-
Le 07 August 2015 à 15:08 | mise à jour le 07 August 2015 à 15:56

FIRS: objectif Tokyo 2020


FIRS: objectif Tokyo 2020


La FIRS (Fédération Internatinale de Roller Sports) vient de présenter au comité d'organisation des J.O. ses propositions pour l'inclusion du roller aux Jeux de 2020 .

"Nous sommes satisfait." a dit le président de la FIRS, Sabatino Aracu. "Nous avons présenté un projet complet qui va permettre au roller de prendre une place plus importante dans le paysage sportif japonais. Nous sommes sûrs de pouvoir créer que nous pouvons créer un héritage important à la fois avant et après les Jeux. Et nous savons que nous avons tout ce qu'il faut pour rendre les Jeux olympiques plus spectaculaires et plus attrayants. Le succès de Tokyo 2020 est notre priorité !".

Le projet présenté par la FIRS va au-delà de la proposition ordinaire des événements sportifs pour les Jeux : faire prendre conscience qu'un mouvement de fond de passionnés du roller existe et que le Japon a l'occasion parfaite de faire pour aider ce mouvement à croître de façon exponentielle. La Fédération internationale a proposé un ensemble d'événements sur cinq ans : des séminaires, des Coupes Internationales, des championnats nationaux et mondiaux, des "tours" à traver le pays et bien d'autres choses pour développer le roller, en tant que pratique loisir et que sport de haut niveau, même avant les Jeux olympiques.

L'Agenda 2020 a donné Tokyo la chance d'écrire l'histoire, y compris pour des événements sportifs hors du contexte des sports olympiques. Raisonner en termes de renouvellement des Jeux va donner davantage de visibilité aux sports et aux loisirs. Cette composante est maintenant largement reconnu comme le seul avenir possible pour les Jeux Olympiques.

Les sports de Roller peuvent être une réponse parfaite à ce besoin : les événements proposés sont peu coûteux, la construction des sites et l'organisation des événements peuvent attirer l'attention des médias comme aucun autre sport grâce à leur capacité à attirer l'attention des public de tous âges et sexes.
En outre, le FIRS a soumis une proposition à géométrie variable en termes d'événements : le nombre d'athlètes et de jours de compétition, s'adaptera aux besoins du comité d'organisation. La FIRS a également garanti au Comité d'organisation des Jeux de Tokyo la plus grande disponibilité pour trouver la proposition qui correspond le mieux aux objectifs fixés.

Enfin, se fondant sur l'expérience de la SportsLab à Nankin, la FIRS laissera un héritage fort aux japonais et aux jeux : les faibles coûtes des installations vont faciliter la diffusion rapide des Sports de roller. La pratique loisir s'inscrivent dans le projet olympique de contribuer de façon active à la recherche de modes de vie sains et à la lutte contre l'obésité.

Évidemment, un tel projet demande de relever de nombreux défis à relever, mais le FIRS est sûre d'être capable de les relever de la meilleure façon possible. 

Sur la photo de gauche à Droite :

Laura Morandi - FIRS Vice Secretary General, Olivier Pascal - FIRS Aggressive Technical Committee Chairman, Roberto Marotta - FIRS Secretary General, Sabatino Aracu - FIRS President, Katsuei Hirasawa - Japan Roller Sports Federation President, Simone Masserini - FIRS Corporate Advisor, Kunio Kiyomiya - Japan Roller Sports Federation, Norio Iwakata - Japan Roller Sports Federation 



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB