-
Le 09 April 2017 à 17:04 | mise à jour le 09 April 2017 à 17:55

Randos rollers interdites, promeneurs à roulettes dépités (75)


Un nouveau dimanche sans patins. « On ne comprend toujours pas », s’exclame Stanislas de Germay, vice-président de Rollers et Coquillages, l’association qui organise depuis près de vingt ans dans la capitale, la célèbre sortie dominicale, réunissant gratuitement des milliers personnes.

Début mars, la préfecture de police de Paris a en effet décidé de ne plus assurer la sécurité de cette manifestation qui se déroule aussi le vendredi soir, sous la houlette de l’association Pari Roller. La préfecture confirme auprès de 20 Minutes de ne plus « pouvoir encadrer l’événement » en « raison d’un manque d’effectifs » et de « la forte mobilisation de la police sur des missions prioritaires « Depuis, on ne peut plus rouler », déplore Stanislas de Germay.

Informations complémentaires : Lire l'article de 20 Minutes

Mis en ligne par :
Bénévole sur REL et Spotland depuis plusieurs année je pratique le roller depuis 2008 au Skate Club Lorrain d'Hettange-Grande. Ces dernières je me suis orienté vers la pratique de la longue distance et des courses en solo. Je gère Spotland et effectue quelques articles et news sur REL, un juste retour de ce que m'a apporté ce site.

Site Web Facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB