-
Le 05 March 2009 à 21:53 | mise à jour le 05 March 2009 à 21:01

N2 : Les Anges déchus sur leur terre...


N2 : Les Anges déchus sur leur terre...


Samedi 28 février, l'équipe de Nationale 2 des Road Runners Lyon se déplaçait à Nice dans la Baie des Anges. Dans une salle réputée difficile pour les visiteurs, les lyonnais entamèrent le match avec un pressing très haut...
A la 6ème minute, Lyon en avantage numérique, trouve la faille par Josselyn Marie.
Quelques minutes plus tard, Thibault Coya accepte la passe de Simon St Jacques pour le 2-0.Les niçois, toujours aussi approximatifs dans leur relance, ne semblent pas en mesure de revenir. A la suite d'un « face off » anodin, Nicolas verger déjoue le gardien niçois pour le 3ème but. Une minute plus tard Nicolas Verger enfonce le clou avec son 2ème but de la soirée.
A 4-0 les anges prennent un temps mort pour souffler et remettre leur tactique en place. Choix qui va s'avérer payant, puisque avant la pause, les niçois réduisent le score a 4-1 sur un mauvais repli lyonnais.
Au retour des vestiaires, Nicolas verger, « justifie la confiance que l'on place en lui », en signant son premier coup de chapeau de la saison (score 5-1) ; chassant par la même occasion le gardien titulaire.
Dans un sursaut d'orgueil, les Anges marquent un 2ème but, profitant d'une pénalité lyonnaise. Sur un contre, Thibault Coya déjoue, le portier remplaçant niçois, d'un lancer dans le bas du filet. En fin de rencontre, sur un nouveau jeu de puissance, Lyon porte la marque finale a 6-3.
A retenir un bon match de RILH joué dans un bon esprit, peu de pénalités sifflées des deux côtés.
A noter la bonne performance de l'équipe lyonnaise qui semble avoir retrouvé sa solidité défensive et sa puissance offensive...

Josselyn MARIE, Capitaine de cette jeune formation lyonnaise livre son point de vue sur la conclusion de cette phase
Quelle analyse fais-tu de cette phase préliminaire pour les Road Runners ?
Josselyn Marie : L'équipe s'est très bien préparée physiquement avant le début du Championnat. C'est sans doute ce qui nous a permis de faire la différence sur certains matchs !! Aux entraînements les joueurs sont très impliqués et ont appliqué les consignes tactiques de notre coach Quentin Crousle. On a travaillé des automatismes de jeu, et au cours des matchs le système demandé par le coach s'est mis en place naturellement !
Le bilan de cette première phase est très satisfaisant. Je trouve que c'est plutôt un beau parcours avec 9 victoires, 2 matchs nuls et 1 seule défaite sur le fil. Sachant qu'il nous reste à jouer : 1 match en retard ce week-end à Marcy, et un est en attente celui contre Seynod, soumis à commission. L'ambiance de l'équipe est sereine et amicale.
Il y a surtout une cohésion parfaite !!! Chaque joueur est prêt à se donner à fond pour la TEAM : « tous les joueurs vont dans le même sens ! Nous sommes une équipe soudée qui avance dans la même direction autant sur la piste qu'à l'extérieur du terrain !

Quelles équipes et quels joueurs t'ont fait bonne impression dans cette poule C ?
Josselyn Marie : L'équipe m'ayant fait la meilleure impression est celle de Nice. C'est contre elle, que nous avons eu le plus de difficultés à nous imposer. Les joueurs qui méritent d'être cités sont nos deux goalies. Ils ont fait un très beau début de saison, ils nous permettent d'être, parmi l'une des meilleures défenses de la poule C, avec seulement 35 buts encaissés.

A une journée de la fin, comment aborder les Play-offs et avec quel objectif ?
Josselyn Marie : Nous n'y sommes pas encore. Il reste 1 match à jouer avant le classement final des poules. Nous en reparlerons à ce moment là, pour le tirage des équipes. Mais nous essayerons d'aller le plus loin possible dans la compétition ! Du coté de la Coupe, personnellement j'aimerais aller le plus loin possible et pourquoi pas essayer de créer la surprise ...

Quelques anecdotes...
Pas mal de petites vannes sont devenues mythique dans le vestiaire !! Plein de surnoms aussi ont vu le jour...Pour dire que l'ambiance entre les joueurs est bonne… Les matchs se terminent toujours par une « 3ème mitemps » festive avec les amis, la famille, les copines des joueurs,… notamment en décembre, avec une soirée « spéciale ». Chaque joueur a reçu, d'un membre de l'équipe (tiré au sort au préalable), un cadeau humoristique et caricatural « pour illustrer un trait de son caractère, une de ses mésaventure, ou une anecdote».



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB