-
Le 07 December 2017 à 07:12 | mise à jour le 07 December 2017 à 17:38

Tristan Loy : une vie dédiée au patinage en ligne et sur glace


Tristan Loy : une vie dédiée au patinage en ligne et sur glace

Sur patins en ligne ou à glace, Tristan Loy a le patinage de vitesse chevillé au corps. L'ancien patineur de vitesse du team Salomon a fait son chemin dans l'univers du patinage sur longue piste et s'occupe désormais d'un groupe conséquent de patineurs.

Tristan Loy

" Je suis actuellement à Salt Lake City, les compétitions commencent ce week-end et ce sera la dernière coupe du monde qualificative pour les Jeux Olympiques. Je m'occupe de deux patineurs et les deux ont déjà décroché leur billet la semaine dernière à Calgary. Saskia Alusalu d'Estonie et Haralds Silovs de Lettonie. Saskia l'a décroché sur la mass start et Haralds sur 1000m, 1500m et la mass start. Saskia a encore une chance ce weekend de se qualifier sur 1500 et 3000m.

Je vis toujours une grosse partie de l'année à Inzell avec ma famille. Pendant la saison hivernale, j'entraîne sur glace. J'ai plusieurs activités, Je donne des cours particuliers, ou des stages pour patineurs de tout niveau. Mais surtout j'entraîne un petit groupe de qui est basé sur Inzell pendant toute la saison. Le groupe est très international et commence à se structurer : on a déjà quelques petits partenaires et un deuxième entraîneur intervient lorsque que je voyage avec les meilleurs. Philip Due Schmidt (Danemark), Fabian Dieterle (Hongrie), Jordan McMillen (Belgique), Gabriel Ohnmacht (Brésil), Saskia Alusalu (Estonie).

Mathieu Belloir nous rejoint pendant ses séjours sur glace. Mathieu a couru sa première coupe du junior fin novembre, Philip, Fabian ont couru leur première coupe du monde seniors, Jordan et Saskia courent les Coupes du Monde seniors et Saskia s'est donc qualifiée pour ses premiers jeux le weekend dernier.

Je suis à distance et je coach Haralds Silovs sur les coupes du monde et championnats internationaux. Ce sera ses troisièmes jeux olympiques. 

Saskia patine beaucoup en roller pendant l'été quand elle est chez elle en Estonie. Elle participe aussi à « l'Estonian In-Line Cup » une série de marathons. Mais elle ne court pas souvent à l’étranger. En été, ça peut être 4 ou 5 entraînements sur les rollers par semaine. On peut travailler toutes les filières (sprint, endurance, etc) dans une position qui se rapproche de celle de la glace. On peut aussi travailler la technique sur glace en roller. "

A lire également

Les nouveaux coachs : Tristan se convertit à l’allemand (2011)

Glace : Nagano résiste à Tristan Loy (2008)

Tristan Loy : voyage au pays de la glace (2006)


Mis en ligne par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site Web Google+ Facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB