son capitaine Josselyn Marie, son coéquipier Maxime André, conclura cette première mi-temps par 7 à 3.

Deuxième Période : Les Road Runners sont rejoints au score et tout se jouera dans les dernières secondes de match...
Au retour des vestiaires, le match gagnera en intensité et quelques pénalités tomberont, mais sur des fautes mineures. Portées par les acclamations des chants et cornes de Brumes des spectateurs Lyonnais et Saint-Bonnetiers qui avaient fait le déplacement en nombre et s'étaient répartis dans les Tribunes, les 2 équipes reprennent le cours du match avec un léger passage à vide du côté Lyonnais. En manque de réussite dans cette reprise de seconde mi-temps les Lyonnais luttent pour sauvegarder leur territoire, mais les Tigres, dans un sursaut de fierté, en profitent pour réduire l'écart par des actions de Nicolas Joubert et Alexandre Joubert puis de Fabrice Bouchard Roussin et Yann Pivron.
Les Road butteront sur une grosse prestation du gardien des visiteurs (Clément Ravoire entré à 17'47), et devront attendre une phase de jeu décisive mené par Julien Leconte et l'incontournable Josselyn Marie pour tenter de préserver l'avance Lyonnaise. A 10 minutes de la fin, le score pour Lyon est de 8-5. Le RHC de Saint Bonnet n'a pas participé à l'aventure Coupe de France pour faire de la figuration et donc tous les joueurs se mobilisent pour rejoindre au score Lyon. Et par 3 fois par Raphaël Michel, puis Sébastien Bertrand, et Nicolas Rochas assisté de Raphaël Michel. Saint Bonnet crée l'égalisation, et on pense alors aux prolongations. A 2 minutes de la fin, le score est à égalité : 8 – 8. Mais les hockeyeurs des Road Runners ne lâchent rien et c'est dans les toutes dernières secondes de jeu, que Josselyn Marie accepte une passe de Quentin Crousle, déjoue d'une feinte magistrale le dernier défenseur et permet à son équipe de croire en sa bonne étoile, inscrivant le but gagnant. Lyon emporte le match par 9 à 8.
Les deux équipes ont enchanté le public par leur discipline et leur fair-play, pas de discussions intempestives avec les arbitres, un match de hockey avec un esprit sportif et une fraternité comme on souhaiterait en voir plus souvent !
Les Lyonnais peuvent exulter : cette saison 2008-2009 est le retour des Road Runners Lyon au plus haut niveau de la compétition. (Rappel Palmarès du club seniors N2 : Vice Champion de France N2 en 2001 et 2002 et 3e en 2003.)
Les Lyonnais s'envolent donc vers la demi-finale de la Coupe de France qui les verra opposés, dans leur fief de la Duchère, aux pensionnaires de l'Elite, les remarquables Fous du Bitume de Villeneuve. La date n'est pas confirmée pour l'instant. Un match test en perspective !



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB