-
Le 19 November 2015 à 10:11 | mise à jour le 19 November 2015 à 10:47

N1 Elite : duel en Rhône-Alpes avec Lyon qui reçoit Aix-les-Bains


N1 Elite : duel en Rhône-Alpes avec Lyon qui reçoit Aix-les-Bains


C'est sous le signe du témoignage et de l'émotion que la reprise du championnat de France N1 Elite de rink-hockey sera jouée après les dramatiques événements de Paris. Une minute de silence ou le port d'un brassard noir seront observés selon le mot du Président de la FF de Roller Sports Nicolas Belloir, à la mémoire des victimes.

Sur le plan sportif, l'enjeu sera de très haute importance à Lyon entre le RHC local et Aix-les-Bains pour prendre ses distances, respectivement se défaire de la dernière place actuelle et se rapprocher des 3 équipes à 6 points. Plonéour-Lanvern qui reçoit Coutras et Nantes qui se déplace à St-Brieuc, voire Noisy-le-Grand contre Quévert vont probablement souffrir mais sont à même de réserver une bonne surprise à leurs supporters.

SCRA ST-OMER - LA VENDÉENNE

Une très belle affiche entre St-Omer 5ème et La Vendéenne 3ème, les deux équipes n'étant séparées que d'un seul point. L'équipe vendéenne reste sur 3 victoires consécutives, dont une à Quévert, ce qui permet aux visiteurs d'espérer revenir avec un point de St-Omer qui n'a joué que deux fois chez lui, mais gagné les deux fois. Sinon, quel capitaine et co-équipiers en équipe de France l'emportera: Florent David de St-Omer ou Sébastien Furstenberger de La Vendéenne ?

SA MÉRIGNAC - SPRS PLOUFRAGAN

En attendant la visite européenne de Vic l'Espagnole la semaine prochaine et après la rencontre perdue contre Coutras à la maison, Mérignac devrait l'emporter si les joueurs de Stéphane Hérin ne veulent pas être trop décrochés des places d'honneur. Toutefois, Ploufragan qui vient par ailleurs d'annoncer organiser le Final-Four de la Coupe de France au printemps 2016 n'est qu'à un seul point de retard et l'équipe de Clément et Philippe Chedmail, l'un sur la piste, l'autre au bord est fort capable d'obtenir un résultat nul, même dans le chaudron du Roller Stadium.

RHC LYON - HR AIX-LES-BAINS

Une rencontre, un duel à très haute valeur ajoutée, à "6 points", entre les deux équipes de Rhône-Alpes. Des émotions fortes pour tous, Loïc Le Menn en premier pour quitter les dernières places. Un match nul qui semblerait équitable serait presque le pire des résultats, l'écart avec les 3 équipes à 6 points risquant encore de se creuser pour les deux clubs. L'équipe qui aura la chance de l'emporter ou plutôt le mérite aurait l'occasion de se rapprocher de cette 10ème place tant il est peu vraisemblable que les 3 précédentes s'envolent toutes à 9 points.

AL PLONÉOUR-LANVERN - US COUTRAS

Coutras est en démonstration actuellement puisque l'équipe est maintenant première, seule avec 12 points, trois victoires consécutives et meilleure attaque avec 38 buts. Impressionnant, mais pas assez pour que les Diables Rouges de Pierre Lucas et Erwen Lefebvre n'aient aucune chance, sinon de gagner, au moins de résister vaillamment et même de récolter un point puisqu'ils jouent à la maison et leurs supporters seront le 6ème joueur. Pour cela, il faudra en premier lieu trouver la clé pour empêcher le Chilien Nicolas Fernandez de tenir sa moyenne de 3 buts par match.

RAC ST-BRIEUC - NANTES ARH

Un déplacement difficile pour Nantes face à une équipe qui ne laisse pas d'étonner au 2ème rang avec 11 points et 2ème meilleure défense de N1, 15 buts encaissés seulement. Paradoxalement, ce n'est pas à la maison que St-Brieuc a fait le plein de points, mais à l'extérieur. C'est peut-être la chance de Nantes de ne pas revenir bredouille de Bretagne. C'est aussi un duel de buteurs français avec Valentin Hervé dans le coin des Noirs et Blancs et Yves - Marie Piro dans le coin des visiteurs.

CS NOISY-LE-GRAND - HC QUÉVERT

Une rencontre qui doit plaire aux Los Tigres Ultras Noiséens et à Noisy qui réalise en général des résultats très intéressants contre Quévert, d'autant que, sur le papier, l'écart n'est pas très important, 2 rangs et 3 points d'écart seulement. La différence principale se situe côté buts encaissés, 20 à Noisy, 14 à Quévert. Si l'équipe du duo de gardiens Keven Correia et JuanJo Matilla est bien couverte par ses défenseurs, il n'y a pas de raison qu'elle encaisse plus de buts que celle gardée par Carles Cantarero.

Voir notre page de la 7ème journée ici



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB