-
Le 17 December 2008 à 10:10 | mise à jour le 17 December 2008 à 09:13

32e finale Coupe de France : Lyon maître chez lui


32e finale Coupe de France : Lyon maître chez lui


Les Road Runners Lyon (RRL) restent sur une bonne dynamique après leur victoire sans appel de 9 buts à 5 (3-3, 6-2) face aux Jokers d'Aubagne, samedi 13 décembre dans leur fief de la Duchère. Pour leur entrée en 32e de finale de la Coupe de France, les Lyonnais se sont confrontés à Aubagne, une jeune équipe en pleine reconstruction, évoluant en division supérieure (4e la poule B du Championnat N1).
Devant un public venu massivement et dans une salle en pleine ébullition : les supporters lyonnais scandant durant tout le match des messages d'encouragements. Les RRL ont dominé le match mais ont eu besoin de faire preuve d'une grande abnégation collective pour aller chercher cette victoire. Et ont fait la différence par la qualité technique de leur jeu offensif, leur détermination et par leur constance défensive, particulièrement en infériorité numérique. Il y a eu beaucoup de buts ce soir-là.
Après un début de première période très moyen, les "Road" se sont fait cueillir à froid par Vincent CHARMASSON (à 4'41 - n°55 d'Aubagne), Nicolas VERGER (93) égalise, par une contre-attaque, à la 13'55. Puis une nouvelle occasion se présente à la 14'07 conclue par le Capitaine Josselyn MARIE, en grande forme ce soir là. Il dominera le match par ses qualités techniques mettant les visiteurs en grande difficulté. Toutefois, quelques secondes plus tard, sur un contre, Arnaud GRAS (40) puis 3' plus tard Clément MAIREL (16) assisté de Loïc HERNANDEZ (84) permettent à Aubagne de reprendre l'avantage au score. Les sudistes font preuve de beaucoup de réalisme exploitant les moindres erreurs lyonnaises et les nombreuses pénalités à l'encontre des Road. Mais à 5 minutes de la pause, Lyon revient par une offensive de son capitaine assisté du numéro 10, Julien LECONTE. La première mi-temps s'achève par une égalité au score 3-3.
Au retour des vestiaires, ce sont les Jokers qui reprennent l'avantage par une action, de Julien CHARMASSON (36) assisté de Loïc HERNANDEZ (84), qui ébranle la défense lyonnaise. Mais même si souvent, Lyon s'est vu en danger, le bon travail en zone offensive des Road Runners a fait la différence. L'arbitrage était tendu et a souvent plus pénalisé les locaux (18' de pénalités) qui à plusieurs reprises n'ont rien concédé en infériorité numérique. Cependant, les visiteurs reprennent l'avantage, sur une erreur du gardien lyonnais. Mais comme souvent en milieu de seconde mi-temps, lorsque les enjeux sont importants, les lyonnais imposent leur jeu et prennent le large par de nouvelles offensives : à la 26'37 Quentin CROUSLE (81) assisté de Julien LECONTE (10), puis à nouveau 5 ‘ plus tard Josselyn MARIE (9) assisté de Maxime ANDRE (91) permettent à Lyon d'égaliser et de prendre l'avantage. Le match est toutefois loin d'être plié, et suite à une nouvelle supériorité numérique, les Jokers recollent au score par Adrien PROTEAU (84) assisté d'Antoine BAZIN (13). Enfin, c'est sur une nouvelle action menée par Maxime ANDRE (91) assisté de son Capitaine (9) que les RRL creusent l'écart. Puis à la 38'26 Julien LECONTE conclu un bon pressing de Quentin CROUSLE (81) et juste après la remise en jeu à la 38'38 c'est Nicolas VERGER (93) qui donne des ailes à Lyon par un 8e but. ). A 2 minutes du coup de sifflet final, Thibault COYA achève Aubagne en inscrivant le 9ème et dernier but de cette folle soirée…
Une rencontre très disputée d'une grande qualité, les tribunes lyonnaises ont tremblé sous la liesse d'un public nombreux et présent derrière son équipe depuis le début de la saison.
Prochain match de Coupe de France le 24 janvier 2009, mais l'équipe n'est pas encore connue.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB