-
Le 21 December 2008 à 12:39 | mise à jour le 21 December 2008 à 11:47

N2 : Nîmes s'offre Seynod à domicile


N2 : Nîmes s'offre Seynod à domicile


Hier soir, Les KROKOS recevaient Seynod pour le 1er match de la phase retour du championnat, un concurrent direct pour la qualification qu'il fallait absolument gagner pour confirmer la victoire acquise 15 jours plus tôt chez eux.
Comme trop souvent encore les KROKOS se faisaient surprendre dès les premières minutes pas des Seynodiens accrocheurs et très habiles avec le palet. C'est Cyprien Coutens qui met à mal la défense des KROKOS après seulement 3'56. Les locaux n'ont pas le temps de se reprendre que Vincent Giet bien servit pas Gary Hottegindre crucifie le portier Nîmois et fait le break pour Seynod.
Les KROKOS réagissent très vite par l'intermédiaire de Nicolas Leroy sur un beau mouvement avec son compère d'attaque Benoît Parmentier mais les Nîmois n'étaient toujours pas rentrer dans le match et ce sont les Seynodiens qui allaient mettre à mal la défense locale avec 3 nouveaux buts encaissés en moins de 5 minutes par l'intermédiaire de Vincent Giet 10'34 suivit d'un doublé de Rodolphe Peray (12'43 & 14'11).
Les KROKOS avaient pris l'eau et le coach pris alors un temps mort histoire de re-motiver les troupes côté Nîmois. La Réaction ne se fût pas attendre et les KROKOS revenaient au score avec un but de Thomas Darras mais Seynod avait décidé de jouer sa chance à fond et David Parent redonnait 3 buts d'avance aux visiteurs mais Nicolas Leroy allait en décidé autrement et bien servit pas Benoît Parmentier revenait à la marque à 21'00. Sur les dernières minutes de cette mi-temps les KROKOS posaient enfin leur jeu et sur un beau mouvement en triangle Julien Féron permettait aux Nîmois de rentrer au vestiaire avec un seul but de retard 5 à 6.
Une nouvelle fois cueillis à froid, les locaux encaissent un but anodin à 25'56 par l'intermédiaire d'Adrien Favre. Mais cette fois les KROKOS se mettaient vraiment dans la partie et il en était terminé des espoirs Seynodiens puisqu'ils allaient encaisser un sévère 5 à 0 avec des buts de Benoît Parmentier (26'20) un doublé de Nicolas Leroy (30'01 & 49'16), Thomas Darras (32'32) et c'est Julien Féron qui scella définitivement la victoire avec un but à 49'30.
Nous avons assisté à un très bon match, la différence s'est faite sur la durée avec une équipe Nîmoise tournant à trois bloc et qui a asphyxié en deuxième mi-temps l'équipe de Seynod, en ayant pris 6 points contre cette équipe (3 chez eux et 3 chez nous), les Nîmois les ont définitivement éliminé de la course au Play-Off, la route est encore longue mais les Nîmois on assuré le travail.
Une mention toute particulière au duo Leroy-Parmentier qui ce soir a fait la différence côté KROKOS avec un quadruplé pour le premier et un doublé pour le second.

Score 10-7 (mi-temps 5-6)

KROKOS
Buts : Nicolas Leroy (5'39 assisté de Benoît Parmentier, 21'00 assisté de Benoît Parmentier, 30'01 assisté d'Olivier Oriol & Benoît Parmentier, 49'16), Benoît Parmentier (15'27 assisté de Nicolas Leroy, 26'20), Thomas Darras (18'08, 32'32 assisté d' Antoine Beaumont), Julien Féron (21'44 assisté de Thomas Darras & Antoine Beaumont, 49'30 assisté de Nicolas Leroy).

ROLLER CITY KNIGHTS
Buts : Cyprien Coutens (3'56 assisté de Pascal Levet & Vincent Giet), Vincent Giet (4'29 assisté de Gary Hottegindre, 10'34 assisté de Gary Hottegindre), Rodolphe Peray (12'43 assisté de David Parent, 14'11), David Parent (19'54 assisté de Rodolphe Peray & Pascal Levet), Adrien Fabre (25'56).



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB