-
Le 03 December 2014 à 12:28 | mise à jour le 03 December 2014 à 12:35

N1 Elite : RHC Lyon 5 – 5 SPRS Ploufragan


N1 Elite : RHC Lyon 5 – 5 SPRS Ploufragan


Dans la 9ème journée du championnat de France N1 Elite de rink hockey 2014-2015, Lyon mène de bout en bout devant une équipe de Ploufragan volontaire...

Les lyonnais poursuivent leur série, après leur victoire en terre noiséenne, les gones confirment leur redressement au classement. Ce samedi, ils accueillent l'équipe bretonne de Ploufragan, en quête d'un bon résultat à l'extérieur.
Le match débute avec un léger retard compte tenu d'une panne électrique liée à une coupure générale. Le courant rétabli, les deux équipes débutent la rencontre avec un dynamisme partagé et présent des deux côtés.
Chaque formation a l'occasion d'ouvrir le score mais les deux gardiens, très vigilants, veillent. Il faut attendre la 8ème minute pour que Thomas Buanec s'incline sur un tir lointain de Youcef Bouhafs (1-0).
Les bretons un peu déboussolés encaissent un nouveau but assez rapidement par Rui Cova qui débute son festival du soir (2-0, 9'54'').
Les débats s'équilibrent, les actions s'enchaînent de part et d'autre mais aucun but nouveau au compteur. Côté lyonnais le jeune gardien Lilian Debrouver se distingue alors que côté breton, Thomas Buanec reste performant.
A la pause : 2 0 pour l'équipe lyonnaise mais rien n'est fait.
A la reprise, les bretons poussent et c'est sur coup franc direct qu'ils réduisent le score par David Abreu (2-1, 29'04''). Les bretons y croient de nouveau, ils multiplient les actions, ils ont même l'occasion d'égaliser de nouveau sur coup franc direct mais le portier lyonnais très en forme repousse le shoot d'une magnifique parade.
Les lyonnais ont l'occasion de creuser le score mais Thomas Buanec repousse souvent de belle façon les tentatives de contre attaques des gones. Néanmoins, ce dernier va malgré tout devoir s'incliner par deux fois sur le buteur du jour : RUI COVA (3-1, 37'45'' et 4-1, 44'11'') avant que son compatriote adverse, portugais aussi, Joao Patricio ne réduise le score à la 48' minute (4-2).
On croyait le score scellé, eh bien non Rui Cova signe son quadruplé du jour en toute fin de match (5-2, 49'34'')
Belle soirée pour le club Rhône alpin, moins belle pour le club breton, qui côtoie le fond du classement ; mais cette équipe bretonne a réellement les atouts pour obtenir de très bons résultats sur les matches retours. Une équipe jeune avec un bon collectif, des qualités techniques indéniables et un état d'esprit qui respire le sport. 



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB