-
Le 04 November 2008 à 22:41 | mise à jour le 04 November 2008 à 21:44

Elite : Montpellier s'incline logiquement face à Rethel



Montpellier s'est incliné avec les honneurs face à la redoutable équipe de Rethel, actuelle première du championnat de France Elite. Plus que le résultat des Mantas, on attendait d'eux une réaction collective après le mauvais match contre Anglet.
Mené 4-0 à la pause puis revenus à 4-2 en début de seconde période, les Héraultais ont fait bonne figure avant de perdre pied face au terrible collectif ardennais.
"J'avais prévenu plusieurs joueurs que leur attitude ou leur rendement ne me convenait pas du tout", explique le coach, Raphaël Facchini. "Ils avaient un travail à faire sur eux, soit en terme de jeu, soit en terme de comportement. Avant la rencontre, j'ai été très clair avec certains en menaçant de les mettre à l'écart."
La menace a semble-t-il été prise au sérieux et les Mantas ont livré une rencontre très acceptable. Bien sûr au final, l'écart est lourd mais Rethel, quintuple champion de France et double champion d'Europe, n'a pas eu la vie aussi simple que prévu. Après avoir mené 4-0 à la fin de la première période, les coéquipiers de Julien Thomas, ont vu le petit promu leur coller au train. 4-1 par l'intermédiaire
d'Anthony Duchosal qui récupérait son propre rebond. Puis 4-2 lorsque Laurent Colin poussait le palet dans le but de Terry Lefranc après une tentative de Juraj Ozorak.
Malheureusement, Rethel a vite repris le dessus et le trio Jimmy Lefranc – Julien Thomas – Paul Fayault a mis le turbo et passé quatre buts en cinq minutes.
"Nous sommes tombés avec les honneurs contre la meilleure équipe d'Europe", poursuit Facchini. C'est le club de foot de Montpellier qui vient de tenir tête à Manchester United. Restons à notre place, mais cette rencontre est positive malgré la défaite."
Rethel est la meilleure équipe de France et d'Europe sur le terrain, c'est incontestable. En revanche, pour ce qui est de l'accueil, les
Mantas ont pu s'apercevoir que le club des Ardennes avait encore des progrès à faire. Samedi soir, plusieurs joueurs montpelliérains
se sont vus refuser l'accès au carré VIP après la rencontre.
"Didier Pineau et moi venions afin de saluer les joueurs de Rethel avant notre départ", explique Raphaël Facchini. Mais on ne nous a pas laissé passer.
On nous a demandé de voir si le président de Rethel nous autorisait à pénétrer dans la carré VIP. Nous avons pris ça comme une insulte et
nous sommes partis. Je n'avais jamais vu ça !

Chiffres
Spectacteurs : 300
(4-0) (7-2)
Pénalités pour Montpellier : 10 min
Pénalités pour Rethel : 0 min

Résultats de la journée du samedi 1 novembre
Rethel 11 - 2 Montpellier
Amiens 5 - 1 Caen
Anglet 4 - 1 Grenoble
Villeneuve 2 - 3 Angers
Nice rem - rem Tours



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB