-
Le 03 February 2009 à 14:09 | mise à jour le 03 February 2009 à 13:11

Retour sur la rando des TouCaen (14)



Ce week-end avait lieu la rando des TouCaen entre Caen et Ouistreham. Julien et Auguste nous ont vu partir du port pour rejoindre la mer par le chemin de halage. Debouts, emmitouflés jusqu'aux oreilles, les mains croisées sur leur canne, ils ont hoché la tête d'un air de dire : « il faut bien quelques fous sur ce chemin là et on va rigoler en les voyant revenir ».

Pas faux et pas tout à fait vrai. Pas moins de 4 clubs étaient là pour braver le vent du Nord Est et faire les 32KM Caen Ouistreham et retour. Crazy RollEure de Bernay avait fait la route pour faire faire leur première rando à quelques uns de leurs membres et aussi Donnay, Family Roller, des membres RSHC accro et hockey. La grande famille quoi!
Etaient aussi au rendez-vous : canards, poules d'eau, cormorans et mouettes tout au long du chemin. Le soleil un peu voilé était là pour nous consoler du grand vent. Il y a toujours meilleurs au dessus des nuages. En tout cas au sol, on a vite compris que le vent on ne le brave pas, on l'apprivoise. Il faut bien savoir que si on lutte contre lui, on courbera vite l'échine. Il faut donc plier les genoux et se couler en douceur dans l'air. Il faut s'opposer à lui sans le lui montrer; glisser avec détermination et intelligence, bref le séduire pour l'apprivoiser. Le froid est vite oublié en poussant sur les rollers sauf pour ceux qui ne savaient pas encore que mieux vaut un vêtement léger et serré qu'un vêtement trop chaud et ample. Malin et curieux ce vent! Les pelotons se sont formés en bonne amitié pour tracter ceux qui avaient moins l'habitude de rouler ou de rencontrer le dieu Eole. Ouistreham, beauté des vagues grises et argentées. Imposant Ferry, tu nous dépasses, à toi la mer, à nous le bitume. Dos au mur pour se cacher de l'air froid, nous avons fait la pose. Certains ont continué en longeant la mer sur 3KM. Nous nous sommes promis de prendre des boissons chaudes la prochaine fois.
Ah, le bonheur ; ah le bon air quand on l'a dans le dos. Les jambes se détendent, la vitesse s'accroît, on se lâche un peu sur un chemin moins fréquenté à cette heure ci. C'est le retour. Bien sûr, on va boire un coup : chocolat chaud et autres boissons qui réchauffent. On se raconte l'effort.
Eh oui, Julien et Auguste, ils en ont dans les mollets ces petits jeunes… et les autres ! C'est ça le roller à Caen.
Rendez-vous est pris pour le 8 MARS. Le TouCaen Roller vous montrera comment aller à l'abbaye d'Ardenne par le chemin le plus long.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB