-
Le 22 November 2008 à 13:26 | mise à jour le 22 November 2008 à 12:29

Elite : Les Mantas de Montpellier en terrain hostile


Elite : Les Mantas de Montpellier en terrain hostile


Vainqueurs pour la première fois de la saison la semaine dernière face à Amiens, les Mantas s'en vont défier Nice. La saison n'a pas encore beaucoup avancée, mais déjà peut-on dire, malheur au perdant. A peine savourée la victoire obtenue face à Amiens que les Mantas repartent en avant.
Prochaine étape, Nice, à égalité d'un seul et même point au classement et adversaire direct dans la lutte au maintien.
"C'est une équipe que l'on connaît bien pour la croiser régulièrement depuis plusieurs années", souligne Laurent Colin, attaquant des Mantas. "La particularité de ce déplacement restant bien entendu le fait de jouer sur un terrain très spécial. La surface est plutôt molle et favorise difficilement les déplacements rapides. Il faut être très bien organisé pour gagner là-bas."
Montpellier, qui, à cette occasion, va retrouver une vieille connaissance en la personne de Max Laval. L'ancien attaquant héraultais aujourd'hui retourné à ses terres d'origines sera l'un des dangers du camp adverse.
"Max avait marqué son passage chez nous en terminant meilleur buteur de notre équipe il y a deux ans", rappelle Raphaël Facchini. "C'est un joueur intelligent et adroit, il faudra l'empêcher de s'exprimer."
Le vainqueur creusera un écart conséquent sur son rival, mais le perdant, lui, verra trois points très importants lui échapper et se rendra ainsi la mission du maintien encore plus ardue.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB