-
Le 03 February 2009 à 20:46 | mise à jour le 03 February 2009 à 19:56

Elite : Rethel bat logiquement Nice qui résiste




C'est en statut d'ultra outsider que les Anges de Nice se rendaient samedi dernier chez les septuples champions de France Elite : Rethel. L'équipe ardennaise compte 10 victoires en 10 matchs. Un match sans pression pour les Niçois qui se battent pour le maintien dans le fond du classement.


Toutes les personnes présentes s'attendaient à un match à sens unique car Rethel inflige régulièrement des scores fleuves aux « petites équipes » du championnat. (Tours ayant subit un cinglant 18-0).
Mais le début de match est tout autre et Rethel n'arrive pas à imposer son rythme habituel. Les niçois sont bien en place défensivement et s'offrent quelques actions en contre.
A la 9ème minute, c'est Gaétan Champion qui ouvre la marque pour Nice assisté de Manu MILANO qui avait mené le contre. Les Niçois mènent 1-0, les locaux sont un peu déstabilisés et ne trouvent pas de failles pour égaliser. C'est vers la 16ème que Rethel égalise par Alex NAUD sur une échappée. Les Rethélois se font de plus en plus pressants et trouvent encore la faille par Alex Naud.
A quelques minutes de la mi-temps, les Niçois en manque de réalisme ne concrétisent pas les quelques actions créées, le jeu file de cage à cage jusqu'à ce que les Diables de Rethel exploitent une double supériorité numérique pour aggraver le score par deux fois. Le score à la mi-temps est de 4-1 pour les locaux.
Rethel impose son jeu pour le début de la deuxième mi-temps. Les erreurs défensives se multiplient du côté Niçois, la fatigue joue sur la concentration et les réalisations Rethéloises assomment les niçois.
Les joueurs du chef d'orchestre Julien Thomas ne font pas de cadeaux aux visiteurs et portent le score à 9-1 en 15 minutes. Les Niçois réduiront l'écart en supériorité numérique par Manu MILANO assisté de Gaétan CHAMPION mais le répit sera de courte durée pour les Niçois qui subiront les assauts du rouleau compresseur Rethélois. Le score final est de 11-2.

Le mot du coach

"Je pense que le score est un peu sévère au vu de la prestation des joueurs en 1ere mi-temps. Nous les avons mis en difficulté pendant quinze minutes, l'équipe était bien regroupée en défense et développait un jeu de qualité. Ensuite la machine Rethéloise s'est mis en marche et à retrouver son jeu. Des lors, c'est devenu très difficile pour nous de suivre le rythme."



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB