-
Le 28 February 2007 à 18:26 | mise à jour le 28 February 2007 à 12:16

Les rollers inclus au code de la Route belge



Le code de la route belge a décidé de faire une place à une nouvelle catégorie de véhicules appelés les « engins de déplacement ». L'objectif de cette nouvelle réglementation est de conférer un statut juridique pour toute une catégorie de véhicules lents qui se multiplie depuis quelques temps sur les routes et places publiques. Ainsi, à partir du 15 mars, les patineurs, trottinettes et skateboards seront assimilés à des cyclistes ou à des piétons en fonction de leur vitesse de déplacement.

La catégorie des engins de déplacement comprend deux sous-catégories. D'une part les engins de déplacement non-motorisés et d'autre part les engins de déplacement motorisés.
Parmi les engins de déplacement non motorisés, on peut retrouver des engins tels que les rollers ou patins à , les planches à , les monocycles, les trottinettes, etc.
La sous-catégorie des engins de déplacement motorisés pourra concerner des trottinettes électriques, des chaises roulantes électriques ou scooters électriques pour personnes à mobilité réduite, etc.
L'intérêt de la réglementation proposée consiste non pas à imposer à chacune de ces sous-catégories des règles de comportement et d'usage de la voie publique spécifiques mais de les associer pleinement et entièrement à deux catégories d'usagers existantes. Ainsi, en fonction de la vitesse pratiquée par l'utilisateur de l'engin de déplacement, il sera assimilé à un piéton ou à un cycliste.

Renseignements complémentaires : Statut des rollers en Belgique



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB