-
Le 05 December 2016 à 11:12 | mise à jour le 05 December 2016 à 11:09

Les rebelles du roller derby (31)


Sans les mains et sur des patins à roulettes. Sur fond de culture punk rock et d'engagement féministe, le roller derby est un sport de plein contact collectif technique et tactique. À ce jeu-là, les Toulousaines brillent.

Un samedi soir au gymnase De L'Hers. Les filles de la Nothing Toulouse accueillent les «Unamed Bitches», une sélection éphémère de joueuses venues de France et d'ailleurs. Tatouages, piercings, délires capillaires à peine étouffés par les casques et sobriquets déjantés (Cash Pistache, Missy Hammer, etc.), il reste encore sur le terrain quelques spécimens de l'atmosphère punk rock des débuts. Le roller derby est, dans ses gènes, un sport de créatures rebelles et marginales qui s'est ouvert aux hommes et à tous les gabarits dans un souci d'universalité.

Informations complémentaires : Lire l'article de la Depeche

Mis en ligne par :
Bénévole sur REL et Spotland depuis plusieurs année je pratique le roller depuis 2008 au Skate Club Lorrain d'Hettange-Grande. Ces dernières je me suis orienté vers la pratique de la longue distance et des courses en solo. Je gère Spotland et effectue quelques articles et news sur REL, un juste retour de ce que m'a apporté ce site.

Site Web Facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB