-
Le 22 February 2009 à 16:20 | mise à jour le 22 February 2009 à 15:22

N2 : Les Krokos ont mangé du Lyon


N2 : Les Krokos ont mangé du Lyon


Hier soir, Les Krokos recevaient les Road Runner de Lyon, dauphin des Nîmois mais toujours invaincu dans ce championnat. Nous avons assisté à un match de très bon niveau, très intense avec beaucoup de très bons joueurs de chaque côté.
Dès le début du match, les Krokos donnait le ton de la partie et le gardien lyonnais fût très souvent sollicité mais comme au match aller (victoire lyonnaise 5/1), il permettait à sa formation de rester dans le match avec de multiples arrêts. Sur un contre rondement mené les Road Runner trouvait la brèche à 4'24 par l'intermédiaire de Thibault Coya. Les Krokos reprenait le sens de la marche et une nouvelle fois c'est Nicolas Leroy qui permettait aux Nîmois de recoller à 7'54 bien servi par le capitaine Olivier Oriol. Les deux équipes se renvoyaient coup pour coup et c'est sur un bon service de Benoît Parmentier que Nicolas Leroy signait le doublé à 15'23. A ce moment du match, c'est les locaux qui dominaient la partie avec quelques prisons côté lyonnais mais comme au match aller, les Krokos n'arrivaient pas à tuer le match et pire encore sur une contre attaque à 3 contre 4, c'est Maxime André sur une passe de son capitaine Josselyn Marie qui crucifiait de près Steve Corbet et permettait à son équipe de rentrer au vestiaire à égalité 2 à 2.
Au retour des vestiaires, les Lyonnais prenaient le match en main et multipliaient les attaques mais le gardien Nîmois fermai « la porte » mais à 34'37 il ne pût empêcher Josselyn Marie de donnait l'avantage aux Road Runner sur une belle inspiration. Les Krokos n'ont pas eu le temps de paniquer puisque moins d'une minute après 35'20 c'est Benoît Parmentier bien aidé par Nicolas Leroy qui trouvait la faille. Il restait un quart d'heure de jeu et celui-ci était d'une rare intensité.
Ensuite plusieurs pénalités étaient sifflées contre les Lyonnais mais les Krokos n'arrivait pas à trouver la faille. Mais comme à Montchavin, il y a quinze jours, les Nîmois ne « lâchent » rien jusqu'au coup de sifflé final et c'est le capitaine Olivier Oriol sur un tir en pleine lucarne qui délivra les siens à 14 sec de la sirène.
Et voilà les Krokos qui infligeaient leur première défaite à des Road Runner de très grande qualité.
Hier soir, les nombreux spectateurs ont assisté à un très bon match de Roller In Line Hockey.

Score 4 – 3 (mi-temps 2-2)

KROKOS
Buts : Nicolas Leroy (7'54 assisté de Olivier Oriol, 15'23 assisté de Benoît Parmentier), Benoît Parmentier (35'20 assisté de Nicolas Leroy), Olivier Oriol (49'46 assisté de Nicolas Leroy).

Road Runners
Buts : Thibault Coya (4'24), Maxime André (24'13 assisté de Josselyn Marie), Josselyn Marie (34'37)

Classement après 13 journées
Krokos de Nîmes 31 pts
Road Runner de Lyon 29 pts avec 1 match en moins
YETI'S de Grenoble 19 pts
EAGLES de Montchavin 18 pts
FANTÔMES de Nice 15 pts
RCK de Seynod 12 pts
DAUPHINS de Villard-Bonnot 11 pts
ABEILLES de Marcy 8 pts avec 1 match en moins



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB