-
Le 11 December 2014 à 20:12 | mise à jour le 11 December 2014 à 20:22

Les Maohis de Pessac visent les 16ème de finale de la Coupe de France



Après avoir effacé, non sans quelques difficultés, l'équipe aveyronnaise de Decazeville (pensionnaire de Pré-Nationale) sur ses terres, les Maohis de Pessac se rendent maintenant en Haute-Garonne pour affronter en 32ème de finale de coupe de France une équipe qu'ils connaissent bien : Les Chiens Fous de Colomiers.

Alignés dans la même poule C du championnat de Nationale 2 ces deux équipes ont connu un début de saison difficile mais sont actuellement sur une pente ascendante. Colomiers reste sur quatre victoires consécutives dont la première de la série justement glanée (en prolongation) face aux Maohis et se sont même payé le luxe dernièrement de défaire le leader du classement provisoire, Tarbes-Pau, sur son terrain par un petit mais précieux but d'écart et qui les voit rendu à la place de dauphin.

Pour sa part Pessac note une embellie plus récente mais liée au retour au complet de son effectif pour le déplacement et la victoire sur le terrain des Hocklines de Toulouse. Fort de cette première victoire Pessac a su ensuite prendre le meilleur dans le derby girondin l'opposant à son rival de Saint-Médard malgré une entame de match compliquée où la troupe de Doryan Riffaud s'est vite vue menée 0-2 avant de réagir et d'enlever au mental et à l'énergie le gain de la partie sur la marque de 6-5 dans les derniers instants. La série en cours pour le championnats replace donc les Maohis dans la courses aux play-offs qui ne sont désormais plus qu'à deux petits points du groupe semblant devoir se tailler la part du lion.
Ainsi samedi soir à 18h00 salle Capitany s'affronteront deux équipes qui montent en puissance à chaque sortie et devraient proposer un spectacle de qualité.
Pessac devra pour s'imposer continuer de capitaliser sur une attaque retrouvée et qui compte pour plus de 80% des points inscrits dernièrement alors que dans le même temps l'équipe devra maintenir sa rigueur défensive et sa solidité des lignes arrières qui lui ont permis de construire un jeu efficace.
A la fin du temps réglementaire une seule équipe prendra le chemin des 1/16 de finale et Pessac compte bien être celle-là en se donnant une nouvelle fois les moyens d'y arriver avec un collectif solidaire et déterminé.

Rendez-vous Salle Capitany à Colomiers le 13 décembre, lâcher du puck à 18h00. 



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB