-
Le 06 October 2008 à 15:32 | mise à jour le 06 October 2008 à 15:42

Elite : Montpellier tient tête à Grenoble


Elite : Montpellier tient tête à Grenoble


Pour leur première à domicile, les Mantas ont joué un match quasi parfait. Défaits 4-2 par des Grenoblois oppressants, les Montpelliérains ont tenu la dragée haute à leurs adversaires durant plus de la moitié de la rencontre. Avec un Martin Bradette omniprésent et un système de jeu simple, le MRHC a bien failli créer l'exploit.
Le sort de cette rencontre a basculé en un peu moins de trois minutes. Entre la 36e et la 38e, lorsque tour à tour Simon Picquenot, Gautier Fontanel puis Jérémy Lapresa parvenaient à déjouer Martin Bradette alors que quelques instants auparavant, Jérôme Hostein signait un doublé pour donner l'avantage à son équipe.
"C'est sur ces phases de jeu que l'on voit une grande équipe et une équipe qui poursuit son cheminement", explique Raphaël Facchini. "A cet instant de la rencontre, Grenoble est mené à l'extérieur par un promu, mais pour autant ils ne s'énervent pas, ils conservent leur jeu. Nous, nous n'avons pas su gérer l'avance et nous nous sommes découverts. C'est une leçon à retenir car cette rencontre aurait pu basculer en notre faveur."
Quoi qu'il en soit d'une correction 12-0 à Villeneuve à une courte défaite 4-2 contre Grenoble, il y a un monde. Les premiers à le reconnaître sont les joueurs de l'Isère.
"Nous avions en face de nous une équipe qui avait envie de se racheter et de faire bonne figure", admet le capitaine grenoblois Philippe Guers. "Ils voulaient faire un bon coup et ils ont bien failli y parvenir. Nous étions conscients de tomber face à de bons joueurs jouant une boîte agressive et efficace. On s'en sort bien car, sans manque de respect à cette bonne équipe, pour nous perdre à Montpellier aurait été une contre-performance."
"Je ne suis pas du tout supris", poursuit l'entraîneur des Yéti's, Frédéric Bourillon. "Une équipe humiliée à la première journée veut montrer chez elle sa vraie valeur et ils ont joué comme il fallait, simplement et en exploitant nos erreurs."
Montpellier n'a pas marqué de points au niveau comptable, en revanche sur le plan de la confiance et du collectif cette défaite est un évènement à garder en tête. Un évènement qui a bien failli être en réalité un exploit retentissant.

A Montpellier, Complexe Albert-Batteux, Grenoble bat Montpellier 4-2 (1-1 ; 1-3)
Arbitres : MM. Delpeyrou et Hasne
Spectateurs : 370
Buts pour Montpellier : 12'20 J. Hostein (F. Hostein, G. Mettler), 31'32 J. Hostein (F. Hostein, R. Facchini)
Buts pour Grenoble : 19'39 Jalinier (Picquenot, Notturno), 35'45 Picquenot (Goncalves), 36'04 Fontanel (Morgnieux), 37'37 Lapresa (Goncalves)
Pénalités contre Montpellier : 12'
Pénalités contre Grenoble : 6'



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB