-
Le 04 November 2007 à 22:33 | mise à jour le 04 November 2007 à 15:38

Montpellier 8 - 5 Saint-Médard


Montpellier 8 - 5 Saint-Médard


Montpellier s'est difficilement imposé, 8-5, face à Saint Médard ce week-end dans le cadre de la 5e journée de D1 sud. Tenus en échec durant une bonne partie du match, les Mantas ont assuré leur succès durant les dernières minutes de la rencontre.

Comme d'habitude Montpellier accueillait un adversaire moins doué, comme d'habitude Montpellier a eu bien du mal à rentrer dans le match, comme d'habitude Montpellier s'est drôlement mis en difficulté mais Montpellier a fini par l'emporter.
Alors il est certain que le staff montpelliérain aura fort à redire de cette victoire acquise dans la douleur, mais les trois points sont bel et bien là. Ainsi, Montpellier reste deuxième avec 10 points derrière Nantes, 12 points
et devant La Rochelle, 8 points. Les Nantais vainqueurs de La Chapelle 5-3 et qui seront samedi les prochains visiteurs de Batteux pour un match au sommet.
Un match où on aimerait voir Montpellier attentif d'entrée, où on aimerait les voir réalistes face à la cage, où on aimerait les voir moins pensionnaires du banc de pénalités.
Car samedi la route de la victoire a été bien sinueuse. Et il a fallu l'orgueil des cadres, leur talent aussi, pour aller à l'objectif. Un Quentin Garcia, auteur de deux buts et d'une passe, de plus en plus à l'aise. Un Jérôme
Hostein, blessé durant la rencontre mais toujours vaillant et auteur d'un but crucial en fin de rencontre, un Raphaël Facchini égal à lui-même avec deux réalisations et un Jean-Marc Thierion, le capitaine, auteur du premier but, du dernier but et jamais avare de discours fédérateurs, qui a su remettre ses gars sur la bonne voie.
"On doit comprendre qu'on en a rien à faire de mettre des jolis buts comme à la télé" insiste Quentin Garcia. "On doit être plus réalistes, moi le premier. On doit arrêter de réfléchir."
Samedi contre Nantes, Montpellier joue trois points, ni plus ni moins. Mais trois gros points qui doivent permettre de prendre la tête du classement et de faire le trou sur les poursuivants.
En attendant, Montpellier a signé sa troisième victoire à domicile en autant de rencontres... Pourvu que ça dure.

A Montpellier
Salle Albert Batteux
Montpellier bat St Medard 8-5 (5-5 ; 3-0)
Arbitres : MM. Espigat et Bianchini
Spectateurs : 350
Buts pour Montpellier : 2'01 Thierion ass Ozorak; 8'08 Garcia Q; 14'10 Ozorak; 15'57 Facchini; 35'30 Hostein ass Ozorak; 40'43 Garcia Q; 48'46 Facchini ass Hostein et Garcia Q; 48'54 Thierion ass Colin.
Buts pour St Medard : 1'21 Chiron; 7'18 Jean-Elie ass Chiron; 20'48 Lachal; 30'43 Lacam ass Lachal; 35'57 Derouineau ass Pasquier et Chiron.
Pénalités contre Montpellier : 24'
Pénalités contre St Medard : 6



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB