-
Le 13 May 2018 à 12:05 | mise à jour le 13 May 2018 à 12:09

Pour les « France », il a rechaussé ses rollers (53)


Six ans après avoir arrêté le roller, Franck Sannier a repris la compétition au club de Château-Gontier en vue du championnat de France à domicile. Qualifié, il savoure son bonheur.

« Je pourrais avoir un autographe ? » Sous la tente du CPR Château-Gontier, vendredi midi 11 mai 2018, l’ambiance est à la camaraderie entre Matthis Rocher, grand espoir du club, et Franck Sannier. Pourtant, entre eux, quinze ans les séparent. À 30 ans, le second goûte à nouveau à l’ambiance d’un championnat de France, de surcroît à domicile.

« Je courrais à Lamballe avant, mais j’ai arrêté le roller il y a six ans, explique Franck Sannier. Je suis venu ici pour des raisons professionnelles et amoureuses. » Si sa compagne, Rozen Volteau, patinait à Château-Gontier, Franck Sannier n’a repris sa passion que depuis quelques mois. « Depuis que je sais que le club organise le championnat », précise celui qui a notamment derrière lui deux titres de champion de France en indoor.

Informations complémentaires : Lire l'article de Ouest France

Mis en ligne par :
Bénévole sur REL et Spotland depuis plusieurs année je pratique le roller depuis 2008 au Skate Club Lorrain d'Hettange-Grande. Ces dernières je me suis orienté vers la pratique de la longue distance et des courses en solo. Je gère Spotland et effectue quelques articles et news sur REL, un juste retour de ce que m'a apporté ce site.

Site Web Facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB