-
Le 11 December 2016 à 16:12 | mise à jour le 12 December 2016 à 19:45

Coupe de France rink hockey 2016-2017 : Une majorité de duels serrés, mais pas de surprise


Coupe de France rink hockey 2016-2017 : Une majorité de duels serrés, mais pas de surprise

Il n'y a pas eu de grandes surprises à l'occasion des 8èmes de finale de la Coupe de France de rink hockey 2016-2017. Les équipes de N1 n'ont pas fait de cadeau à celle de N2, même si plusieurs ont fait preuve d'une grande résistance, en particulier Cestas face à Noisy, mais aussi Biarritz contre La Vendéenne malgré un score trompeur et Aix les Bains qui recevait Saint-Omer. Seul Drancy a été lourdement battu... mais en réalisant une bonne première mi-temps.

Les duels entre les équipes de N1 ont tourné 2 fois en faveur des équipes qui recevaient, soit Nantes contre Coutras et Pacé contre Ploufragan, ce dernier match allant jusqu'au but en or alors que Poiré Roller s'est défendu comme un lion face à Quévert qui a tremblé jusqu'à la dernière minute.
Plonéour s'est qualifié sur forfait, le ROC ayant renoncé à se déplacer.

Les résultats des 8èmes de finale

  • CO Pacéen (N1)  3 - 2 SPRS Ploufragan (N1)
  • Biarritz BO (N2)  3 - 9  La Vendéenne (N1)
  • JA Drancy (N2)   1 - 16  Mérignac (N1)
  • Poiré Roller (N1)   4 - 5  HC Quévert (N1)
  • HR Aix les Bains (N2)  2 - 5  SCRA St-Ome (N1)
  • Nantes ARH (N1)  2 - 0  US Coutras (N1)
  • AL Plonéour-Lanvern (N1) - ROC Vaulx en Velin (N2): Plonéour a gagné par forfait
  • CS Noisy-le-Grand (N1)  4 - 2  SA Gazinet-Cestas (N2)

CO Pacéen - SPRS Ploufragan: 3-2 sur but en or (2-2) (0-1)

Evolution du score

13'14 0-1 Cova
25'51 0-2 Cova
30'46 1-2 Gouiffres
39'03 2-2 Gouiffres
50'24 3-2 Liscoët

Rui Cova a ouvert la marque en première mi-temps et doublé peu après la reprise, 0-2 avant que le capitaine de Pacé, Floris Gouiffres, double à son tour rapidement, entre les 31 et 39èmes minutes. Le score en est resté là jusqu'à la sirène finale et c'est sur but en or inscrit 24 secondes seulement après son lancement que Pacé s'est brillamment qualifié pour les 1/4 de finale.

Pacé

Renau Domingo, Chedmail Nicolas - Cochou, Ricaille, Liscoët, Sariego Gonzales, Gouiffes (C), Podevin, Salardaine Benjamin
Entraîneur: Vincent Couvé

Ploufragan

Gélébart, Montaland - Chedmail Clément, Cova, Patricio, Planque, Ruckebusch, Roux, Abreu
Entraîneur: Stéphane Liscoët

Arbitres: Philippe Martin et Yann André

Biarritz BO - La Vendéenne: 3-9 (1-4)

Evolution du score

04'07 0-1 Pujals
05'19 0-2 David
06'35 0-3 Roberto Di Benedetto

19'41 1-3 Quintanal Garrote
19'48 1-4 Crespo
37'14 2-4 Lesca
37'54 2-5 Oliva
38'37 2-6 Crespo
42'50 3-6 Lesca
44'13 3-7 Debrouver
47'02 3-8 Gefflot
45'57 3-9 Crespo

La Vendéenne n'a jamais laissé à Biarritz d'espoir puisqu'elle a d'abord inscrit 3 buts en 3 minutes puis, lorsque Biarritz est revenu à 1-3 il ne lui a fallu que 7 secondes pour remettre l'écart à 3 buts, tout comme à 2-4 il ne lui a fallu que 40 secondes pour les 3 buts d'écart. Et même le 3-6 n'est resté d'actualité que quelques dizaines de secondes
A noter le triplé du capitaine Victor Crespo côté visiteurs et le doublé de Sébastien Lesca côté BO

Biarritz

Seror, Taramasso - Cazade Guillaume (C), Lesca Sébastien, Coupe, Turluer, Lasnier, Desaintjean, Quintanal Garrote, Esteve
Entraîneur: José-Maria Barrachina

La Vendéenne

Rainteau, Pertegato - Debrouver, Di Benedetto Bruno, David, Pujals, Di Benedetto Roberto, Crespo (C), Gefflot, Oliva
Entraîneur: Lucas Gaucher

Arbitres: Pierre Jean Bez et Stéphane Rizzotti

JA Drancy - Mérignac: 1-16 (1-5)

Buts Drancy

1 but: Darakdjian (05'22)

Buts Mérignac

5 buts Sylvain Lesca
4 buts Le Berre
3 buts Herman
2 buts: Broustaut
1 but: Olivier Lesca et Arnaud Cremese

Drancy a offert un belle résistance à Mérignac en première mi-temps, d'abord en égalisant à 1-1 seulement 21 secondes après l'ouverture du score par le SAM puis en encaissant 4 buts seulement jusqu'à la pause, mais la 2ème mi-temps s'est jouée à sens unique.

Drancy

Belliot - Seradin, Di Duca (C), Lacaze, Blanchard, Pouget (C), Darakdjian, Brousse
Entraîneur / coach: Didier Massoulle

Mérignac

De Sousa Terrones - Lesca Olivier, Cremese, Herman, Broustaut, Lesca Sylvain (C), Le Berre.
Entraîneur: Stéphane Hérin

Arbitres: Rui Ribeiro et Jean Louis Da Silva Peixe

Poiré Roller - HC Quévert: 4-5 (1-3)

06'42 0-1 Nedder

09'20 1-1 Valverde

11'50 1-2 Rodriguez

15'18 1-3 Turluer

34'04 2-3 Valverde

35'37 3-3 Valverde

37'39 3-4 Turluer

43'37 4-4 Bouchet

45'04 4-5 Burgoa

Une superbe partie du Poiré qui, après avoir égalisé à 1-1 en début de match est ensuite revenu à 3-3 à la 36ème minute et à 4-4 à la 44ème minute avant de s'incliner définitivement à la 45ème, mais en faisant trembler les supporters de Quévert jusqu'à l'ultime seconde.

Un brillant hat-trick de Ricardo Valverde et le premier match de Matthieu Nicolezeau à Poiré alors que Cirilo Garcia était absent pour cause de blessure à Quévert 

Poiré

Bonnaud, Blanco Alvarez - Nicolezeau, Valverde, Salicru Moscoso, Bouchet, Henao, Lopez Montaya, Garro (C), Guichoux
Entraîneur: Alain Bouchet

Quévert

Cantarero, Lochu - Le Roux Anthony, Burgoa, Le Podolec (C),Turluer, Macia, Nedder, Rodriguez
Coach: Michel Renouvel

Arbitres: Eddy Gefflot et Xavier Bleuzen

HR Aix les Bains - SCRA Saint-Omer: 2-5 (0-3)

Evolution du score

06'55 0-1 Mantinan
12'55 0-2 Cuenca
21'12 0-3 Guilbert
27'36 0-4 Le Roux
30'38 1-4 Gadonna
46'43 2-4 Fernandez-Vigil
48'32 2-5 Sero

Aix les Bains a réussi à revenir à 2-4 à la 47ème minute, trop tard pour espérer pouvoir égaliser et jouer le but en or, mais après avoir offert une belle et constante résistance à St-Omer qui s'était déplacé sans Duarte Delgado blessé et remplacé par Tom Mfuekani
7 buts par 7 joueurs différents, une belle répartition.

Aix les Bains

Fernandez Roman, Castell Lopez - Fernandez-Vigil, Coll, Binet, Gadonna (C), Perrot, Bogey, Bonzi
Entraîneur: Bruno Fananas

Saint-Omer

Chambell, Barros - Podevin, Guilbert, Cuenca, Pinto, Sero, Mantinan Mfuekani, Le Roux Mathieu
Coach: Luis Minuzzi

Arbitres: Nuno Melo et Jean-Marc Desrayaud

Nantes ARH - US Coutras: 2-0 (1-0)

Evolution du score

07'44 1-0 Gual Prats
42'24 2-0 Peaud

Décidément l'équipe entraînée par Gaëtan Guillomet est aussi redoutable ce début de saison en Coupe qu'en championnat.
C'est Erik Gual Prats, ex-St-Brieuc, qui a ouvert la marque pour les Nantais à la 8ème minute avant que le score passe à 2-0 à la 42èm par Baptiste Peaud. Le score en reste à ce niveau, preuve que le duel a été serré du début à la fin, mais la Coupe de France ne réussit pas à Coutras.

Nantes

Bonneau, Fox-Vendrell - Luce, Peaud, Gual Prats, Loger, Martinez Pinero, Baldris (C), Bouchet
Entraîneur: Gaëtan Guillomet

Coutras

Audelin, Fernandez Javier - Puentes, Lafourcade, Fernandez Nicolas, Lafargue, Necchi Garcia, Gonzalez-Ferrer, Ducourtioux (C)
Coach: Benjamin Petit

Arbitres: Franck Delanoë et Jean-François Morin

CS Noisy-le-Grand - SA Gazinet-Cestas: 4-2 (0-0)

Evolution du score

28'20 1-0 Martins
31'10 1-1 Lopes
35'22 1-2 Rauscher
39'45 2-2 Barbé
44'18 3-2 Barbé
47'12 4-2 Martins

Cestas a vendu chèrement sa peau puisqu'il a d'abord fallu attendre la 28ème minute pour que Noisy ouvre la marque. Ensuite Cestas a non seulement égalisé, mais même fait basculer le score à son avantage, 1-2. C'est dans les dernières 10 minutes que Noisy a pesé de tout son poids de N1 en inscrivant 3 buts en moins de 8 minutes.
Deux doublés à Noisy, ceux de Ruben Martins et Sergi Barbé.

Noisy

Correia, Zervelis - Barengo, Weber, Narce (C), Da Costa, Pujol Sune, Martins, Barbé

Coach: Philippe Correia

Cestas

Mora, Lalande - Lopes, Laborde Josselin, Laborde Timothée, Lesnard, Gomes, Souto Suarez, Rauscher

Entraîneur: Nicolas Laborde

Arbitres: Boris Tarassioux et Laurent D'Haese

Les quarts de finale du 4 mars 2017

  • AL Plonéour-Lanvern - La Vendéenne
  • Nantes ARH - SA Mérignac
  • HC Quévert - CO Pacéene
  • SCRA St-Omer - CS Noisy le Grand

Voir notre page des 8èmes de finale de la Coupe de France de rink hockey 2016-2017

Article par :
Après avoir fait son apprentissage de spectateur lors de Coupes des Nations jouées à l'ancien pavillon de Montreux, suivi les évolutions du club du bout du lac il y a quelques décennies, s'être perdu longtemps dans un autre sport, a finalement retrouvé sa lucidité-rink à l'occasion de l'Euro U17 de Genève en 2011.

Site Web Facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB