-
Le 18 February 2009 à 09:40 | mise à jour le 18 February 2009 à 08:44

Elite : Nice / Amiens : 5-3


Elite : Nice / Amiens : 5-3


Après 11 journées de championnat Elite, les Anges de Nice ne comptent que 3 points au compteur. Avec un match en moins contre les actuels derniers du championnat, Nice est en zone rouge, mais les objectifs de maintien sont toujours d'actualité.
L'entraîneur Niçois, Cyril Duchassin, avait de bons espoirs quant à la venue des Ecureuils d'Amiens samedi soir dernier. Mais c'était sans compter sur la blessure à la cheville de Damien Fontaine une semaine auparavant lors d'un entrainement et de celle de Damien Blanc à quelques minutes du début du match, pendant l'échauffement … C'est donc avec un effectif très réduit et renforcé par le jeune cadet Pierre Campourcy que Nice entame ce match à 8 joueurs de champs.
Dès les premières minutes de jeu, le public assiste à l'assaut des joueurs amiénois face à des Niçois qui ont du mal à se mettre dans le rythme. C'est à la cinquième minute que Les Ecureuils ouvrent le score sur une erreur de relance. Le match s'équilibre, le palet va de cage à cage très rapidement, les deux équipes proposent un jeu très engagé et physique. Le jeu s'emballe et la première pénalité est sifflée contre Amiens. Le jeu de puissance Niçois s'installe et trouve la faille par Manu Milano d'un shoot puissant assisté par Gaétan Champion (14ème). Les deux équipes exercent un pressing haut, les équipes sont incapables de poser leur jeu, le public assiste à un jeu de contre attaque. C'est Amiens qui tire son épingle du jeu et qui reprend l'avantage par Lefranc. Quelques minutes plus tard, une autre prison est sifflée contre Nice ; Amiens en profite pour creuser l'écart à deux secondes de la fin de la pénalité Niçoise (21ème minute). Les Niçois ne sont pas décidés à se laisser abattre, l'engagement physique monte encore d'un cran et l'arbitre intervient et sanctionne les deux équipes simultanément afin de calmer les ardeurs. A la 22ème minute, Amiens est sanctionné et les Niçois, efficaces en supériorité numérique ce soir, réduisent sur une action similaire à la première avec Manu Milano à la conclusion (assisté par Laval et Champion).
Les Deux équipes se quittent sur le score de 3-2 en faveur des visiteurs.
La mi-temps reprend avec autant d'intensité et les arbitres sont obligés d'être très présent pour réussir à contrôler le match. A trois minutes de la reprise, une pénalité est sifflée contre un joueur Amiénois. Le jeu de puissance Niçois se met en place, le public Niçois, présent en nombre se fait entendre, et cette fois ci c'est Gaétan Champion qui réalise une superbe déviation sur un shoot-passe de Manu Milano. Les deux équipes sont à égalité, le public Niçois y croit et verra même quelques actions très chaudes bien repoussées par le gardien visiteur. Les pénalités tombent des deux côtés et c'est Amiens qui prend l'avantage à la 34ème sur un tir lointain et masqué. Il reste 10 minutes de jeu et tout reste possible, Nice bénéficie d'un autre jeu de puissance, mais un palet mal relancé par le gardien niçois et bien exploité par Texeira viendra anéantir les espoirs des locaux.
C'est déçu que le public Niçois quitte la salle Magnan. Mais la prestation des Niçois est très encourageante pour la suite du championnat et la course au maintien. « A huit joueurs, avec 2 juniors et un cadet, c'est un super match qu'on a fait ce soir » nous confiait l'entraîneur Niçois à la fin du match.
Les Anges vous donne rendez-vous samedi soir prochain à 20h00 à la salle Magnan, ils recevront Villeneuve la Garenne (4ème du championnat).



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB