-
Le 09 February 2009 à 21:22 | mise à jour le 09 February 2009 à 20:31

Les Krokos en difficulté en Savoie


Les Krokos en difficulté en Savoie


Samedi 7 Février, Les Krokos avaient un déplacement très compliqué à Montchavin pour le compte de la 11ème journée de Championnat Nationale 2. En effet, le terrain de Montchavin n'est pas très propice à la pratique du Roller In Line Hockey car il est partagé avec plusieurs disciplines, c'est un Taraflex très mou qui ne favorise pas le jeu très rapide des Krokos.
Les locaux se mirent tout de suite dans le match avec un premier but de leur attaquant Sébastien Ragotin dans la première minute de jeu. Mais les Krokos se sont déplacés en Savoie pour aller chercher un résultat et il n'a pas fallu attendre longtemps pour que Benoît Parmentier remette les deux équipes au même niveau.
A partir de là, le match pris une tournure complètement différente avec un duo d'arbitre hors du coup et pas moins de 20 min de prison distribuées au Krokos et donc un match très difficile physiquement avec beaucoup de jeux en infériorités numériques et sur l'une d'entre elles, Sébastien Ragotin signait le doublé. Ensuite c'est Thomas Chenal qui permettait aux Eagles de faire le break à 18'38.
Mais les Krokos ont montré qu'ils avaient de la ressource depuis le début de la saison et sur le premier jeu de puissance, ils revenaient à la marque par l'intermédiaire de leur capitaine Olivier Oriol à 20'39. Il n'a pas fallu attendre longtemps pour voir la réaction de Montchavin et c'est Eric Archain pour son dernier match en France avant son départ pour le Canada qui permet aux locaux de refaire le break. Les Krokos n'en restaient pas là et sur un très beau mouvement d' Olivier Oriol, c'est Benoît Parmentier qui permettait au Nîmois de recoller au score pour atteindre la mi-temps sur le score de 4 à 3 pour les Eagles.
Dés le retour des vestiaires, le match prenait une tournure bien plus défensive et chaques actions étaient stoppées par les deux gardiens. Mais sur le deuxième jeu de supériorité des Krokos, c'est Nicolas Leroy qui conclut un beau mouvement de Benoît Parmentier et Guillaume Oriol. Le jeu était, à ce moment du match, de très bonne facture et le match nul était en vue pour les Nîmois, c'était sans compter sur ce diable d' Eric Archain qui sur une infériorité de son équipe crucifia les Krokos à 44'07 ! A partir de ce moment là, les visiteurs faisaient le siège de la cage de Montchavin et tombèrent sur un grand gardien qui ne laissa rien rentrer.
A 49'20, le coach Nîmois prenait un temps mort afin de donner les consignes de jeu au cinq joueurs de champs puisque à ce moment là du match, les Krokos décidaient de faire sortir le gardien afin de profiter d'une supériorité numérique et sur la mise en jeu, c'est Benoît Parmentier qui trouva Guillaume Oriol en embuscade et qui portait la banderille finale et permit aux Nîmois de prendre le point du match nul.

Score 5 – 5 (mi-temps 4 - 3)

Eagles de Montchavin
Buts : Sébastien Ragotin (0'44, 4'49), Thomas Chenal (18'38), Eroic Archain (22'36, 44'07).

Krokos de Nîmes
Buts : Benoît Parmentier (1'47, 24'19 assisté de Olivier Oriol), Olivier Oriol (20'39), Nicolas Leroy (38'01 assisté de Benoît Parmentier et Guillaume Oriol), Guillaume Oriol (49'28 assisté de Benoît Parmentier).

Classement après 11 journées

1) Krokos de Nîmes - 25 points
2) ROAD RUNNERS de Lyon - 25 points avec 2 matchs en moins
3) YETI'S de Grenoble - 16 points
4) EAGLES de Montchavin - 15 points
5) RCK de Seynod - 12 points
6) DAUPHINS de Villard-Bonnot - 10 points
7) FANTÔMES de Nice - 9 points
8) ABEILLES de Marcy - 5 points avec 1 match en moins



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB